Trapped Within the Words

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Ancestral Legacy
Nom de l'album Trapped Within the Words
Type EP
Date de parution 10 Avril 2008
Labels Self-Produced
Style MusicalBlack Gothique
Membres possèdant cet album2

Tracklist

1.
 Forsaken
 07:06
2.
 Wordless History
 06:28
3.
 Atrapada en Pesadillas
 02:50
4.
 Disclosed
 05:26
5.
 Glimmer
 03:11

Durée totale : 25:01


Chronique @ Matai

27 Septembre 2011

Cet EP n'apporte rien à la carrière d'Ancestral Legacy mais montre plutôt son côté polyvalent...

Dure fut la carrière des norvégiens d'Ancestral Legacy. En effet, depuis sa formation en 1995, le combo enchaîne les démos sans trouver un certain déclic. Il est aussi difficile d'officier dans une sorte de black symphonique, surtout quand on vient de Norvège. Et même si deux des membres officient dans le groupe de black avantgardiste V:28, à savoir Eddie Risdal et Anton Dead, il n'est pas forcément aisé de trouver les moyens et l'inspiration nécessaire pour faire vivre les projets annexes.

Pourtant Ancestral Legacy a plus d'une corde à son arc. Des membres avec de l'expérience, un style plutôt alléchant malgré une certaine prise de risque, et surtout un concept aussi bien visuel que musical. Leur black symphonique s'apparente davantage à un black gothique, les mélodies sombres, la lourdeur des rythmiques et l'alternance chant black et chant clair féminin mélancolique nous mettant sur la voix. Même si par certains aspects Ancestral Legacy peut nous rappeler une formation finlandaise du nom de Soulgrind, notamment à cause des éléments sus-cités et de cette façon d'appréhender les choses (Soulgrind se situant plutôt dans une optique plus « nature », plus traditionnelle), les norvégiens tentent tout de même d'intégrer leur patte, et la sortie de l'EP « Trapped Within the Words » est censée être une grande étape avant l'arrivée d'un premier opus, l'élément déclencheur, le moyen de nous montrer qu'ils ont quelque chose en magasin. Étant à la recherche d'un label, voici donc peut-être la façon de prouver leur valeur...

Cinq titres à la longueur inégale composent cet EP, tout aussi inégal. La première chose que nous remarquons à l'écoute de l'ensemble des morceaux, c'est sans doute le manque de cohérence, de progression, ou même d'originalité. Car malgré une volonté certaine de bien faire, l'EP se retrouve irrémédiablement fade et terne. Bien sûr, avec cinq titres, il est difficile de se faire une réelle idée, d'autant plus qu'on a l'impression de se retrouver avec une espèce de fourre tout, histoire de nous montrer que les norvégiens savent être polyvalents. Le premier titre, « Forsaken », ouvre bien ce « Trapped Within the Words » avec un ensemble pour le moins progressif. Ouverture soutenue avec de bons riffs et une bonne voix black, une suite davantage gothique avec aidée du chant d'Elin, un rythme ralenti et l'apparition d'un passage en acoustique, puis une fin plus rythmée et plus sombre, où s'alternent non seulement les vocaux mais aussi les types de riffs.

Si « Wordless History » montre une facette bien black mélodique et bien entraînante, toujours avec ces changements de voix, la suite de l'opus se veut davantage en demie teinte. On a du mal à comprendre l'enchaînement ni le pourquoi du comment concernant l'apparition de titres inconcevables. « Atrapada en Pesadillas » est une triste et linéaire ballade acoustique en espagnol (allez savoir pourquoi...) et « Glimmer » propose quelque chose d'assez folk, toujours à la guitare acoustique, avant de nous laisser sur notre faim avec une ballade au piano...

Que dire finalement de cet EP si ce n'est qu'il n'apporte pas grand chose à la carrière d'Ancestral Legacy ? Seuls les deux premiers morceaux valent le coup, sans pour autant nous transporter. Et finalement, on se rend compte que rien n'est réellement symphonique, enfin, du côté de cet EP...En tout cas, ne perdez pas votre temps...peut-être vous sentirez vous plus attirés par leur premier full length, « Nightmare Diaries », étant tout de même mieux réussi.

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
Alexis - 27 Septembre 2011: Je n'ai pas écouté cet EP mais leur album "Nightmare Diaries" est excellent, vraiment bien ficelé. A conseiller ;-)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire