True Sound of the Underground

Liste des groupes Heavy Metal Sister Sin True Sound of the Underground
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sister Sin
Nom de l'album True Sound of the Underground
Type Album
Date de parution 21 Juin 2010
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album68

Tracklist

1. Sound of the Underground 03:32
2. Outrage 03:26
3. Better Than Them 03:32
4. 24/7 03:58
5. Heading for Hell 03:41
6. I Stand Alone 04:08
7. Built to Last 03:24
8. The Devil I Know 03:25
9. Times Aren't a Changing 02:55
10. Nailbiter 03:32
11. Beat 'Em Down 03:29
Total playing time 39:16

Chronique @ Throatbreaker

13 Avril 2013

Sister Sin fait du Sister Sin mais mieux qu'avant

Sister Sin est un groupe de heavy metal originaire de Suède formé en 2002.

Après leur premier véritable album "Switchblade Serenades" sortit en 2008, le groupe commence à se faire connaitre par le biais de différentes premières parties et de ses clips comme "One Out Of Ten" ou "On Parole". Le charme du groupe repose sur un heavy metal racé et efficace mené par la voix de sa chanteurse Liv Jagrell.

En 2010, Sister Sin nous revient avec un nouvel album nommé "True Sound of the Underground". Un titre très audacieux si on considère du bond qu'a fait la carrière du groupe. Avec un titre pareil on s'attend à une production plus crue et moins aboutie ainsi qu'à une mise en valeur du coté sombre du groupe.

Le premier changement se fait remarquer sur la pochette du CD. Une pochette très lumineuse puisqu'il s'agit d'une ville ensoleillée en arrière plan et d'une photo des membres du groupe au centre. Après avoir connu la pochette assez sombre et évoquant une bande-dessinée du premier album, il est facile d'être surpris par un tel contraste.

Coté musique aussi il y a du changement. En effet, la production s'est améliorée et met tout les instruments en avant, ce qui permet de tout entendre distinctement. La basse est enfin entendue("Better Than Them" est un bon exemple), et ça fait vraiment plaisir quand on sait que le poste de bassiste est le poste qui a causé le plus de problème à Sister Sin (2 bassistes sont déjà passé par ce poste sans y rester très longtemps). Les guitares, quant à elle se font plus incisives et enchainent des riffs à vous faire taper du pied jusqu'à l'épuisement ("True Sound of the Underground", "Times Aren't A Changing"). La batterie n'a rien de très innovatrice mais assure son rôle avec brio; la rythmique est carré comme il faut. Le chant est, comme toujours avec Sister Sin, ce qui frappe le plus. La voix de Liv a gagnée en puissance et en agressivité. La belle brune à considérablement amélioré son timbre de voix, très saturé mais juste. Parlons de justesse justement (oui, elle était facile), Liv s'est aussi amélioré de ce point de vue et elle peut en surprendre plus d'un lors de ses impressionnantes montées dans les aigus comme l'atteste les dernières secondes de "Built To Last".

Au niveau des compositions elles-même, ça envoie du lourd. La production sublime les musiques du groupe. On est face à un bon heavy metal, avec une nette influence Motörheadienne. Le genre de musique à mettre à fond dans sa voiture lors d'une viré sur l'autoroute. Les chansons s'écoutent bien et aucun détail ne vient perturber notre écoute. Mention spéciale aux 4 premiers titres de l'album qui sont des singles en puissance. On se surprend parfois à chanter avec le groupe sur le titre éponyme ou encore "I Stand Alone". Le refrain de "24:7" est aussi efficace que simple et promet de faire un malheur en concert.

Le groupe commence cependant à perdre en accroche après "Built To Last", la faute à une sensation de déjà vus comme sur "Beat'Em Down" ou encore "Nailbiter". Les titres titres que sont "The Devil I Know" et "Times Aren't a Changing" font un peu pâle figure en face de "Better Than Them" ou "Outrage".
Autre mauvais point pour le groupe, les solos de guitares n'ont pas grand chose d'intéressant et n'apportent pas grand chose aux chansons.

Le principal défaut de l'album se trouve dans la track-list: Le groupe a placé toutes ses bombes en premières lignes pour mettre l'infanterie en guise de seconde vague. Stratégie payante ou non ? A vous de voir.

Pour finir, on pourrait résumer l'album selon la maxime suivante "Sister Sin fait du Sister Sin mais mieux qu'avant". Il faut cependant se méfier de la deuxième partie de l'album qui perd un peu en puissance.
L'album dans son ensemble est bon et très agréable à écouter.

Reste à vous faire votre opinion en allant l'écouter.

15/20

3 Commentaires

4 J'aime

Partager
Bloodyrain77 - 13 Avril 2013: Entièrement d'accord avec ton avis. Les premiers morceaux sont vraiment des hits et on perd en puissance au fur et à mesure de l'album. Malgré tout Beat'Em Down vraiment très bon malgré sa dernière position et méritai d'aller avec les premiers titres du disque
Piffsnow - 18 Mai 2013: Moi je m'éclate plus sur les sept derniers titres que sur les quatre premiers. Comme quoi, les avis divergent.
J'écoute cependant tout l'album avec plaisir. :)
ELECTRICMAN - 12 Novembre 2018:

à noter que le titre 24/7 est une reprise d'UDO de son album de 2005 "Mission No X"

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire