Sorcery Is Strengthening the Black Glory of Rus'

Liste des groupes Black Folklorique Temnozor (RUS-1) Sorcery Is Strengthening the Black Glory of Rus'
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Temnozor (RUS-1)
Nom de l'album Sorcery Is Strengthening the Black Glory of Rus'
Type Album
Date de parution 1998
Style MusicalBlack Folklorique
Membres possèdant cet album11

Tracklist

1. Sorcery Is Strengthening the Black Glory of Rus'
2. B' Oden Narod Slavensk
3. Did-Dub-Snop
4. Winter Dreams
5. Maslenitsa
6. Glorification of the Fallen
7. Prince of the Sacred Silence
8. The Wind Is Dancing in the Crowns of Eval Oaks
9. Ask the Melted Snows About Our Names

Acheter cet album

Temnozor (RUS-1)


Chronique @ Paganwinter

18 Décembre 2008
Autant vous le dire tout de suite, j’ai de la chance de posséder cet album ou plutôt démo de Temnozor. A vrai dire j’ai trouvé cette K7 dans un bac de vente, dans un stand, lors d’un concert. Lors de cet achat, il n’y pas si longtemps que ça, je ne connaissais pas du tout ce groupe. La pochette m’avais plu, j’ai donc embarqué cette K7 pour quelques francs suisse.
Je me rends compte maintenant que je possède, sans vraiment l’avoir recherché, un exemplaire assez rare du premier méfait de Temnozor.

En glissant la bande dans ma chaîne stéréo, j’ai tout de suite pris un gifle avec le superbe morceau d’introduction, à savoir "Sorcery Is Strengthenhing…", du même titre que l’album en question. Ce morceau se compose donc de nappes de clavier plutôt accrocheuses et froides, sur lesquelles vient s’ajouter des vocaux en russe ou biélorusse, je ne sais pas trop. En tout cas, c’est un titre superbe, que je me suis repassé plusieurs fois d’affilée. Pour les huit autres morceaux, c’est un peu moins bon. Le son des guitares n’est pas très bon, trop aigu, manquant singulièrement de puissance. Bon je dirais qu’avec un K7, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Les vocaux se composent en 2 parties, une première en voix black, pas exceptionnel du tout, et une autre en voix claires, façon Viking, mais toujours avec ce fameux timbre russe vraiment excellent. Des passages au clavier, ainsi que de plage de guitare acoustique, agrémentent le tout.

Je dirai que Temnozor officie dans le même registre que leurs presque compatriotes, Nokturnal Mortum. La musique et les ambiances délivrées sont 100% pagan, impossible de se tromper. L’atmosphère médiévale et folklorique est encore renforcée par les nombreuses apparitions de la flûte. Une flûte qui sera une sorte de marque de fabrique pour Temnozor.
Nous avons donc 40 minutes environ de black pagan slave qui n’as pas à rougir musicalement, mais question son, l’œuvre en question perd de son charisme et c’est bien dommage.

Nous avons donc là un album plutôt bon, mais manquant singulièrement de pêche. Mis à part le premier titre, ce volume n’est pas indispensable. De plus, le pagan front s’attire les foudres de bien des gens. Le pourquoi n’est plus à expliquer. Les idéologies douteuses sont malheureusement légion dans ce domaine.

A posséder, si possible, par tout les fans absolu de groupe. Pour les autres, ne cherchez pas trop car c’est sûrement introuvable, et vous risqueriez d’être peu enthousiasmé.

Petite parenthèse, cette opus est réédité sur une compilation qui s'appelle Sorcery of Fragements.

14/20
Paganwinter

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
Soli - 08 Juin 2012: Je l'ai aussi et je peux te dire que je partage tes opinions, Temnozor se lance dans une scène richement variée, mais arrive à s'y faire une place.
15/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire