Beast

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Devildriver
Nom de l'album Beast
Type Album
Date de parution 22 Fevrier 2011
Enregistré à Sonic Ranch Studios
Style MusicalThrash Death
Membres possèdant cet album215

Tracklist

DISC
1.
 Dead to Rights
 04:52
2.
 Bring the Fight (to the Floor)
 03:32
3.
 Hardened
 05:45
4.
 Shitlist
 04:03
5.
 Talons Out (Teeth Sharpened)
 04:20
6.
 You Make Me Sick
 05:18
7.
 Coldblooded
 04:05
8.
 Blur
 04:57
9.
 The Blame Game
 03:59
10.
 Black Soul Choir (16 Horsepower Cover)
 05:06
11.
 Crowns of Creation
 04:56
12.
 Lend Myself to the Night
 04:01

Bonus
13.
 Lost
 03:36
14.
 Fortune Favors the Brave
 05:32
15.
 Grinfucked (Live)
 04:06

Durée totale : 01:08:08



DVD
1.
 You May Know Us from the Stage
 06:41
2.
 Not All Who Wander Are Lost
 03:33
3.
 Clouds Over California
 04:14
4.
 Pray for Villains
 04:06
5.
 Fate Stepped in
 05:12
6.
 Another Night in London
 03:14

Durée totale : 27:00


Commentaire @ Virka

25 Avril 2011

Une veritable machine à headbang

Devildriver est un "jeune" groupe de Death Metal californien, fondé en 2003 à la suite du départ qu'effectue le chanteur de Coal Chamber, Dez Fefara. Après leur bon mais sans plus premier album éponyme, le guitariste Evan Pitts quitte le groupe remettant en cause le très faible succès qu'a obtenu l'album. Et ce fut le seul changement opéré dans le line-up du groupe qui n'a pas changé depuis "The Fury of Our Maker's Hand". Cet opus plut davantage au public et aux critiques, ainsi tous les deux ans sort un nouvel album marquant chacun une évolution dans leur style, tantôt brutal death (1er album), tantôt death mélodique (2e et 3e), tantôt groove metal (4e et 5e). Leur quatrième album, "Pray for the Vilains" à été décrié par de nombreux fans, considérant que DD (Devildriver) avait beaucoup trop changé depuis leur début. "Beast" est le dernier né de DD, qui va confirmer le nouveau virage qu'emprunte le groupe.

Je connais depuis 2 ans DD, je suis adorateur depuis 2 ans. Je précise d'ores et déjà que je trouve que The Last Kind Words est leur meilleur album (un chef d'oeuvre) et j'avais quand même apprécié Pray for the Vilains. Voilà. La couverture de "Beast" est atypique, comme le sont d'habitude les couvertures de DD. Le violet prédomine et le titre prévient que le groupe ne compte pas passer par quatre chemins et va droit au but. Les couleurs dégoulinantes tel du sang laisse présager un album agressif. On remarque le symbole de DD, comme d'habitude dans le T. Alors, qu'en est-il de l'agressivité sous-entendue par la jaquette ?

Beast commence fort, et je tiens à préciser que l'album a un parfum de live. Dès les premières secondes on sent les morceaux qui donnent en live : le ton est donné, ça va péter, Dead to Rights commence et sonne comme une entrée en concert avec les percussions comme une prévention de ce qui va arriver : l'apocalypse, une foutue explosion nucléaire. Et en effet, tout pète ! Dead to Rights est destructeur , toute la puissance de DD est présente. Pour aller au plus court, ce morceau est une tuerie proposant une musique variée et superbement composée. Un grand morceau à n'en pas douter, et rien à redire sur l'incroyable technicité des guitaristes. Dead to Rights, c'est le morceau que tu fais écouter à quelqu'un qui ne connaît pas le groupe en disant : « tu vois, CA c'est Devildriver ». Un headbang naturel sur une musique comme possédée.

Bref l'entrée en matière excelle. Et comme je l'ai dit précédemment, Beast est album fait pour le live. 15 morceaux (12 inédits) qui s'équivalent tous dans la qualité de composition, DD nous prouve qu'ils savent écrire un morceau avec une maîtrise parfaite de tous les instruments, dont une rythmique géniale supportée par l'incroyable puissance d'un simple loop de batterie (loop qui correspond à un tempo lent 1/ tom et 1/ Snare, con mais fichtrement efficace). Mais DD n'est pas pour autant mélodique comme l'est Amon Amarth. Ce n'est ni une critique ni un compliment. Au delà de ça, Devildriver fabrique des purs headbangs songs, leurs refrains sont tous des rouleaux compresseurs. Il ressort de cet album une impressionnante diversité et d'excellents solos, bien que certains un peu basiques. Beast regorge de bonnes idées toutes simples qui rendent les morceaux mémorables, comme la guitare qui joue le refrain 2 octaves plus haut que la rythmique sur The Blame Grame.

La voix n'est pas en reste, seulement peut-être pas assez mise en avant par moments, mais il s'agit du bon chant death typique à DD. D'ailleurs on reconnaît DD, on repère leur style sur des bridges devenus des classiques du groupe. La sonorité qui résulte du mix est identique à celle de Pray for the Vilains (donc différent de TLKW). Le mix donne l'impression que les instruments sont compacts, comme un ensemble. Personnellement, j'ai mis du temps à m'adapter, mais finalement j'adore. Concernant la batterie, elle est tout simplement incroyable et la puissance de DD lui doit beaucoup. On a affaire à un véritable batteur fou ! Ecoutez Lend Myself to the Night à 2:45 pour comprendre...et c'est comme ça dans tous les morceaux ! Le batteur fait un usage étonnant de plusieurs snares très appréciables. Je vous parlais de la composition. Celle de Shitlist est justement plutôt intéressante. Seule intro en acoustique de l'album avec des guitares torturées en fond, puis refrain incroyable (au headbang inévitable) coupé par une violence extrême. Les grattes jouent rapidement au maximum 2 notes du mi grave . Morceau brutal ou DD détruit tous ses ennemis. On y retient un super solo, suivi du retour à l'acoustique.

Je ne sais pas si c'est vraiment le cas, mais j'ai remarqué que l'intro de Enter Sandman (MetallicA) est reprise avant une explosion déchaînant la brutalité du groupe. Hommage ironique ou gros tacle, je ne sais pas, mais toujours est-il que j'ai bien rigolé en remarquant ça. C'est dans Hardened à 04:52. Bref ; Beast frôle le chef d'oeuvre alors qu'il ne cherche pas à en être un. Pour ma part DD évolue, de mieux en mieux à chaque album. Leur génie s'exprime en continu, impossible de rester inactif à l'écoute d'un de leur album. A voir en live si vous en avez la possibilité, absolument.

Meilleur headbang song : Lend Myself to the Night

21 Commentaires

11 J'aime

Partager

Ma2x - 08 Octobre 2011: Excusez-moi si je dis une connerie, mais même si DD, c'est pas trop ma tasse de thé, ça m'étonnerai que ça soit du death metal... J'aurais plutôt dit Thrashcore, ou Métalcore.
5MinutesAlone - 05 Décembre 2011: DevilDriver c'est du Thrash Death ! Franchement cet album est énorme !
John Boecklin, est imparable et les riffs de guitares sont dévastateurs ! Leur meilleur album probablement !
TheHeadbangers - 09 Janvier 2012: @5MinutesAlone : C'est vrai qu'il est très bon cet album mais je pense que leur meilleur est "the Fury of our Maker's Hand" mais, peut-être que j'ai ce jugement parce c'est le premier de leurs albums que j'ai écouté.

Note : 18/20
Baal666 - 21 Avril 2013:

je trouve cette album, étrange sur certaine compo et rythmique, moins accessible,moins mélodique que ceux d'avant , brute de décoffrage ! 

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire