Rize of the Fenix

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Tenacious D
Nom de l'album Rize of the Fenix
Type Album
Date de parution 15 Mai 2012
Labels Epic Records
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album62

Tracklist

1. Rize of the Fenix
2. Low Hangin' Fruit
3. Classical Teacher
4. Señorita
5. Deph Star
6. Roadie
7. Flutes and Trombones
8. Ballad of Hollywood Jack and the Rage Kage
9. Throwdown
10. Rock Is Dead
11. They Fucked Our Asses
12. To Be the Best

Chronique @ Brozzy21

18 Mai 2014

All Hail To The D !

Si je vous dis Tenacious D, ça vous évoque quelque chose ? Non ? Ça ne m'étonne pas. Si je vous dis Jack Black, l'acteur, ça vous rappelle forcément quelque chose. Et si je vous dis qu'il fait partie d'un groupe avec un de ses amis, lui aussi acteur comique, vous me dites "impossible, hérésie, brûlons-le !" ? Et bien posez vos fourches, vos torches, vos fusils et autres pistolets à eau parce que, oui, ils ont un groupe qui s'appelle Tenacious D.

Pour resituer un petit peu le contexte, Jack Black et Kyle Gass sont deux comiques qui officiaient dans une émission télévisée en faisant un mélange de sketchs et de chansons à la guitare folk. Il est fort probable que cela vous rappelle le scénario de Wayne's World, mais enlevez-vous vite cette image de la tête et revenons-en aux choses sérieuses. En 2001 sort leur premier album, "Tenacious D", qui rencontre un succès commercial mitigé puisqu'il n'est que 33ème au Billboard (mais deviendra plus tard disque de platine). Ce premier album mélange des sketchs (salués par la critique) et des chansons sympathiques mais loin d'être des tubes, mis à part le sublime titre "Tribute", trouvant un équilibre entre humour et composition, pour le plaisir des oreilles. Vient ensuite en 2006 "The Pick of Destiny", opéra-rock racontant l'histoire fictive de Tenacious D et accompagné d'un film du même nom. Le film fut un flop, l'album un succès commercial (8ème au Billboard), mais les critiques trouvent que l'absence de sketchs et la portée trop narrative des textes le handicapent. Cependant, "The Pick of Destiny" reste un très bon disque de hard-rock/metal plus travaillé que son prédécesseur, très apprécié par les fans du genre. Pour mettre critiques et auditeurs d'accord, il aura fallu attendre 2012 et "Rize of the Fenix".

En écoutant cet album, on a le sentiment qu'il a été plus travaillé que les anciens et que l'on a droit à un disque sérieux. Enfin, sérieux à la sauce Tenacious D ! Ici, un équilibre a été trouvé entre les sketchs, trop présents dans le premier opus, absents dans le second, les chansons drôles et les chansons sérieuses, tout ça enveloppé dans un hard-rock avec un soupçon de folk (si si, c'est possible) plutôt inspiré.

D'un point de vue uniquement musical, le groupe a fait énormément de progrès. Jack nous offre le meilleur de sa voix qui est désormais plus "juste", le jeu de guitare du duo s'est amélioré et Dave Grohl qui est derrière la batterie (oui oui, le mec qui joue dans Foo Fighetrs, Probot, Queen Of The Stone Age, ex-Nirvana et c'est pas fini) donne son maximum. La post-production est également mieux assurée et plus nette.

En ce qui concerne l'humour, c'est plutôt réussi. Déjà, les deux sketchs "Flutes and Trombones" et "Classical Teacher" fonctionnent plutôt bien, à condition d'être sensible à ce type d'humour "burlesque". Mais en plus, le "D" comme il est souvent surnommé nous montre une fois encore son talent pour les chansons courtes mais percutantes, qu'elles soient satiriques ("Rock Is Dead"), auto-dérisoires ("To Be the Best") ou encore délicieusement coquines comme dans "Low Hangin' Fruit" (traduisez littéralement par "fruit qui pendent bas"... Subtil, non ?) dont le clip appuie bien les paroles.

Mais pour la première fois, le duo fait preuve d'un peu de sérieux. Certaines chansons sont nettement plus recherchées, notamment sur la mélodie, comme le sublime "Roadie" aux paroles touchantes et à la mélodie puissante ou les excellents "Rize of the Fenix" et "Death Starr" qui montrent que le groupe n'a rien perdu de son énergie hard-rock. Les deux acolytes nous offrent même quelques ballades bien pensées, tantôt drôles ("They Fucked Our Asses") ou tantôt carrément perverses (39).

Tenacious D livre donc, avec cet opus, un album au style assez particulier de Hard-Folk avec un humour assez présent mais une composition plus recherchée que dans leurs anciens faits d'armes. Tous ces efforts ont permis au duo de mettre tout le monde d'accord : "Rize of the Fenix" est définitivement un grand cru. J'espère que lors de la sortie de leur prochain album, le groupe va enfin avoir la reconnaissance qu'il mérite. En attendant, si l'album vous a plu, je vous conseille très vivement de vous tourner vers les anciennes productions de ces rois du hard-rock folk. All Hail To The D !

4 Commentaires

2 J'aime

Partager
Sandre - 18 Mai 2014: Je suis assez d'accord avec toi, cet album offre une bonne continuité au groupe et le fait gagner en intérêt :) Simple remarque par rapport au film : s'il fut effectivement un flop, il faut préciser que par la suite il est désormais considéré comme un film culte par un grands nombre de personnes !
Brozzy21 - 18 Mai 2014: Je suis totalement d'accord avec toi, car je suis moi-même un fervent admirateur du film (il me fait hurler de rire) !
TofVW - 18 Mai 2014: "Si je vous dis Tenacious D, ça vous évoque quelque chose ? Non ? Ça ne m'étonne pas." Heu, alors ça, sur SoM, ça me ferait chier quand même! Sinon, l'album est effectivement très bon. De toute façon je ne suis pas objectif, je suis ultra-fan de tout ce que fait Jack Black (le groupe et le film Tenacious D, Rock Academy, Soyez sympa rembobinez, etc. etc.). Et mine de rien, Kyle Gass est un putain de bon guitariste, avec ses gros doigts boudinés! Impressionnant!
Brozzy21 - 18 Mai 2014: Totalement d'accord avec tous les points que tu as énoncé TofWW, et je pense qu'ils gagneraient à être plus connu !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire