Vargtimmen I

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Wyrd
Nom de l'album Vargtimmen I
Type Album
Date de parution 2003
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album37

Tracklist

1. The Lonely Sea
2. Autumn
3. Vargtimmen
4. Sad Song of the Woods
5. Outro

Commentaire @ Kuroikarasu

06 Décembre 2004
Cet album est le premier d’un dyptique (avec Vargtimmen II donc !) et s’écoute comme la première partie d’un concept original, dont la création a été étalée sur deux ans. Il met en place l’ambiance générale des deux albums dans lesquels on retrouve toutes les caractéristiques de la musique de Wyrd, c’est-à-dire un mélange des genres allant du black folk au symphonique, en passant par l’atmosphérique. La première impression que l’on ressent à l’écoute de cette galette, c’est une légère incursion de Wyrd dans des compositions plus « violentes » qu’à l’accoutumée mais sans tomber non plus dans le true black !! Cette expérimentation voulue par Narqath (le leader du groupe) n’apporte, à mon avis, pas grand chose de plus aux compos qui n’ont pas besoin de cela. Heureusement, cette agressivité est toute relative et ne transforme pas en profondeur l’ambiance générale habituelle de la musique inventive des Finlandais. On a donc toujours droit à des guitares rapides ou lentes, assez mélodiques, une batterie très peu audible et des claviers aériens quand nécessaires pour instaurer une atmosphère.
Le style développé ici est dans la continuité de ce qui a été fait auparavant et on peut même parler d’une patte « wyrdienne » tant la musique est reconnaissable. Il faut vraiment écouter pour se faire une idée de cette musique parce qu’elle reste difficile à décrire à cause de sa grande variété ! Enfin, vous l’aurez compris, je suis un grand fan et chaque album amène sont lot de surprises et de merveilles, sans jamais décevoir...
Ecoutez cet album et devenez accro... avec des morceaux comme « Sad song of the woods » et « Vargtimmen ». Un album capable de vous faire aimer le black...

0 Commentaire

3 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Toorop

02 Juillet 2008
Wyrd est le projet solo de pagan black metal d'un jeune finlandais portant le nom de Narqath. Le groupe existe depuis 10 ans (1998), il est né des cendres d'Hellkult et a déjà sorti 7 albums et j'en possède pour l'instant deux qui sont Vargtimmen I (The Inmost Night) et II (Ominous Insomnia).
Et pour info, le terme Wyrd désigne dans la pensée nordique le monde des esprits. Chaque élément qui compose le monde (allant des pierres aux moindres brins d'herbe) possède un fil qui le relie aux autres éléments de ce monde et il y a de nombreuses interactions entre tous ces éléments (tout est lié les uns aux autres). Ce sont les Nornes qui régulent ces fils de vie. Elles se nomment Urd (représentant le passé), Verdandi (le présent) et Skuld (le futur).

Vargtimmen est donc un concept développé sur deux albums, le volume 1 étant sorti en 2003 et sa suite en 2004. Le terme Vargtimmen veut tout simplement dire l'heure du loup (il y a d'ailleurs un film de Bergman réalisé en 1968 qui porte le même nom). En tout cas le loup est le symbole de la nature sauvage.

Sur un schéma relativement simple et répétitif, Wyrd développe de superbes ambiances qui nous font voyager jusque dans les grandes étendues du grand Nord.
Pour se faire, Narqath amène alternativement des passages violents avec guitare incisive et voix black métal qui contrastent avec des passages de guitares acoustiques et une voix claire (qui peuvent rappeler des groupes comme Empyrium ou Ulver-Kveldssanger). On trouve aussi quelques nappes de synthé ça et là mais qui sont plutôt discrètes et des éléments purement atmosphériques (vent qui souffle, pluie qui tombe) pour renforcer l'immersion. La batterie est par contre beaucoup plus en retrait et fait le minimum.

La production n'est pas léchée (c'est très bien ainsi car ça ferait trop propre sinon).

L'artwork noir et blanc est très réussi et rappelle quelque peu le style de Kittelsen… Bref, ce sont deux excellents albums !

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Wyrd


Autres albums populaires en Black Pagan