With Devils Amongst Us All

Liste des groupes Metalcore Walls Of Jericho With Devils Amongst Us All
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Walls Of Jericho
Nom de l'album With Devils Amongst Us All
Type Album
Date de parution 22 Août 2006
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album137

Tracklist

1.
 A Trigger Full of Promises
 03:48
2.
 I Know Hollywood and You Ain't It
 02:39
3.
 And Hope to Die
 03:14
4.
 Plastic
 03:16
5.
 Try Fail Repeat
 03:13
6.
 The Haunted
 03:23
7.
 And the Dead Walk Again
 03:24
8.
 Another Day, Another Idiot
 01:58
9.
 No Saving Me
 04:08
10.
 Welcome Home
 02:17
11.
 With Devils Amongst Us All
 03:36

Durée totale : 34:56


Chronique @ Julien

21 Août 2006
Comme le veut le genre prodigué par Walls Of Jericho, je vais être direct. Ce disque est un véritable rouleau compresseur qui détruit tout sur son passage. La bande de Candace Kucsulain est à la limite de faire passer les petits gars de chez Hatesphere pour des chanteurs de pop. Je plaisante bien évidemment mais il faut reconnaître que cette première « vraie expérience » Walls Of Jericho m’a littéralement bluffé à plus d’un titre.

Si l’aspect extérieur paraît des plus massif, ce disque regorge pourtant de plein de bonnes choses. Pour commencer un sens du riff impressionnant. Même si ce n’est pas de la grande technicité, c’est du gros hardcore (voir métalcore par moment) qui ne vit que pour briser vos petites nuques fragiles. Et pour ça, vous allez headbanger mes amis. Non content d’être imposant d’un point de vu musicale, le son est d’une monstruosité à faire en pâlir plus d’un. Il allie parfaitement la puissance, la personnalité, la netteté. En n’y allant pas par quatre chemins, il est parfait. Il permet en outre de percevoir tout ce qui se passe musicalement sans pour autant négliger le coté extrêmement agressif du disque. Toutes les petites harmoniques, les petites subtilités sont perceptibles. Certes les disques envoie mais avec classe. Chaque titre a sa propre personnalité même si ce n’est pas forcément évident à la première écoute.
Passons maintenant à ce qui fait évidemment la grosse spécificité de Walls Of Jericho, le chant de la belle Candace Kucsulain. Et là ça a vraiment été la grosse claque. Il m’a fallu plus d’un week-end pour m’en remettre. Il est rare de trouver une telle polyvalence. Assez souvent les groupes ont recourt à deux chanteurs (Caliban, Mercenary, Into Eternity…..), mais ici Candace se débrouille seule et quand je dis « elle se débrouille » s’est un euphémisme. Après il y a certaines fautes de goût mais ce n’est qu’un avis personnel. Pourquoi faute de goût c’est simple. On trouve trois types de chant. Un chant hardcore ultra puissant qui n’a pas son pareil, irréprochable. On trouve un chant clair mais rocailleux assez peu musical qui est un peu dérangeant à mon avis mais finalement assez peu utilisé. Le dernier étant un chant mélodique clair très convainquant sur le refrain ou il est utilisé. Reste que ce chant fait baisser d’un cran la dynamique du titre, encore que ça reste à voir (quand on aime, il passe nickel). Mais dans l’ensemble c’est le gros méchant qui est prédominant n’ayez craintes je ne vais pas dire que c’est un rouleau compresseur si ce n’était pas le cas.
Dernier point et non des moindres, cet OVNI de « No Saving Me ». Pris indépendamment du disque on aurait pu parier sur un titre de The Gathering. Oui oui, j’ai bien dis The Gathering. Guitare à peine saturée, VIOLON, voix envoûtante à la Gathering justement, ce titre apparaît comme la lueur d’un phare lointain au milieu de la nuit.

Positivement emballé par cette nouvelle production qui fera des heureux au sein des fans de femmes qui s’époumonent. Pour les autres vous serez tout simplement surpris par la qualité en tout point irréprochable de ce disque.

Excellent disque pour passer une bonne rentrée !!!!!!!!!


4 Commentaires

5 J'aime

Partager
 
bleed - 21 Août 2006: Super ce nouveau disque de Walls Of Jericho!
Arache tout!
CaitiffChoir - 15 Janvier 2010: Cette critique reflète parfaitement l'album.
Excellent et très bien réalisé,Candace assure son poste.
Ce sont ces groupes qui feront que le Core ne tombera jamais!!!
the_chi - 19 Août 2010: Je suis assez d'accord pour la ressemblance avec Evanescence. A des moments elle a même un peu la voix du chanteur de Tokyo Hotel mai bon c pa très sympa pour elle, parsque bon elle tue cette meuf! Fin niveau voix et guitarre cette album c'est vraiment une grosse claque!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire