The Tide and Its Takers

Liste des groupes Metalcore 36 Crazyfists The Tide and Its Takers
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe 36 Crazyfists
Nom de l'album The Tide and Its Takers
Type Album
Date de parution 29 Avril 2008
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album111

Tracklist

1.
 The All Night Lights
 03:31
2.
 We Gave It Hell
 03:12
3.
 The Back Harlow Road
 04:10
4.
 Clear the Coast
 03:22
5.
 Waiting on a War
 04:07
6.
 Only a Year or So...
 03:39
7.
 Absent Are the Saints
 03:50
8.
 Vast and Vague
 04:14
9.
 When Distance Is the Closest Reminder
 03:45
10.
 Northern November
 05:00
11.
 The Tide and Its Takers
 04:02

Durée totale : 42:52


Commentaire @ Within_Hysteria

18 Juillet 2008
Après les 2 très bons albums que sont “Rest Inside the Flames” et “A Snow Capped Romance”, on attendait le nouvel opus de pied ferme!
Le ton est donné tout de suite ! Je dirais même un son plus intensif qu’auparavant avec d’entrée « The all night lights » et « We gave it hell ». Les rugissements de Brock Lindow retentissent plus que jamais…
Malgré tout on sent une recherche musicale plus « approfondie » que pour ses prédécesseurs... Un mélange de parties intenses et speed avec des parties très « soft », allant même parfois jusqu’à nous surprendre encore avec notamment « The black harlow road », limite trop doux pour un groupe comme 36 Crazyfists.
Les cris d’écorché de Brock Lindow restent toujours un délice pour les oreilles allant même jusqu’à « sauver » certains morceaux moins intenses comme « Clear the coast ».
Parmi les plages étonnantes de cet opus, « Waiting on a war », commençant par un duo guitare sèche/voix très calme pour ensuite donner un coup de massue par la batterie et la guitare qui donne le rythme pour le reste du morceau.
Très spécial, « Only a year or so… » est un mélange de refrains violents et de couplets sous forme de « témoignages »…
« Absent are the saints » et « Vast and vague » viennent à point pour remettre un peu tout dans l’ordre des choses… Du 36 Crazyfists tels qu’on les connaît!!
« Northern november » fait partie des morceaux où on a l’impression que la musique est à la limite de la ballade.
Alors le morceau « extra-terrestre » de l’album est laissé pour la fin… La plage titulaire, « The tide an its takers »… Une ballade à la guitare sèche, ce à quoi 36 Crazy ne nous avait pas habitué…
On sent une recherche musicale plus poussée, plus d’alternance entre « soft » et « brutal », peut-être trop… Un manque de « rage » parfois… Mais malgré 2 ou 3 morceaux très « spéciaux », « The tide an its takers » est un bon album, bien qu’il faut l’avouer, il est quand même un cran en dessous de ses 2 prédécesseurs (il faut dire que la barre était haut placée !).

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire