Sworn Vengeance

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Severe Torture
Nom de l'album Sworn Vengeance
Type Album
Date de parution 12 Novembre 2007
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album77

Tracklist

1. Dismal Perception 02:51
2. Serenity Torn Asunder 03:27
3. Fight Something 04:14
4. Repeat Offender 03:21
5. Countless Villains 03:55
6. Dogmasomatic Nausea 02:50
7. Redefined Identity 03:29
8. Buried Hatchet 03:41
9. Sworn Vengeance 05:18
10. Submerged in Grief (Instrumental) 02:52
Bonustracks (Limited Edition)
11. It's a Limit (Cro-Mags Cover)
12. Eyemaster (Entombed Cover)
Total playing time 35:58

Chronique @ Fabien

27 Novembre 2007
Après 10 ans de bons et loyaux services, Severe Torture revient agresser les tympans du deathster en ce mois de novembre 2007, avec Sworn Vengeance, son quatrième album. Fort d’un line up inchangé et d’un contrat béton reconduit avec la prestigieuse écurie Earache, le gang hollandais reprend plus ou moins la recette deathmetal soignée de Fall of the Despised, tout en optant pour une approche plus directe.

Sworn Vengeance s’ouvre en effet sur Dismal Perception et Serenity Torn Asunder, dominés par les blast-beats et les roulements de Seth, au jeu incroyablement fouillé et complexe. Puis, Fight Something et Repeat Offender ralentissent le tempo, sur lequel les guitares de Thijs et Marvin s’expriment à coups de riffs et de soli alambiqués, rappelant notoirement l’ombre de Blood Red Throne et de son dernier Come Death.

Mais, Severe Torture ne serait rien sans la présence de son chanteur attitré, le terrifiant Dennis et ses growls définitivement gras, toutefois moins terrifiants qu'à ses débuts sur ce nouvel opus. Parallèlement, Sworn Vengeance constraste avec une finesse assez caractéristique, à l’image du très inspiré Countless Villains ou de l’outro Submerged In Grief, qui dégagent une atmosphère plus singulière et démontrent toute la maîtrise de la formation.

Servi par une production claire et relativement incisive de Hans Pieter aux Studios Excess (Sinister, Krisiun, Gorefest), Sworn Vengeance remplit ainsi honnêtement son contrat, lâchant un deathmetal solide et racé, mais moins gras et plus direct que par le passé. Au-delà des qualités intrinsèques de son nouvel album, Severe Torture ne révolutionne pas non plus son style, mais confirme néanmoins sa bonne santé et celle du deathmetal européen, bien que plus de titres de la teneur de Countless Villains et une ambiance plus grasse aient été les bienvenus.

Fabien.

11 Commentaires

11 J'aime

Partager

albundy57 - 22 Avril 2010: Pour ma part je fus un peu déçu par cet album... Etant ultra fan de leur 1er album, ce "Sworn Vengeance" sonne un peu trop propre et gentillet... Eh oui, les zicos de SEVERE TORTURE ont pris de la bouteille , mais c'est celle remplie de tisane!
ReaperCore - 19 Décembre 2010: Personnellement j'ai été un peu déçu par cet album..

Bien que la qualité de composition est toujours au rendez vous, la production reste beaucoup trop " clean " par rapport aux autres opus..

Tout spécialement au niveau de la basse qui sur les albums précédents nous donnait un son gras et gore a souhait, ici il n'en est malheureusement quasi plus rien.

Comme cité les vocaux se sont également perdus, moins significatifs qu'autrefois..

enfin bref, une bonne sortie en termes de death metal, mais pour un severe torture je suis un peu déçu.

Sinon comme d'habitude, une très bonne chronique de la part de fabien. Merci !.

ludess79 - 23 Fevrier 2014: je pense que tu as inversé marvin et seth ds ta chro ! sinon belle chro et bel album pour ma part !
Fabien - 24 Fevrier 2014:

C’est corrigé merci. Excellent batteur d’ailleurs ce Seth Van de Loo. Sacré travail chez Nox / Centurian également. Fabien.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire