Emigrate

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Emigrate
Nom de l'album Emigrate
Type Album
Date de parution 31 Août 2007
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album180

Tracklist

1.
 Emigrate
 04:07
2.
 Wake Up
 03:37
3.
 My World
 04:18
4.
 Let Me Break
 03:35
5.
 In My Tears
 04:34
6.
 Babe
 04:37
7.
 New York City
 03:28
8.
 Resolution
 03:42
9.
 Temptation
 04:13
10.
 This Is What
 04:38
11.
 You Can't Get Enough
 04:03

Bonus
12.
 Blood
 03:34
13.
 Help Me
 03:15

Durée totale : 51:41


Commentaire @ Stropharia

18 Mai 2009
Emigrate est un projet solo de Richard Kruspe le guitariste de Rammstein. Ce projet lui permettant de composer librement sans la contrainte d'un groupe. Le premier album nommé simplement Emigrate est le fruit de son travail.

Dès l’intro de la première piste Emigrate on entend ce qui sera présent sur tout l’album : une sonorité industrielle. En effet, sur pratiquement tous les morceaux on peut entendre des effets ou même des mélodies complètes faites au synthétiseur.

Pour la voix de Richard n’allez pas imaginer un clone de Rammstein. Cette voix est claire mais s’accorde bien à la musique même si ce n’est pas mon style de chant préféré. Il lui arrive aussi de crier sur certains passages plus « violents » de l’album ce qui fait varier un peu la sonorité de celui-ci.

La structure des morceaux est quand à elle très simpliste. Souvent cette structure se résume à Intro/Couplet/Refrain/Couplet/Refrain/Pont […] Outro. Et au niveau du son c’est pratiquement tout le temps une alternance : sons « clean » / sons distorsion. C’est assez répétitif et on s’en lasse rapidement.

Dans les 13 pistes de cet album seulement quelques pistes sont bonnes et beaucoup de morceaux font plus office de remplissage. On se demande même si il n’a pas composé a la va vite, n’ayant pas besoin de l’accord des autres membres du groupe (Emigrate étant je le rappelle, un projet solo).

Ce qui résume cet album est : un son indus avec des morceaux "carrés" et une qualité d'enregistrement excellente avec plein de petits effets rajoutés. Cet album se laisse écouter, mais rien d'exceptionnel a part quelques morceaux. La contrainte que lui posait Rammstein au niveau de la composition n’était peut-être pas si mauvaise…


1 Commentaire

1 J'aime

Partager
Celldweller55 - 21 Mai 2010: Tu as bien résumé l'album. Plaisant mais ça ne vaut pas Rammstein. "My World" est une chanson très bonne par contre
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Rammstein_fan

27 Septembre 2007
Voici le projet solo de Richard Z. Kruspe , Emigrate, qui est aussi un moyen pour le guitariste de pouvoir sévader du monde de Rammstein qui l'étouffe beaucoup trop. C'est un très bon album (j'en rassure quelque uns ) mais il y a un hic: pour ceux qui n'ont pas aimé reise reise, se ne serait pas une bonne idée de vous le procurer. Heureusement il est bien meilleur que Rosenrot (on s'en doutait car rosenrot n'est qu'un album de remplissage).

Sur cet opus Richard chante en anglais (surement pour attiré un auditoire plus général sur la scène du rock), Emigrate ressemble a Rammstein lorsqu'ils ont essayé de percer en amérique du nord avec reise reise mais se qui m'inquiète c'est que Rammstein ne fasse un autre opus américanisé se qui ferrait perdre presque la totalité de leur fan de première heure. Nous prions pour un bon nouvel album de la part de Rammstein mais pour Emigrate c'est surtout pour les fan des derniers albums ou les fan incontestés qui ne lacherons jamais le groupe (comme moi).

4 Commentaires

0 J'aime

Partager
DeadlyNightShade - 09 Janvier 2010: Je ne pouvais décemment pas passer une telle absurdité non corrigée telle que celle ci.
Tu as dit qu'avec Reise, Reise, Rammstein a composé un opus américanisé dans le but de vendre en Amérique du Nord.
Deux solutions se profile.
1/ Tu as adoré les premiers albums de Rammstein et Reise, Reise t'a déçu du coup tu te venges avec une accusation faussée et absurde.
2/ Tu as absolument pas compris les propos de Till Lindemann dans la chanson "Amerika" et tu as mal interprété.
Avec Reise, Reise, Rammstein a continué son projet originel, celui de créer une musique originale dans leur langue natale dont ils sont fiers pour se distinguer des groupes de l'Ouest. Une musique martiale et industrielle soutenue par de très grosses guitares.
Après avoir sorti deux albums très industriels et un album lourd, brutal et déjà plus expérimental, le groupe décide de continuer ses expériences musicales avec Reise, Reise (voyage, voyage) et délivre un album parfaitement cohérent en nous invitant dans un voyage dans chaque titre.
Tu ne peux pas, c'est totalement impossible, accuser un groupe de sortir un album "américanisé" si l'album en question est sorti en allemand. Tu ne peux pas accuser un groupe d'être commercial (parce que c'est visiblement le sous entendu) si ce groupe est revenu avec un titre comme Mein Teil en premier single.
Pour ma part, j'ajouterais de plus que tu n'as vraiment pas dû écouter des opus américanisé pour dire une telle chose et que en plus tu ne peux pas te définir comme fan du groupe si tu n'aime qu'une partie de sa carrière.
Rammstein a fait, fait toujours et fera la musique qui lui plait, peu importe les critiques, il y avait des ballades dans les premiers albums, il y a des chansons très brutales dans les derniers même si le son a changé.
moonspell666 - 22 Fevrier 2010: tout a fais daccord avec deadly perso je n'est jamais considéré rammstein comme étant commercial tres loin de la tout ce qu'ils font me semble plus de la provocation pur et simple autant dans les parole de leur chanson que dans leur video...avec pussy ou mann gegen mann, qui est sur reise reise en passant!
jai aimé absolument tout leur cd oui oui meme rosenrot!!! je les respecterais toujours et suivrais leur carriere meme s' ils décidaient de faire de lelectro!
Mr4444 - 23 Novembre 2011: @mossnspell666
"Mann Gegen Mann" n'est pas sur "Reise Reise" mais sur "Rosenrot" par contre ^^'

Cet album n'avait pas une démarche entièrement sérieuse à la base, même si Richard ne l'a pas fait pour s'amuser. Il explique juste qu'il a réalisé cet album pour s'évader un peu du quotidien de Rammstein (on rappelle que le groupe à quand même traversé une jolie crise en interne)
Mozartnoir - 06 Mars 2014: Je vais être désobligeant avec toi ami fan de Rammstein mais je me dois de réagir sur ton commentaire. Outre le fait qu'il est assez mal écrit, avec des fautes partout, je le trouve assez inutile car au final tu ne dis pas grand'chose sur l'album. Il est bon d'accord, mais pourquoi? Quelles sont ses caractéristiques et ses qualités propres? Tu ne parles pas de tout ça, ou alors uniquement en faisant des comparaisons avec Rammstein. Mais surtout ce qui me gêne c'est que j'ai l'impression que ton commentaire est plus une manière de te défouler sur Rammstein, dont tu parles plus que d'Emigrate en fin de compte. C'est un peu curieux pour le fan de Rammstein que tu prétends être... Je ne te répondrai pas sur ce point car DeadlyNightShade l'a fait excellemment. Je dirai juste qu'à mon avis tu fais un énorme contresens sur Reise Reise et Rosenrot (qui sont, soit dit en passant, d'excellents albums). Qu'est-ce qui te permet de parler d'américanisation, alors que toutes las chansons sont en allemand? La seule qui est (un peu) en anglais, Amerika, l'est justement pour critiquer l'américanisation de la société. Regarde les paroles c'est assez évident... Quant à Pussy elle est certes aussi un peu en anglais, mais là encore il est évident que c'est fait exprès, à mon sens dans une optique de déconnade. Rammstein est un groupe qui certes a évolué (mais quel groupe n'évolue pas?), mais dont le style reste malgré tout reconnaissable, de même que le talent. C'est un groupe qui ne m'a jamais déçu et dont je reste fan absolu. Cordialement
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire