Frankenstein Girls Will Seem Strangely Sexy

Liste des groupes Metal Industriel Mindless Self Indulgence Frankenstein Girls Will Seem Strangely Sexy
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Mindless Self Indulgence
Nom de l'album Frankenstein Girls Will Seem Strangely Sexy
Type Album
Date de parution 22 Fevrier 2000
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album30

Tracklist

1. Backmask
2. Bitches
3. Boomin'
4. Clarissa
5. Cocaine and Toupees
6. Dicks Are for My Friends
7. F
8. Faggot
9. Futures
10. Golden I
11. Harry Truman
12. Holy Shit
13. I Hate Jimmy Page
14. I'm Your Problem Now
15. J
16. Keepin' Up With the Kids
17. Kick the Bucket
18. Kill the Rock
19. Last Time I Tried to Rock Your World
20. London Bridge
21. M
22. Masturbates
23. Planet of the Apes
24. Played
25. Ready for Love
26. Royally Fucked
27. Seven-Eleven
28. Step Up, Ghetto Blaster
29. Whipstickagostop
30. Z

Chronique @ notaweirdo

13 Août 2007
Si je ne devais poster qu'une seule chronique à propos de Mindless Self Indulgence, ce serait sur cet album que je jetterais mon dévolu. Il est évident que je ferai de mon mieux pour chroniquer chaque album, mais il faut bien commencer par-là.

Frankenstein Girl Would Seems Strangely Sexy, un nom bien trop long et dIfficilement prononçable pour nous pauvres Français, et alors qu'on retourne le précieux boîtier (acheté en import, évidement), on découvre une tracklist tout aussi longue, bien rangée par ordre alphabétique comme dans une playlist iTunes, chaque voyelle décemment remplacée par une étoile agressive, par égard pour nos têtes blonde qui pourraient trouver choquant le contenu de ce délicieux CD.

Frankenstein Girl (on l'appellera comme ca, pour pas flooder la critique), marque un tournant chez Mindless Self Indulgence, les faisant passer du rang de petit groupe New-Yorkais à groupe Américain, se payant le luxe d'une illustration de Jamie Hewlett. Ils se posent comme un groupe revendiquant de l'argent contre leur musique, leurs performances et toute l'énergie dépensée.

On entame tout de suite sur Backmask, sample de live étrange, où tout de suite Urine nous agresse. Mais soudain, tout change pour un rythmique posée et saccadée, et on retrouve la voix stupéfiante de Urine, déblatérant des "Kill Yourself, Kill Yourself", entre deux messages subliminaux qui, passés à l'envers, disent "range ta chambre, écoute ta mère". Le ton est donné pour l'album, Mindless n'a plus le sérieux des débuts, maintenant ils s'éclatent... Bitches est tout aussi bon, et se marque comme un classique du groupe, souvent imité jamais égalé, et un plaisir en live. Et tout l'album ne descend jamais en dessous de cette barre très haut placée : aucune décélération, aucune pause, aucun retour au calme ou au sérieux. On écoute tout d'une traite et on en ressort scotché.

Frankenstein Girl Would Seems Strangely Sexy porte bien son nom. Cet album corrompt l'esprit, vous file la trique et vous donne une énergie qu'il faut vite dépenser avant d'exploser. Sans aucun doute, c'est THE album de Mindless Self Indulgence.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire