Thousand Swords

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Whispered
Nom de l'album Thousand Swords
Type Album
Date de parution 10 Fevrier 2010
Enregistré à 5 by 5 Studios
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album39

Tracklist

1.
 Intro / Hajimari
 03:02
2.
 Thousand Swords
 07:33
3.
 Faceless
 05:42
4.
 Of Honor
 05:09
5.
 Dead Cold Inside
 09:05
6.
 Fear Never Within
 06:27
7.
 Blindfold
 04:06
8.
 Wrath of Heaven
 06:07
9.
 Blade in the Snow
 15:28

Durée totale : 01:02:39


Chronique @ Little_Scarab

17 Fevrier 2010
Certain groupes revendiquent des influences particulières leur permettant de se démarquer de ce qu’on appellera « le tas » que ce soit simplement pour se créer une image plus originale que celle des autres ou par pur altruisme. La question peut se poser avec une formation comme Whispered qui se revendique comme étant un groupe de « Samouraï Death Métal Mélodique », une appellation qui a de quoi interroger et inquieter.

J’ai moi-même découvert grâce à un ami l’excellente démo « Wrath of Heaven » qui nous présentait un groupe de death mélodique plutôt inspiré mais assez loin d’exploiter a fond ce qui faisait leur soi-disant particularité musicale à savoir un Death Melo à influence japonaises. Toutefois cette démo impressionnait déjà par sa qualité de production hors du commun pour une simple démo, l’inspiration que dégageaient les 3 morceaux et le niveau technique des membres du groupe.

Whispered nous sort donc son premier opus en cette belle année 2010 et autant dire que le dépaysement est au rendez-vous et c’est peu dire…
En effet, dès la très belle Intro « Hajimari » Whispered étonne par le nombre de sonorités japonaises présentes et les très belles orchestrations discrètes mais parfaitement intégrées. Intro suivit de l’énormissime « Thousand Swords » et la autant dire que c’est une claque et une double !

Le son est énorme, chaque instrument est à sa place, les instruments japonais parfaitement utilisés et intégrés à la musique contrairement à la précédente démo, on est loin très loin de ce que nous proposait Whispered en 2007, ca part dans tous les sens! Orchestrations, cœurs, solos, interludes musicaux de grande qualité, riff ravageurs, refrains efficaces et à la limite du symphonique ; tout y est. On est en droit de se demander ce qu’il s’est passé en 3 ans pour que le groupe nous sorte une musique aussi aboutie, puissante et maitrisée.

On notera la présence des 3 morceaux présents sur « Wrath of Heaven » ici totalement remastérisés et c’est peu de le dire, Whispered use (et abuse ?) des instruments japonais et d’orchestrations surpuissantes pour notre plus grand plaisir. Il n’y à qu’a poser les oreilles sur un morceau comme « Dead Cold Inside » pour s’en rendre compte, en comparaison avec l’ancienne version il n’y a plus rien à voir, personnellement pas super fan du morceau de base sorti en 2007, j’ai complètement été séduit par cette nouvelle version plus puissante, plus riche, plus technique,en résumé plus aboutie.

D’autres morceaux comme les excellents « Fear Never Within » ou encore « Blindfold » revienne à un death mélodique plus classique tout en gardant ses sonorités "japonisantes" avec toutefois des influences limites progressives pour le premier, solos de guitares en dualité avec un synthé parfaitement maitrisé, quoiqu’un peu hors de propos de temps en temps la faute à un son un peu trop old school à mon avis mais rien de bien important bref le tout fait mouche, c’est rapide, beau, technique sans en faire trop bref un régal pour les oreilles et croyez moi je pèse mes mots.

Le tout est clôturé par "Blade In The Snow" la pièce maitresse de cet album selon moi, un morceau de 15 minutes absolument fantastique servit par une intro orientale magnifique, des riff ultra accrocheurs sans jamais tomber dans la facilité, des cœurs magnifiés par des orchestrations très nombreuses sans jamais masquer les guitares, une basse très présente et parfaitement audible rajoutant encore à la puissance dégagée par le morceau. Une fin quasi parfaite pour un album qui l’est tout autant.

Pour conclure, Whispered nous sert ici un premier album incroyablement mature et maitrisé de bout en bout, autant dire que je n’en attendais pas autant de la part de la formation finlandaise, les progrès depuis 2007 sont impressionnants tant au niveau du chant, toutefois un peu trop mis en avant à mon goût, que de la production absolument monumentale. Les instruments japonais sont cette fois parfaitement intégrés à la musique et très souvent utilisés que ce soit lors de couplets purement métal, de refrains ou pendant les interludes musicaux.

Whispered nous sert avec Thousand Swords un véritable coup de maitre qui n’augure que du très bon pour la suite

41 Commentaires

15 J'aime

Partager

Molick - 15 Septembre 2011: J'aime beaucoup leur style, mais par contre je poserais un gros bémol au son des guitares et de la batterie, très synthétique, qui du coup entrent en conflit avec le côté "organique" de la musique traditionnelle japonaise.

Je suivrai de près en tout cas ;)
AkerfeldtOpeth - 13 Mai 2012: Une vrai claque cet album.
Fonghuet - 04 Juillet 2013: J'ai eu de la difficulté à l'apprécier, mais quand je l'ai saisi et compris, grosse claque!
Un album très mature! Chaque pièce est différente. Le travail de l'orchestration est très bien fait. Beaucoup d'éléments subtils qui enrichissent la musique. Une belle histoire traditionnelle, des riffs et solos mûrs et variés. Une vraie merveille! Encore plus pour un premier album!
Icare - 07 Novembre 2013: Portnoy: les Japonais qui font du death, - et du bon! -, ça existe! Dans le bien rentre-dedans, t'as les vétérans de Defiled, et dans le sympho japonisant, y a Kadenzza!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire