Architect of Lies

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Mercenary (DK)
Nom de l'album Architect of Lies
Type Album
Date de parution 24 Mars 2008
Labels Century Media
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album70

Tracklist

1. New Desire 04:57
2. Bloodsong 04:47
3. Embrace the Nothing 04:51
4. This Black and Endless Never 05:40
5. Isolation (the Loneliness in December) 06:03
6. The Endless Fall 05:08
Bonustrack (Limited Edition)
7. Death Connection 06:00
8. Black and Hollow 04:50
9. Execution Style 05:50
10. I Am Lies 05:43
11. Public Failure Number One 05:00
Total playing time 58:49
Limited Edition : CD(*) DVD
DVD 1
1. Architect of Lies (Hansen Studio Report)
2. My World Is Ending (Promo Video)
3. My Secret Window
4. 11 Dreams (Live at the Bang Your Head Festival 2007)
Complete Show at the Summer Night Festival 2007 (50 mns)
DISC 1
1. Soul Decision
2. Firesoul
3. My World Is Ending
4. World Hate Center
5. Redefine Me
6. My Secret Window
7. 11 Dreams

Chronique @ Julien

19 Mars 2008
Il y a de ça deux ans un cataclysme s’est abattu sur Mercenary. Henrik « Kral » Andersen décide de quitter le groupe ce qui implique forcément des interrogation. Etant le compositeur principal, le chant death et bien d’autre chose, Kral ne pouvait que laisser un vide. Vous me direz qu’il n’était pas présent sur The Hours That Remains, erreur bon nombre de titres lui sont crédités donc même si son remplaçant n’a pas vraiment eu le temps de poser ses lignes de chant, ses riffs étaient toujours bien présent. Architect of Lies est donc le vrai grand test pour Mercenary, espérons qu’il sera passé avec brio.

La première constatation est plutôt encourageante, l’identité sonore du groupe est toujours là. Le son très reconnaissable des danois est de la partie donc nous voilà déjà un peu rassurer. Mais ce qui a le plus changer c’est le coté progressif du groupe. La patte de Kral a plus ou moins disparu laissant le champ libre a une musique plus directe et plus percussive. Ici les longs titres de 10 minutes ne sont pas de la partie. C’est la bonne grosse avoine power métal comme le groupe sait si bien le faire. Les mélodies pourraient paraître plus simple et les refrains plus faciles (et ce n’est pas forcement faux sur certains titres comme « Embrace The Nothing »), mais j’ai envie de poser la question « et alors ? ». C’est vrai pourquoi ne pas simplifier sa musique au profit d’un coté plus direct et catchy. D’autant que le coté extrême est de retour avec René Pedersen (le remplaçant de Kral). L’échange entre chant heavy et chant appuyé fait de nouveau des ravages. J’avoue que j’aurais peut être aimer un peu plus de titres péchus, les titres plus tendre ayant un place non négligeable sur ce Architect of Lies. Mais bon c’est un équilibre a trouver et c’est sure que mon avis ne sera pas partager sur ce point car si je préfère l’avoine, les titres plus calmes sont tout de même bien fichu et « New Desire » (encore lui) a de quoi séduire.
Certes Mercenary était marqué par l’empreinte musicale de Kral mais ce qui fait l’identité d’un groupe c’est également son chanteur. Et dans le cas d’aujourd’hui Mikkel Sandager répond plus jamais présent. Son chant très caractéristique est toujours aussi ravageur que se soit dans parties calmes et très mélodiques ou dans les parties plus power. Un vrai prestation comme on les aime, engagée et puissante.

Même si le style a évolué, Mercenary reste Mercenary. Il faut s’y faire 11 Dreams est bien loin maintenant et il faut faire place au « style Architect of Lies ». Plus direct ce disque trouvera assurément preneur aussi bien auprès des fans que d’un nouvel auditoire qui trouvait le coté progressif « too much ».

Plus accessible mais tout aussi convaincant


4 Commentaires

5 J'aime

Partager
 
GLADIATOR - 05 Avril 2008: Je vais tout de suite acheter l'album....merci
unsraw - 07 Avril 2008: Un albm génial qui , même si il semble moins "pogressif" que le précédant, est meilleur au niveau des instruments, de la voix
( j'adore :D) ou de la prod'! u excellent album de power death melodique que je ne me lasse pas d'écouter!
Un grand groupe !! 18/20 :D
 
GLADIATOR - 26 Avril 2008: Un album percutant , bien équilibré entre passages mélodiques , et passages "baston" ! Il a même un petit côté "Dark tranquillity" pas désagréable...
"Architects of lies" est sorti en édition limitée avec un DVD (lives et studio report)
metalfu - 14 Août 2013: Très bon album, un son qui envoi, un vrai régal. Belle découverte!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire