The Beyond

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
18/20
Nom du groupe Cult Of Luna
Nom de l'album The Beyond
Type Album
Date de parution 10 Fevrier 2003
Style MusicalDoom Sludge
Membres possèdant cet album85

Tracklist

1. Inside Fort Meade
2. Receiver
3. Genesis
4. The Watchtower
5. Circle
6. Arrival
7. Leash
8. Clones
9. Deliverance
10. Further

Chronique @ Svartolycka

11 Mars 2005
Deuxième album-studio du groupe suédois, « The Beyond » est une pièce disposant de peu de divergences (à première écoute) par rapport au précédent enregistrement. En gros, ça est assez bourrin, du moins au point de vue de l’impact sonore car surtout n’attendez vous pas à une déflagration de blasts à 300 bpm digne d’un Frost******** sous ecstasy, mais plutôt à une puissance sonore colossale sur un tempo assez lent et néanmoins toujours entraînant. Impossible pour les amateurs de ne pas se laisser guider par ces longs titres très intenses et oppressants sur la totalité astronomique du disque, durant tout de même 75 minutes.

Cult of Luna utilise la même base musicale d’un Neurosis (le groupe est très reconnu dans les pays nordiques, Neurosis je parle) : une sorte de hardcore-indus pas piqué des vers (le son est encore plus puissant que sur les albums du groupe d’Oakland, Cult of Luna, hein !), une voix hurlée et névrosée, des guitares simples et herculéennes, des utilisations de samples obscurs et d’instruments hétéroclites. Le pire, c’est que si l’empreinte d’un Neurosis se fait trop présente à mon goût, cela ne gène nullement l’écoute et le groupe sait donné une intensité particulière à une base solide ayant fait ces preuves (Si, si, Neurosis).

Les différences à première vue sont millimétriques, le contact est tout aussi percutant (là, pas de problème), ceci-dit, on rentre moins facilement dans l’océan sonore que le groupe nous jette à la face. Cet album nécessite d’avantage d’écoute, il se fait bien plus dédaléen que son prédécesseur. Le tempo se ralentit avant de reprendre ses passages aussi fluides qu’implacables. La musique de Cult of Luna nous emmène littéralement, elle nous souffle par son intensité à la fois planante et sauvage. Toujours est-il que le résultat fait énormément penser à Neurosis : une intro indus, des voix radiophoniques légèrement de retrait et l’inévitable utilisation de violoncelle et de percussions. Y a pas, Cult of Luna n’ait pas encore en possession de sa propre personnalité et se cherche, mais sait surprendre par des pointes ou des baisses d’intensité d’avantage subtiles à son précédent album. Là où sa cartonnait sans cesse palliant un manque de richesse, est ici en cours d’élaboration et propose déjà des titres sublimes. « Circle » au début très jazz remporte une bonne part des suffrages. Toujours aussi magnétique, l’auditeur se laisse guider jusqu’au dernier titre instrumental, tétanisé…

Sûrement pas définitif, « The Beyond » n’en est pas moins un disque dont les titres fonctionnent tels des puzzles naviguant entre contraste émotionnel et la furie sensorielle. De toute façon si vous aimez, le sludge, le hardcore hybride et les musiques peu avares en intensité et en émotions diverses, cet album est pour vous.
Quand on aime Cult of Luna, on aime cet album.

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
 
Madness77 - 01 Mai 2020:

Album énorme et cult-issime du groupe. .À la fois intense et émotionnel, dans le genre un must absolu. 

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire