Ekklesia

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe For Today
Nom de l'album Ekklesia
Type Album
Date de parution 01 Avril 2008
Produit par Josh Schroeder
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album34

Tracklist

1. Intro 01:01
2. Infantry 04:57
3. Redemption 03:54
4. Agape 04:00
5. Never Lose Sight of the Goals 05:06
6. Instrumental 02:14
7. Words of Hope 04:03
8. Ready for the Fight 04:14
9. A Higher Standard 05:42
10. With a Passion Burning 05:10
Total playing time 40:21

Chronique @ Arachnid

06 Mars 2012

Ekklesia pose les bases de ce qui restera le style identifiable de For Today

« Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers » dit la Bible. C’est donc aujourd’hui, à l’heure où leur prochain quatrième album est annoncé, que je m’attèle à la chronique du premier album des Chrétiens de For Today. Ces jeunes forcenés de l’Iowa ont su se frayer un chemin à travers le monde déjà bien élargi du metalcore, nous délivrant depuis maintenant sept ans leur puissance et leurs convictions religieuses scandées depuis des titres ravageurs et des albums tous aussi mémorables les uns que les autres. Leur premier méfait ne déroge pas à la règle. Surtout lorsque ce dernier possède une histoire…

Car, formé en 2005 et ayant déjà sorti un premier EP prometteur l’année d’après, For Today ne possédait alors pas son frontman aux locks Mattie Montgomery (Besieged). Avant lui agissait l’actuel chanteur autotuné du projet pop Madison Skylights Matt Tyler qui avait posé son timbre sur une première version de la galette, pas encore sortie mais disponible quelques années plus tard sur le net. La différence la plus notable tient des growls bien plus présents par Montgomery tandis que Tyler vociférait de façon moins « metal » pour ainsi dire et au contraire avec un timbre plus « hardcore » qui collait peut-être mieux à la musique environnante. Cette dernière, quant à elle, reste la même. Et parlons-en justement de la musique…

Ekklesia pose les bases de ce qui restera le style identifiable de For Today, soit des saccades terrassantes, des riffs metalcore empruntés à August Burns Red, Bring Me The Horizon ou encore A Traitor Like Judas, des mélodies angéliques entêtantes et de fabuleux breakdowns à vous détruire les articulations. Et durant ces quarante minutes, le concept de l’album va vous enivrer jusqu’à la moelle, bercés par cet univers religieux où s’entrechoquent mélodies entrainantes et violence agressive immuable. Muni d’influences aussi diverses que variées comme le melodic hardcore, le heavy metal ou encore les parties plus délirantes mêlant technicité et sweeping envolé (à la Between The Buried And Me ou encore Misery Signals) comme sur "Redemption" qui mélange d’ailleurs toutes influences.

Les screams glaireux de Mattie Montgomery, ajoutés à ses growls percutants et les quelques parties en chant clair, rejoignent une musique agressive, virulente, communicative et cohérente, les différents musiciens ayant un certain doigté avec leurs instruments respectifs, n’hésitant pas à accélérer quand il faut pour booster leur compositions. Rassurez-vous, vous les réticents au chant clair mielleux et inutilement omniprésent, lesdites parties sont très peu présentes, apportant une petite touche plus mélodique encore à l’ensemble de l’album (sur "Never Lose Sight of the Goals" et "Words of Hope" uniquement donc). Très bien espacées, les chansons diffèrent toutes de par leurs influences tantôt plus hardcore ("Ready for the Fight") tantôt plus metalcore (le mémorable single "Agape") mais restant toujours dans son propre univers.

C’est pourtant du côté de la grosse influence August Burns Red que ce premier album va principalement pêcher, la ressemblance entre les deux formations étant plus que flagrantes (surtout sur "Words of Hope" ou encore "A Higher Standard", ce dernier semblant tout droit échappé de Messengers). On sent donc un certain tiraillement dans ce premier effort, comme si le groupe se basait sur un groupe en particulier pour poser ses sonorités tout en essayant de s’imposer avec son propre style. Inégale, la galette l’est. Ratée, en aucun cas, Ekklesia possédant néanmoins suffisant de (légère) personnalité pour éviter tout blâme et demeurer un excellent album de metalcore s’ancrant peu à peu avec le temps parmi les meilleurs du genre.

3 Commentaires

2 J'aime

Partager
Lou_Tou - 06 Mars 2012: Très bonne chronique!! Sa donne envie d'écouter l'album. J'ai été moyennement satisfait du nouvel album 'Breaker'... Il faudrait que je revienne aux origines du groupe
Arachnid - 06 Mars 2012: Pourtant Breaker est l'un des meilleurs (le n°1 restant pour moi Portraits).
Goneo - 23 Juin 2017: Le groupe ayant split, il est largement le moment que je me penche sur leur discographie.
For Today pond un premier opus tout a fait correct, mais reste noyé dans la masse de groupe metalcore qui pullulé un peu partout à cette époque.

Comme tu le dis Arachnid, For Today pose les bases.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire