Vozrozdhenie

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Arkona (RUS)
Nom de l'album Vozrozdhenie
Type Album
Date de parution 20 Avril 2004
Produit par Sergei Lazar
Style MusicalFolk Pagan
Membres possèdant cet album130

Tracklist

Also known as "Возрождение"
1. Коляда 06:55
2. Масленица 02:51
3. К Дому Сварога 05:21
4. Чёрные Вороны 04:16
5. Возрождение 06:05
6. Русь 06:34
7. Брате славяне 04:53
8. Солнцеворот 03:36
9. Солнцеворот.. 05:12
10. По звериным тропам.. 03:37
11. Заложный 04:16
12. Зов предков 05:01
Total playing time 58:37
TRANSLATION IN ENGLISH
1. Christmas 06:56
2. Butter Week 02:51
3. To the House of Svarog 05:21
4. Black Ravens 06:05
5. Revival 04:15
6. Rus' 06:34
7. Brother Slavs 04:53
8. Solstice 03:37
9. Under the Swords 05:12
10. On Animals' Paths 03:37
11. Zalojny 04:10
12. Call of the Ancestors 05:02
Total playing time 58:24

Acheter cet album

Arkona (RUS)


Chronique @ morgothduverdon

18 Octobre 2007
Voici l'objet de la chronique d'aujourd'hui : le 1r album du groupe Russe de folk pagan metal Arkona (à ne pas confondre avec le groupe polonais de black et le groupe tchèque de Heavy), à savoir Vozhrohzdenie.
Oui, c'est dur à lire, dur à prononcer, dur à orthographier (le copier-coller sert énormément dans ces cas là... avec les raccourcis clavier surtout : tout sélectionner (ctrl + a), copier (ctrl + c) et enfin coller (ctrl + v). On peut coller autant de fois que l'on veut après avoir copié. En revanche, on ne peut coller qu'une fois après avoir coupé (ctrl + x). Voilà, ce n'est pas beau ? Non seulement vous allez apprendre à vous servir d'un ordinateur grâce à ma somptueuse chronique, mais en plus vous allez découvrir un album énorme d'un groupe qui ne l'est pas moins. Enfin, tournez ma phrase dans l'autre sens, ça passera mieux peut être... Je suppose que si vous débarquez ici sur SOM (Spirit Of Metal, décidément, je vous en apprends des choses, hé, hé !! Je vais bien être payé en pourboire à la fin... Mais non, ne partez pas, je plaisantais. Mais si, je vous jure, je plaisantais... ), ce n'est pas pour apprendre à faire un copier coller, mais bel et bien pour découvrir des nouveaux groupes, entre autre à travers des chroniques, sérieuses si possible. Et oui, je précise qu'une chronique doit être sérieuse. Spirit of Metal étant un site qui se veut de qualité, il n'est pas convenable qu'il y ait des hurluberlus qui fassent des chroniques hors sujet, où ils racontent leur vie, où ils font des vannes vaseuses (voire carrément pourries) dans le but de satisfaire je ne sais quel auditoire... Bref, pas de ça sur SOM. Voilà, après ce coup de gueule contre les chroniques originales, je me mets à chroniquer. Ooooooh ouiiii, ça chronique sec dans la chaumière !!!! Vas-y Masha, vas-y !!! Plus fooooort Masha !!!!!

Ah, ah !! Vous êtes en train de penser que je fais des choses pas catholiques (Dieu sait si ça peut en choquer certains, même parmi les metalleux... Et haut placés en plus... ), que nenni, je m'imagine en train de regarder le groupe jouer, et j'encourage Masha à chanter. En effet, une des particularités de ce groupe, c'est qu'il y a une chanteuse (qui comme vous l'aurez compris, se prénomme Masha), fait assez rare dans le folk pagan. Fait encore plus rare, elle alterne entre chant clair et chant Black/death. Fait rarissime : elle chante en Russe. Le dépaysement est total, je vous assure. Moi j'adore.

Mais est-ce que le musique se prête au chant ? L'abeille guatémaltèque fonctionne comme les autres abeilles, c'est à dire que c'est la reine qui se reproduit. Elle s'accouple en vol avec plusieurs mâles (on appelle ça une partouze à dards...), et ensuite, après que les mâles soient morts (et oui, on ne tire son coup qu'une fois dans sa vie chez les abeilles... ), elle se pose, pond, des ouvrières sortent, qui vont s'occuper d'elle, construire les alvéoles, faire le miel, etc... La seule caractéristique propre à la reproduction des abeilles guatémaltèques, c'est qu'avec elles, ça se passe au Guatemala. Etonnant, non ?

Après cet interlude (que j'avais annoncé dans ma précédente chronique, celle de l'album Cantar de Procella du groupe Arcana (tiens, ça sonne presque pareil que Arkona, même si ça n'a pas grand chose à voir du point du vue musical...), que vous pouvez consulter là http://www.spirit-of-metal.com/album-groupe-Arcana-nom_album-Cantar_De_Procella-l-fr.html (et alleeeeeeez, un peu de pub...). Si le lien n'est pas cliquable, sélectionnez-le, copiez-le, et collez-le dans la barre d'adresse internet (là où il y a http://www.spirit-of-metal.com), appuyez ensuite sur entrée. Voilà, vous venez de mettre en application ce que je vous ai appris au début de cette chronique, bravo ! Vous venez d'accéder au niveau 2 (appelé aussi niveau des nuls qui font genre qu'ils s'y connaissent quand ils sont avec leur arrière-grand-mère, qui vient d'avoir un ordinateur, et qui n'y comprend rien. Voilà, j'ai fait des tas de parenthèses dans les parenthèses, j'espère que vous êtes bien perdus, et que vous allez devoir vous y reprendre à 5 fois pour arriver à comprendre, après vous être fait un claquage neuronaire... Oui, on dit neuronal, mais je m'en fous. Et puis, un neurone n'est pas un muscle, oui, je sais, mais je m'en fous également... Et vous trouvez que mes chroniques sont merdiques, et bien, je m'en f.... Quoi ?????????????? Noooon !!!! Vous n'avez pas le droit, je vous interdis...... Bon, vous avez gagné, après cette fin de parenthèse, c'est un retour à la chronique proprement dite... Voilà, vous êtes contents ?), ayant pour but de faire durer le suspense, à savoir, est ce que la musique du groupe se prête au chant en Russe, je vais vous répondre. Attention, vous êtes prêts ?
Broumbroumbadaboumboumboum (roulements de tambour) : la réponse est, est..... OUI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ouf, c'est fait !!!

Voilà, le plus dur est fait... Le chant est Russe, et la musique s'y prête parfaitement.

Alors, à quoi ça ressemble concrètement ? Ben à du folk pagan metal avec une chanteuse qui alterne en voix black et claire, en chantant en Russe.

Vous n'êtes pas plus avancés ?

Bon, je vous fais part de ma gratitude...
Plus précisément, des compos plutôt speed, bien mélodiques, avec des claviers, principalement strings (= orchestre à corde, joué au clavier, bande de petits vicieux (et vicieuses !!!)), et un peu de chœurs. Quelques bruits de nature également. Le seul instrument folklorique que l'on trouvera sur cet album est la flûte, qui joue quelques mélodies mémorables (sur le titre éponyme Vozhrohzdenie par exemple, Zalozhny, ou encore Solntsevorot (qui signifie Solstice), quelques interludes de toute beauté, et quelques intros de chansons...
Le jeu de guitare est efficace, sans tomber dans le simpliste ou la démonstration technique.
La batterie fait son boulot de batterie, ni plus ni moins.
La basse, ben... Je suppose qu'elle fait son boulot de basse, dans son coin...
Alors une fois que l'on sait ça, on n'a plus qu'à mettre la touche play en marche, et se laisser emporter vers ces contrées Slaves... Le voyage est de toute beauté.
Il commence par Kolyada, avec ses chœurs synthétiques (joués aux claviers, je précise à l'attention des crétins...), sa mélodie lente à la flûte. Le tout est assez sombre et beau. Et puis c'est parti, un riff de guitare, de clavier, et hop ! La chanson démarre. Et comme la majorité des autres, il y aura une mélodie sympathique, qui peut se retenir assez facilement, qui reviendra plusieurs fois. Le chant de Masha, clair d'abord, avec quelques passages black. Le refrain, des breaks et interludes de toute beauté (à 3 minutes 10 !!!!).
Et oui, les mélodies reviennent, mais il y a quand même une progression dans la chanson, qui dure pas loin de 7 minutes.
Vient ensuite un de mes titres préférés : Maslenitsa. Quel hymne, quel riff entêtant !! (dans le bon sens)
Roulement de batterie, un bon riff, avec le clavier omniprésent, et ensuite, quelle mélodie... Rien de compliqué pourtant, mais c'est la manière dont c'est joué... À partir de 33 secondes c'est divin...
...
Bon, je ne vais pas faire une description chanson par chanson, c'est assez chiant. Je dirai juste que l'album continue ainsi, les hymnes s'enchaînent, quelques chansons plus calmes (Rus'), d'autres plus agressives (Chernye Vorony), mais que du bon.
Mes chansons favorites (favorites des favorites, car j'aime beaucoup toutes les chansons de l'album...) sont Kolyada, Maslenitsa, Vozrozdhenie, Zalozhny...)
En conclusion, voilà un album excellent d'un groupe qui n'est pas encore très connu (les disques sont très difficilement trouvables, j'ai réussi à avoir les 2 albums studio sur Ebay, après quelques mois d'attente et de vaines recherches), mais qui vaut vraiment la peine.
Mais, il y a quand même quelques petites choses qui pourront en rebuter quelques-uns.
Pour commencer, le chant en Russe... Certains n'accrochent pas à cause de ça. Moi, j'adore, je trouve au contraire que c'est original, et puis c'est une sorte de "marque de fabrique" du groupe.
Ensuite, certains trouveront que les claviers sont trop présents, à égalité avec les guitares... Ce n'est pas faux, mais j'aime bien.
Ensuite, (je ne sais pas si on peut appeler ça des défauts), certains passages (interludes surtout) pourront vaguement rappeler Nokturnal Mortum (Black Moon Overture par exemple (album Goat Horns), le son des claviers y ressemble un peu...). Ecoutez l'interlude de la chanson Kolyada (vers 3 minutes 10), et comparez avec la chanson du même titre de Nokturnal Mortum (album Goat Horns, toujours...), vers 2 minutes 50, vous constaterez que la mélodie est la même.
Bref, je ne vais pas chercher la petite bête quand même, j'aime beaucoup ce disque, j'aime beaucoup ce groupe. La meilleure façon de vous forger un avis après avoir lu cette chronique, c'est d'écouter l'album.

17/20

Oui, en haut, il y a marqué 20/20, que voulez-vous... J'ai craqué, l'enthousiasme un peu trop débordant... ça ne vous est jamais arrivé ?

11 Commentaires

9 J'aime

Partager

nonometaltatts - 09 Janvier 2010: Je decouvre en ce moment Arkona donc je lis les chroniques sur ce groupe,et je te remercie morgoth pour cette chronique bien sympathique :)
NerZhul - 30 Mars 2010: Probablement le meilleur album d'Arkona ^^

Ta chronique, en ce qui concerne l'album en soi, est parfaite ! Je trouve cependant qu'il y a beaucoup plus de hors-sujet que de rédaction chronicale (^^)

Finalement, je me suis bien marré en te lisant, tu sais manier les mots :p
morgothduverdon - 30 Mars 2010: Je te remercie.



Par contre, la note que j'ai mis est excessive, avec du recul.

Edit 2013 : Je remercie mayhem72300 dont la spécialité est le pouce rouge intempestif :)
 
Pomme - 24 Mai 2013: Aux premières notes, je me suis dit "Bah, du déjà vu". Après Masha a commencé à chanter... Grandiose !
Mais par contre la voix extrême ne passe pas, dommage.

Bah, après quelques écoutes peut-être ?
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire