Wolfskult

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Varg (GER-2)
Nom de l'album Wolfskult
Type Album
Date de parution 04 Mars 2011
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album55

Tracklist

DISC 1
1. Jagd
2. Wir Sind die Wölfe
3. Schwertzeit
4. Wolfskult
5. Naglfar
6. Glorreiche Tage
7. Phönix
8. Blutdienst III
9. Sehnsucht
10. Glutsturm
DISC 2
1. Rotkäppchen (ft. Anna Murphy for Eluveitie)
2. Aus der Asche ins Licht
3. Helden der Nacht
4. Nichts zu Fürchten
5. Urd (Acoustic Version)
6. Verdandi (Wolfszeit Acoustic Version ft. Masha for Arkona)
7. Skuld (Skal Acoustic Version)
8. Hidden Track

Chronique @ Opalescente

04 Avril 2011

Forts d’un Paganfest triomphal où le groupe a sauté d’une place en avant dans le programme par rapport à celui de l’année précédente, tout semble sourire à Varg. Aimés du public, se classant même dans les charts allemands, ils se taillent inéluctablement une bonne réputation. Leur dernier album, aussi rouge que leur maquillage, dans les bacs, vont-ils poursuivre sur leur lancée ?

Dès la première écoute, on aurait tendance à penser que oui. Ce qu’on ne peut nier chez Varg, c’est un sens inné de la mélodie accrocheuse et du refrain grisant. Leur recette est bonne, et on peut dire que sur des morceaux comme « Glorreiche Tage » (jours glorieux) la sauce prend bien. Un petit air de guitare en ouverture, une voix black rageuse sur fond de musique aux influences heavy/thrash , batterie acérée et rapide. Le résultat est une excellente chanson, malgré peut-être une batterie qu’on aurait souhaitée moins en retrait.
Se démarquent particulièrement « Wir sind die Wölfe » (nous sommes les loups) qui s’offre un refrain avec quelques chœurs masculins et qui semble avoir écrit spécialement pour être scandé par la foule, tout comme le « tubesque » Schwertzeit et sa partie chant clair. Dans ces deux morceaux particulièrement, tout le savoir-faire de Varg est condensé, à grands renforts de riffs envoûtants, double chant voix rauque/voix aigüe. Pour ce « Wolf » Varg s’offre un sans faute, avec des compositions qui à défaut de bouleverser le vaste monde du Viking Metal ne viennent pas s’enliser dans une énième fade copie des initiateurs du genre.

Seulement voilà. Ma chronique aurait pu s’arrêter sur cette note folâtre, et tout aurait été pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais il y a un deuxième CD, Kult. Et c’est là que le bât blesse.

On peut dire d’emblée qu’il est éclectique, et qu’on trouve un peu de tout, et hélas parfois un peu de n’importe quoi. L’album débute d’ailleurs avec un bel acte manqué, « Rotkäppchen » (Petit Chaperon Rouge). Cette chanson avait tout pour être une réussite dans la droite lignée des précédentes, et d’ailleurs j’aimais vraiment l’idée d’un compte version metal, mais le groupe a eu l’idée saugrenue d’inviter Anna Murphy d’Eluveitie et sa vielle à roue qui mettent la meilleure volonté du monde à rendre ce morceau ennuyeux, monotone et agaçant. Dommage.

Le groupe nous sert par la suite plusieurs pistes acoustiques qui ma foi sont bien jouées et séduisantes, dont la petite bizarrerie « Verdandi » avec Masha Scream d’Arkona au chant et à la guimbarde, qui bien que complètement décalée par rapport au contenu de l’album nous offre un bon morceau de folk traditionnel, presque dansant.

Le reste de l’album se divisera par la suite entre les morceaux de facture classique, qui sont donc analogues au premier opus, à savoir : bons, entraînants et bien écrits et la « piste cachée» qui viendra conclure l’album sur une note d’ébriété, d’humour ou de mauvais goût, à vous de choisir.

On l’aura compris, les deux albums sont inégaux, mais malgré quelques dérapages sur ce « Kult », ce double CD demeure une véritable réussite. Du bon viking metal 100% chanté en allemand, qui devrait ravir les amateurs du genre.

12 Commentaires

4 J'aime

Partager

Opalescente - 09 Avril 2011: Je déteste Eluveitie, pour moi la plus grande arnaque metal de la décennie, c'est ennuyeux, répétitif, énervant, pas créatif, bref :D Donc pour moi ajouter cette satanée vielle à roue a juste démoli la chanson, la rendant aussi ch**nte que celles de leurs confrères suisses. Le mélange passe très mal à mon humble avis. Je ne l'ai pas vue live Murphy, j'étais à Paris, il n'y avait pas le show étendu.
Lordbeerdrinker - 11 Avril 2011: Alors petit reproche d'objectivité ;)
A part ca, y a pas de problème, la chro est bonne!
Opalescente - 16 Avril 2011: Ah non, non, c'est très objectivement que je déteste Eluveitie ;)!Je trouve vraiment que la vielle à roue est un instrument horripilant, et forcément l'inclure à un morceau de metal n'est pas très heureux, mais ce n'est que mon humble avis ;)
Merci cela dit!
Renaud62 - 06 Avril 2013: bien meilleur que blutaar ! mais il manque cette petite étincelle qui fait de cet album une claque monumentale .. ceci dit très bon album 15/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire