Elyose

A l'occasion du tournage de leur nouveau clip de leur dernière production musicale, à Paris début décembre, le groupe Elyose nous a accordé une interview toute fraiche…Là voici.

Luss les métalleux de tous poils ou de tous piquants ; c’est Pat Kzu, le batteur du quartet, qui s’y colle !
 

1. Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous présenter votre groupe ? 

Elyose est né en 2009 de la rencontre de Juss, la chanteuse, et Ghiss, le bassiste. Concernant la formation actuelle du groupe, j’ai rejoint mes deux compères fin 2010 et Marc, notre guitariste que je connaissais d’une autre affaire, en a fait autant trois ans plus tard, soit fin 2013.

Aucun de nous n’a un pedigree chargé en termes d’affaires précédentes et Elyose est donc ce qui nous est arrivé de plus conséquent (ou substantiel). Nous sommes tous Franciliens, deux Paris intra muros et deux banlieue ouest et est.

Le style du groupe se compose d’une base metal avec des arrangements électro (la direction se réservant cependant tous droits de modifier la carte sans préavis…). Le chant était initialement lyrique mais l‘est de moins en moins. L’une des forces du groupe, selon nous, ce sont les influences diverses qui sont nôtres mais que nous ne partageons pas vraiment. Au final, chacun amène un peu de son univers et la musique d’Elyose s’avère une sorte de syncrétisme nourri de tous ces mondes parfois obscurs à l’autre.
 

2. Jusqu’à ce jour, quelle est votre discographie, incluant les clips et quel est votre public ?   

Elyose a deux opus au compteur (Théogyne et Ipso facto) et en a un troisième en gestation (actuellement en phase de mixage). Nous n’avons commis qu’un seul clip, Rédemption, issu de Ipso facto, en 2015, qui, après une première année ordinaire à quelques dizaines de milliers de vues, a démarré en trombe pour nous faire passer le million le 9 septembre dernier et totaliser à présent plus d’1,6 M de visites. On est évidemment sur un nuage et ça nous met une légère pression pour le second clip (numéro de série, mystérieux… : M100C), actuellement en cours de tournage-montage.

Notre public est mondial (ouaaaaaaaaaiiiiiihhhhhhh !!!!) avec l’impact du clip, mais forcément avec un noyau dur français et un second (un peu moins dur…) européen, car nous avons pas mal tourné en Europe. L’âge moyen est de l’ordre de celui du public du metal à chanteuse et du metal sympho, celui de la maturité, de l’intelligence...
 

3. Depuis le dernier Album « Ipso Facto » (2015), y a-t-il eu des changements ?

L’arrivée de Trump puis de Macron, la déliquescence de l’Etat Islamique… Sinon, un vieux président français aurait bien résumé ça avec le slogan du « changement dans la continuité ». Plus concrètement, cet album se veut plus direct, sans doute moins progressif.

Par ailleurs, si les précédents albums avaient parfois été accouchés dans un zeste de douleur et de compromis des uns et des autres, celui-ci est celui de l’harmonie retrouvée.

Nous travaillons tous les quatre ensemble depuis plus de quatre ans à présent et on se connaît désormais parfaitement, on se complète parfaitement ; ce postulat rend les choses plus faciles car nous savons tous ce qui est admissible par les autres et ce qui le sera moins. Ça nous a beaucoup aidé pendant toute la phase de compo ou le partage a été à l’honneur.

C’était cool de travailler comme ça (juste en se mettant un petit peu sur la g… car s’il faut un minimum d’entrechoc des ego, Elyose ne doit pas non plus se transformer en un ring à quatre angles (logique pour un ring… même si un ring c’est en principe rond… mal de crâne…)).    


4. Quelle est votre actualité musicale « live » ?

En novembre nous avons fait une tournée européenne de 8 dates avec The Birthday Massacre (une super découverte pour moi…), Sirenia et les Canadiens de The Agonist. Là, en cette fin d’année, nous accompagnons sur trois dates européennes (Londres, Paris et Weert aux Pays-Bas), la tournée de Angel Nation et Phantom Elite, deux excellents groupes respectivement british et batave. Des dates sont déjà programmées pour 2018 et sont TBA/TBC…
 

5. Quelques questions sur votre prochain Album ?
 

  • Quel est le statut ?

  •  

Comme annoncé précédemment il est en cours de mixage en cette fin d’année 2017, nous sommes fiers de dire que ce sont nos fans qui l’ont produit via un financement participatif. Nous allons probablement rester indépendants. Il y a des outils merveilleux aujourd’hui à notre disposition pour le marketing.
 

  • Quels invités ont participés ?

Les invités sont Mark Jansen (EPICA, MAYAN), Raf Pener (TANK), Flo Lemonnier (FAR AWAY) et Aurélien Fouet-Barak (ASSENT). Tous au chant, les trois premiers en growl et Aurélien en rappeur. Ceux qui viennent nous voir en concert connaissent déjà Flo qui est notre chanteur live.

 

  • Quelle(s) chanson(s) du nouvel album représentera cet album ?

Celle que nous avons choisie pour notre deuxième clip : « Mes 100 ciels ». 



6. Vous avez engagé une campagne d’autofinancement sur IndieGoGo ;  pour quelles raisons principales ?

Parce que le business de la musique a changé de nature aujourd’hui. Jadis, les maisons de disques finançaient tout le processus créatif des artistes (enregistrement, pressage, distribution) et les concerts étaient la vitrine des ventes de disques.

Aujourd’hui, le nombre de groupes de tous poils a explosé et l’industrie musicale ne prend pratiquement plus aucun risque, n’investit plus dans des groupes de notre gabarit par peur de se ramasser et parce que les albums sont maintenant devenus le produit d’appel pour attirer le public dans les salles de concert.

Même si le coût des enregistrements et de la production de clips a considérablement baissé depuis vingt-trente ans, la part qui pèse sur les artistes n’a cessé d’augmenter, les condamnant donc souvent à travailler « petit bras ».

Faire appel à la fan base du groupe pour aider à son développement, c’est :
 

  • 1/ davantage impliquer le public à la réussite du groupe,

  • 2/ lui permettre de travailler dans de meilleures conditions (production album et clip),

  • 3/ permettre une avance de trésorerie au groupe avec des préachats indirects de CD par les contributeurs,

  • 4/ rétablir une partie de l’équation perdue, maintenant que la musique est devenue gratuite ou presque (à titre perso, lorsque j’apprécie un groupe, je me fends toujours de l’achat du CD afin de contribuer à son financement –c’est modeste mais énorme par rapport à celui qui se contente de télécharger la musique sur les sites russes…).
  • Quel a été le résultat financier ?

Nous avons atteint notre objectif avec un peu plus de 8 000 euros récoltés.
 

  • Renouvelleriez-vous cette expérience pour le prochain Album ?

C’est fort possible. Il est formidable aujourd’hui de pouvoir être produit par ses propres fans et d’avoir un rapport direct avec eux.

7. Autre sujets :
 

  • Quels sont les media préférentielles pour avoir votre actualité et en savoir plus sur chacun d’entre-vous ?

Notre site internet : www.elyose.com

  • Quels sont vos souhaits en tant que membre d’un groupe amateur ?

De bons CD, de belles scènes, de belles tournées, des clips qui cartonnent et un public toujours plus nombreux au rendez-vous... What else ????

  • Quelques mots sur Johnny Hallyday ?

Je ne m’exprime qu’à titre perso : je n’ai jamais accroché à son type de chant puissamment testostéroné ni au personnage trop typé gros dur à cuir(e) ; mais ça reste un immense artiste qui a fait des shows absolument magnifiques et a une dizaine de chansons d’anthologie (l’envie, allumer le feu, de l’amour…), dont certaines écrites par des références françaises absolues (Goldmann, Berger…). Une sorte de tour Eiffel de la variété rock française qu’on la trouve belle ou non, la tour…
 


8. Paroles libres  !

Pat : stay true Evil.

Merci à tous pour vos réponses et du temps accordé. Vous êtes très sympa.
Bonne fin d’année 2017 en attendant de vous écouter (nouvel album en 2018) et de vous voir (Concerts et un nouveau Clip)…

interview réalisée par gg_jaime

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

En voir plus