The Plague

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Demon (UK)
Nom de l'album The Plague
Type Album
Date de parution Juin 1983
Labels Clay Records
Style MusicalNWOBHM
Membres possèdant cet album55

Tracklist

1. The Plague
2. Nowhere to Run
3. Fever in the City
4. Blackheath
5. Intro / Blackheath
6. The Writings on the Wall
7. The Only Sane Man
8. A Step Too Far

Commentaire @ HRPASSION

22 Novembre 2008

Pas mécontent d'être le premier à parler de ce fabuleux disque. Demon est tout d'abord, un groupe sous estimé. On lui colle l'étiquette NWOBHM... comme si sa musique n'était plus d'époque, "... c'est du passé, allez hop, n'en parlons plus...", alors il est vrai que le groupe applique, pratiquement, la même recette depuis ses débuts. Mais ce disque, à l'époque, aurait très bien pu révolutionner le petit monde du Metal. Mais faute de promo efficace, qui deviendra... inexistante pour le reste de leur discographie, The Plague deviendra seulement un bon souvenir, pour les quelques fans qui auront eu la chance de se le procurer. Pourquoi ce disque aurait-il bien pu révolutionner, en 1983 le monde Métallique ?? Après deux albums d'un Metal plus direct, Demon sort The Plague, un concept album avec une approche très Metal progressif, due surtout aux claviers. On peux dire que des albums, comme The Plague, à l'époque, ne courraient pas les rues.... alors, il est vrai que dans l'ensemble, cet album n'est pas aussi fort que les deux précédents, mais est certainement une très belle réalisation. Les titres, contrairement aux deux précédents albums, sont plus longs (Fever In The City, plus de 7min). L'album débute par The Plague, morceau de plus de 6min. Intro aux claviers, pour donner une idée... ambiance Pink Floyd (...), solos de guitares aériens, son de batterie puissant, basse bien audible, rythme rapide pour ce titre. Et cette recette est appliquée pour pratiquement tout l'album. Et la voix ? Si l'on connait les derniers albums du groupe, en date, elle est toujours aussi grave et mélodique, avec beaucoup de réverbe pour ce disque. Fever in the City, certainement le titre le plus fort de ce disque, avec peut être The Only Sane Man, est la première "ballade" : intro guitare acoustique, clavier... un court passage de gros riffs n'arrivera qu'au bout de 2min, pour se retirer et laisser la place au chant de Dave Hill... The Writing's on the Wall, avec A Step Too Far, est le morceau le plus puissant de l'album, où les claviers "paraissent" prendre moins de place que sur le restant ce fabuleux disque. Le groupe continuera, pour les 4 albums suivants, à appliquer la même recette, pour revenir progressivement à un Metal direct, jusqu'en 2005, date de la sortie de leur dernier album en date, Better The Devil You Know.

4 Commentaires

7 J'aime

Partager
angus107 - 22 Novembre 2008: Entièrement d'accord avec toi, un groupe peu médiatisé avec un super album que je possède et que j'adore. Je l'ai d'ailleurs remis sur ma vieille platine dernièrement. Un hard très spécial, c'est vrai mais qui nous change des gros riffs habituels.Un album qui me laisse un souvenir très spécial, car c'est ma...mère qui me l'avait acheté. J'étais malade et au lit et elle est allée chez mon disquaire habituel pour me faire plaisir et me faire une surprise. Le disque venait de sortir et connaissant mes goûts,il lui avait conseillé de l'acheter.
Merci maman, c'est toi qui m'a fait connaitre Demon, toi qui n'écoutait que Piaf.
MetalOursonne - 24 Novembre 2008: Ah ben c'est une chouette chronique ça. Je ne connais pas (encore) ce groupe, mais j'ai bien envie de le découvrir et surtout l'album dont question ici .. J'espère qu'il y a encore moyen de se le procurer!! A investiguer à tout prix !
cedaudi - 01 Août 2014: Il est sympa cet album je découvre le groupe et c'est cool
choahardoc - 09 Avril 2015: Une merveille que ce The Plague commercialement suicidaire. Merci pour ton billet HRPASSION, j'y ai trouvé mon compte.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire