Redemption

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Walls Of Jericho
Nom de l'album Redemption
Type EP
Date de parution 29 Avril 2008
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album41

Tracklist

1.
 Ember Drive
 04:21
2.
 My Last Stand
 04:42
3.
 No Saving Me
 04:08
4.
 House of the Rising Sun
 04:10
5.
 Addicted
 04:57

Durée totale : 22:18


Chronique @ Julien

25 Mars 2008
Afin de ne pas me laisser influencer par la bio, je n’y jette un œil qu’après la première écoute. Pour une fois j’aurais mieux fait de le faire avant, cela m’aurait éviter une drôle de surprise. En effet Walls Of Jericho nous revient avec un EP pour le moins original. En effet, Redemption est un disque quasi acoustique. Lorsque l’on connaît le groupe il y a de quoi surprendre, mais bon il ne faut pas leur jeter la pierre pour autant car le disque est bien fait.

On y retrouve d’ailleurs le titre « No Saving Me » qui figurait sur With Devils Amongst Us All. OVNI de cet album, il trouve allègrement sa place sur cet EP. Et oui si « No Saving Me » vous avait gonflé, cet EP vous gonflera. J’avoue avoir été surpris car comme beaucoup d’entre nous, je ne m’attendais à ce genre d’offrande. Mais après tout, les membres de Walls Of Jericho ont bien le droit de faire ce qu’ils veulent.
D’autant qu’il faut reconnaître que c’est bien fait. Les mélodiques sont prenantes bien qu’assez simplistes, mais c’est le chant qu’il faut souligner. C’est vrai, nous avons plutôt l’habitude de retrouver Candace Kucsulain dans un registre hardcore super agressif, alors qu’ici elle rivalise avec Anneke Van Giersbergen. Surprenant. Mais il n’y a pas que ça qui vous surprendra. Outre « No Saving Me », on retrouve une reprise des Animals. Certes je préfère largement celle de Brand New Sin mais dans un registre single radio, il y a un fort potentiel. Bien emmené il est vrai par la chanteuse.
Autre surprise et pas des moindres la présence de Corey Taylor au chant et à la production. Bien qu’il n’apparaisse qu’en complément ou juste en backing voice, son apport est indéniable. La combinaison de ces deux voix est vraiment agréable et donne à elle seule une excellente raison d’achat.
Comme dit précédemment, le bon Corey s’est occupé de la production et ça pète, ajoutant même que c’est le projet le plus existant qu’il est produit. Ça sonne vraiment bien et c’est agréable d’entendre un son de guitare aussi limpide.

Un EP qui sera probablement à part dans la discographie de Walls Of Jericho. Mais pour ceux qui se laisseraient tenter par l’aventure vous risquez de ne pas le regretter. Pour les autres, c’est clair que vous pourrez faire l’impasse dessus


1 Commentaire

5 J'aime

Partager
Deathganes - 03 Juillet 2008: Album complètement décalé du reste de leur discographie! Mais néanmoins juste agréable à écouter... Peut être que cet album aurait du sortir sous un self-project.
Mais bon, c'est Walls Of Jericho alors je perdonne!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire