Unbound

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Merciless (SWE)
Nom de l'album Unbound
Type Album
Date de parution 04 Janvier 1994
Produit par
Enregistré à Unisound Studio
Style MusicalDeath Thrash
Membres possèdant cet album56

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Black Lodge Records with 1 bonustrack
1. Unbound 06:20
2. The Land I Used to Walk 03:38
3. Feebleminded 02:40
4. Back to North 08:36
5. Silent Truth 03:10
6. Lost Eternally 05:42
7. Nuclear Attack 02:41
8. Forbidden Pleasure 05:09
Bonustrack (Re-Issue 2006)
9. Crionics (Slayer Cover) 03:33
Total playing time 37:56

Chronique @ Fabien

07 Septembre 2007
Deux ans après le génial The Treasures Within passé relativement inaperçu faute au manque de promotion d'Active Records, Merciless change une nouvelle fois de label pour atterrir chez l’écurie suédoise No Fashion, qui possède à cet instant quelques pointures comme Dissection, Marduk ou Unanimated. Le quatuor rejoint alors Dan Swanö en studio pour la capture de son troisième album, à paraître en ce début d'année 1994, soit huit ans après son début de carrière. Petit changement au niveau du line-up, puisque Stipen est remplacé par Peter Stjärnvind, connu pour ses nombreuses participations dans des combos suédois comme Unanimated ou plus récemment chez Entombed.

A l’image de la superbe illustration de Kristian Wahlin (Necrolord), Merciless décide d’étoffer son deathtrash rapide en insufflant des pointes épiques et plus progressives sur trois morceaux, l'excellent éponyme Unbound, Back To North et Lost Eternally, dégageant un parfum de mythologie nordique bienvenu. Ces trois titres mêlent ainsi passages rageurs typiquement 'Merciless', à des chœurs (de Dan Swanö), des guitares acoustiques ou des soli soignés, qui apportent un côté mélodique plutôt inédit chez nos quatre suédois.

Les cinq autres titres d’Unbound sont quant à eux plus conventionnels, reprenant la recette deathrash des deux précédentes réalisations, bien qu'il restent dans l'ensemble moins percutants que les brûlots du fabuleux The Treasures Within. Enfin côté production, Dan Swanö signe un superbe travail dans ses propres studios Unisound, dotant le groupe d’un son très clair, tout en conservant son côté très agressif.

Lâchant un deathrash racé et mordant tout en entretenant un côté épique envoûtant, Unbound est un album d’une qualité remarquable. Mais malgré beaucoup d’espoir placé dans son nouveau label, Merciless obtient certes une reconnaissance, mais ne rencontre pourtant pas le succès escompté, d'une part faute au ses changement d'écuries incessants, mais aussi faute à la scène deathmetal qui commence progressivement à décliner à cette époque.

Fabien.

4 Commentaires

8 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 27 Octobre 2009: La légère reconversion de Merciless avec des passages il est vrai plus progressifs voire Death mélodique (le titre Unbound) est à mon sens réussie.

C'est à peine si quelques titres manquent un petit peu d'énergie, en cela j'émettrais un léger bémol sur la conservation de ce côté très agressif. Pour le reste leur Death/Thrash est toujours de très bonne qualité.
KingMetal - 05 Novembre 2009: Je me suis procuré l`album et c`est une bonne tuerie de l`époque.
Eaque - 28 Janvier 2012: Je l'ai acheté d'occas' à l'époque, bon la cover est très jolie mais...c'est bien tout ! Je reste très grand fan des 2 premiers.
LeMoustre - 19 Mars 2017: Pareil que Laurent et Fabien : album réussi, bien plus "propre" que ses prédécesseurs, mais toujours rageur par les vocaux de Rogga, proprement terrifiants, et une dimension mélodique plus prononcée. Ça reste agressif dans la tradition du groupe.

L'évolution est plutôt logique et la patte Swanö est bien présente. Un disque supérieur à l'album du retour, à mon humble avis et un bon 15/20 également.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire