Conclusion of an Age

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
18/20
Nom du groupe Sylosis
Nom de l'album Conclusion of an Age
Type Album
Date de parution 24 Octobre 2008
Labels Nuclear Blast
Enregistré à Grindstone Studio
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album95

Tracklist

1.
 Desolate Seas
 01:06
2.
 After Lifeless Years
 04:57
3.
 The Blackest Skyline
 04:57
4.
 Transcendence
 04:30
5.
 Reflections Through Fire
 04:29
6.
 Conclusion of an Age
 05:38
7.
 Swallow the World
 05:54
8.
 Teras
 05:20
9.
 Withered
 04:37
10.
 Last Remaining Light
 07:37
11.
 Stained Humanity
 04:30
12.
 Oath of Silence
 05:29

Bonus
13.
 The Fate of Vultures
 05:13

Durée totale : 01:04:17


Chronique @ Psychosic

06 Mars 2011

Sylosis suprend pour un premier essai.

Sylosis est un groupe britannique originaire de Reading, en Angleterre. Formé en 2000, le groupe sort quelques démos avant de signer sur label pour pouvoir publier son premier opus, Conclusion of an Age. Celui-ci sort donc durant l’année 2008, un premier opus important pour un groupe qui a pris 8 ans pour faire grandir sa musique.

Et il apparait très rapidement que les britanniques ont beaucoup travaillés pour cet album. Sur une base peu évidente de Death Mélodique, c’est un son très Metalcore/Deathcore qui nous est livré. Cet arrangement des styles peut rappeler un certain collègue américain, As I Lay Dying. Heureusement, dès le titre suivant l’intro, le doute sur une hypothétique imitation d’AILD est vite dissipé. La musique est extrêmement rapide, avec des guitares bénéficiant d’une prod’ monstrueuse. La batterie est pour le moins technique, sur des titres comme « After Lifeless … » ou « Swallow The World ».

Au niveau de la voix, elle pourrait vite rebuter certain. Le chanteur s’appuie sur des cris suraigus et une voix typique Metalcore. Elle se fait plus grave par moment sans pour autant tomber dans les basses. De belles performances sont à noter sur « The Blackest Skyline » ou « Swallow The World ». Le groupe possède également un certain talent pour concocter des titres extrêmement accrocheurs , comme par exemple les deux titres cités précédemment, qui sont dotés de refrains très aboutis.

Néanmoins, le groupe ne laisse aucun répit, excepté quelques intros acoustiques de certains titres. Cela a pour conséquence de créer de l’ennui, les titres se suivant et se ressemblant un peu trop. Le groupe fait néanmoins preuve d’effort par rapport à ce point, avec une distorsion accentuée sur Withered. Sylosis accouche même d’un titre déjà culte, « Last Remaining Light », avec des riffs à tomber par terre ( 0 :58, 5 :34 et 5 :44 ). Sur ce titre, le soliste étale son talent, en nous assénant deux solos très efficaces.

Un défaut majeur est cependant à remarquer, à savoir la voix claire. Celle-ci manque de maturité, et peut gêner dans certains titres comme sur « After Lifeless … », ou elle ne colle pas du tout avec le reste de la musique. A cela, on peut ajouter une batterie un peu trop linéaire par moment, ainsi que sur les schémas de compositions.

Sylosis est déjà très bon pour un premier album, avec des musiciens qui ont atteint un niveau de technique très acceptable. Ajouter à cela un talent d’écriture, et vous obtenez Conclusion of an Age. Il faudra veiller à varier un peu les schémas de compositions à l’avenir, et travailler la voix claire qui est en décalage par rapport au reste de la musique. Une bonne entrée en matière.

2 Commentaires

6 J'aime

Partager
skillet50 - 06 Mars 2011: J'ai beaucoup aimé cet album et j'ai été surpris de voir que Conclusion of an Age fut leur 1er album car techniquement , au niveau des clips , bref , je pensais que ce groupe avait au moins 1 album avant celui-ci ...
Bonne chronique en tout cas !
Il ne reste plus qu'à écouter le prochain album !
Fonghuet - 13 Décembre 2011: Manque juste à écrire les thèmes de l'album et ta chronique répond entièrement à mes attentes, merci!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire