Sheep’n’Guns

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sublime Cadaveric Decomposition
Nom de l'album Sheep’n’Guns
Type Album
Date de parution 27 Septembre 2011
Style MusicalGrindcore
Membres possèdant cet album19

Tracklist

1. Duty 01:14
2. The Garden of Nature 03:10
3. Repayment in Kind 02:40
4. Flash of Lightning 02:58
5. The Lull Before the Storm 02:38
6. We Plead Guilty 04:12
7. The Free Play of Forces 03:03
8. Under a Visible Leader 02:35
9. The Yoke of Slavery 03:18
10. Part of Happiness 02:40
11. Cogs and Wheels 03:14
12. The Realm of Fake 02:31
13. The Idea of End 03:05
14. Phantom of Pleasure 03:00
Total playing time 40:16

Acheter cet album

Sublime Cadaveric Decomposition


Commentaire @ stout

07 Octobre 2011

Une évolution logique après Inventory of Fixtures

Voici enfin le nouveau SCD de disponible, déjà en DDL (http://vibedeck.com/scd/) puis en version physique. Sublime Cadaveric Décomposition nous avait déjà surpris avec la sortie de Inventory of Fixtures, quatre ans plus tard en sera-t-il de même pour Sheep ’n’ Guns ? Commençons par la cover, noire avec un crâne de profil sur une crosse de pistolet, plus sobre mais bien réussie. Le changement de logo est tout de suite visible. Un simple SCD remplace le graphisme typiquement Grind du précédent. On peut voir aussi les mentions « aged 15 years » et « established 1996 » qui encadrent le nouveau logo. Le groupe, je pense, ne souhaite pas être pris pour un petit nouveau sur la scène mais bien pour des musiciens avec une base solide et de l’expérience.

Bon pas la peine de vous faire attendre plus longtemps. Oui, le nouveau Sublime Cadaveric Décomposition est dans la lignée du précédent. Le groupe a fait appel au même studio et une fois de plus Dirk apporte son savoir-faire derrière les fûts. Pourtant Sheep ’n’ Guns est une petite révolution pour le groupe car sa réalisation est cette fois le fruit d’un travail de fond différent des précédentes réalisations du groupe. Pour comparaison, Inventory of Fixtures fut enregistré en une semaine par l’ensemble des membres au studio. Les textes comme la musique étaient composés à l’avance mais le résultat ne fut connu que deux à trois semaines plus tard, une fois le post-traitement réalisé. Pour Sheep ’n’ Guns, le groupe a fait une multitude de maquettes sur un an pour trois ans de travail au total. Le son final de l’album était connu et recherché. De même l’enregistrement des guitares, de la basse et de la batterie fut réalisé en dehors du studio. Ce dernier a servi à l’enregistrement de l’intro, des voix et de quelques petites retouches.

Cet album a un son davantage death, voir groovy, avec des passages bien lourds et d’autres bien entrainants, mode touka touka inside, qui ferons le plaisir du pit. L’album est composé de 14 titres d’une moyenne de 3 minutes et forme un ensemble homogène. J’avais reproché à Inventory of Fixtures un son trop diffèrent entre chaque titre. Le son grind est toujours là. Omniprésent sur les voix et sur certains riffs qui sont la marque de fabrique de Sublime. Seb a fait un gros travail, les textes ne sont plus mâchés ce qui donne encore plus de puissance. L’absence de Tristan se fait sentir, c’est un peu la fin d’une époque mais bon Guillaume a bien repris le flambeau même si sa voix souffre de quelques petites imperfections. Pour conclure, Sublime Cadaveric Décomposition a voulu sortir son album le plus abouti. Peut-être un peu trop par moments, car il manque une petite touche de « spontanéité ». C’est un travail de professionnel qui est le reflet d’un groupe qui a su évoluer en 15 ans. La fougue de la jeunesse est certes passée mais le nouveau SCD a mûri au point d’être une valeur sûre de la scène Française.

7 Commentaires

0 J'aime

Partager

FBD5367 - 08 Octobre 2011: Boarf ! Pas grave !
King_Sathanas - 22 Juin 2012: Une belle tuerie et j'ai passé un excellent moment lors du Mass en buvant des pintes.

Merci pour la chro.
stout - 26 Juin 2012: Merci a vous ;)

Pour avoir discuté avec Guillaume le prochain album est deja en prépa. Difficile d'en dire grand chose c'est encore qu'au balbutiement mais la tendance semble etre un juste milieux des deux précédents albums. Nous verrons d'ici la. Pour le moment RdV au motocultor pour ceux qui ont ratés le helfest.
swit35 - 01 Fevrier 2014: Rencontré Guillaume et SCD hier sur Tours… le groupe arrête de tourner au Printemps pour se consacrer à leur prochain album, les concerts se sont enchainés ! Putain de groupe quand meme !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Sublime Cadaveric Decomposition