Blood on the Black Robe

Liste des groupes Folk Metal Cruachan Blood on the Black Robe
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Cruachan
Nom de l'album Blood on the Black Robe
Type Album
Date de parution 18 Avril 2011
Style MusicalFolk Metal
Membres possèdant cet album50

Tracklist

1.
 To War
 00:55
2.
 I Am Warrior
 05:19
3.
 The Column
 07:12
4.
 Thy Kingdom Gone
 04:26
5.
 An Bean Sidhe
 05:50
6.
 Blood on the Black Robe
 06:39
7.
 Primeval Odium
 07:18
8.
 The Voyage of Bran
 04:20
9.
 Brian Boru's March
 03:29
10.
 Pagan Hate
 05:12
11.
 The Nine Year War
 07:21

Durée totale : 58:01


Chronique @ mariosmash

08 Juin 2011

Plus sombre, plus guerrier, plus réussi...

« Blood on the Black Robe », voici comment se nomme le dernier Cruachan, il est sorti il y a peu (2011). Le groupe nous vient de la verte Irlande et opère depuis des années dans le domaine du folk metal, teinté de nombreux chants féminins (plus ou moins bons…) et d’ambiances aussi festives que guerrières. En regardant la jaquette de cet album on voit immédiatement qu’elle est bien sombre comparée aux précédentes. En effet le groupe a clairement prit un tournant plus sombre et violent, on trouvera donc pas mal de changements dans la musique de Cruachan, cela influencera un peu les textes même si on retrouve certains thèmes habituels du groupe. Tout au long de l’album les textes nous plongeront dans quelques batailles, dans des clans gaéliques, où nous apprendrons un peu l’histoire de l’Irlande au 5 et 6 eme siècles.

Coté folk, le changement se ressent lui aussi, le groupe a abandonné l’idée de nous sortir encore des airs traditionnels irlandais sur chaque titre, et opte plutôt pour de la composition, ainsi on retrouvera seulement un air traditionnel déjà joué par le groupe, « Brian Boru’s march ». En optant pour cette solution la musique du groupe devient déjà moins enjouée, moins joyeuse. On trouvera en grande partie le violon, qui sera très présent sur quasiment tout les titres, ensuite un peu de Tin whistle, de mandoline, de bohdran et j'en passe. Les instruments sont nombreux, mais seulement quelques uns reviennent vraiment souvent c’est un petit point faible, de plus les compositions sont assez simples.

Pour parler de l'aspect purement métal, c’est assez ressemblant à du Cruachan, les riffs et le son des guitares sont restés identiques (le chant black aussi) et ont retrouve ses marques facilement. Il y a une grosse évolution pour ce qui est de la batterie, elle est bien plus violente et puissante, on sera surpris par la grande présence du kick. Par contre on trouve très peu de passages purement black avec du blast beat et compagnie. La basse est sympathique et apporte profondeur et puissance au riffs. On notera aussi que le son a été amélioré, l’ensemble à plus d’ampleur.

Maintenant arrive le chant: Nous sommes enfin débarrassés de Karen Gillagan, qui chantait sur les autres albums et qui avait une voix qui ne collait pas du tout au genre. Elle sera présente en invitée sur deux titres (5-An bean sidhe; 8-The voyage of Bran), et sa voix passe très bien! Maintenant le chant sera toujours black, c’est bien mais la voix du chanteur est un peu agressive, on regrettera l’absence de quelques chants clairs, encore un petit point négatif.

Conclusion: Agréable surprise que cet album, le groupe nous livre une musique plus sombre et violente en y ajoutant des nouveautés de bon gout, et tout cela sans changer de style pour autan. Il y a quelques points faibles, principalement dans le folk qui est tout de même moins bons qu'avant, et le chant qui n'est pas assez varié. Sans être une grande révélation, cet album mérite bien une, voire plusieurs de vos écoutes. 16/20.

11 Commentaires

5 J'aime

Partager

 
loic_bzh - 19 Juillet 2011: Ce que je redoutais après l'annonce du départ de Karen s'est bien produit: Cruachan y a perdu une partie de sa spécificité et probablement une partie de son âme. Ca reste un bon album, mais c'est clairement celui qui marquera un virage...

Comment vous dire... Cruachan était un subtil assemblage d'éléments imparfaits qui, combinés, donnaient un résultat unique et, pour moi, parfait. La métaphore qui me vient à l'esprit est moyenne mais prenez une recette de gâteau: chaque ingrédient séparément est ce qu'il est (généralement immangeable) et c'est leur somme qui donne le résultat. Là, il viennent juste de nous faire un quatre quart en oubliant le beurre. J'ai d'autant plus de regrets que cet album recèle pour moi une vraie pépite: An Bean Sidhe. Ah si tout l'album pouvait être à ce niveau...
 
mariosmash - 25 Juillet 2011: Pour ma part le chant de Karen me dérangeait, donc je suis assez satisfait du résultat sans.
Kairos - 17 Octobre 2011: Cruachan a évolué en bien. Better now.
godgrinding - 04 Septembre 2012: J'avoue que le chant féminin me manque un peu. Non pas que je le trouvais parfait, mais c'était très sympa à écouter, The Middle Kingdom étant parfait à mes yeux (cela n'engage que moi bien-sur).
Cet album ressemble aussi un peu trop au clichés pagan métal, alors qu'ils en sont les pères fondateurs!
Mais je dois malgré tout reconnaitre que j'aime bien cet album. 15/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire