Portals to Uphobia

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Detonation
Nom de l'album Portals to Uphobia
Type Album
Date de parution 12 Septembre 2005
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album31

Tracklist

1. Into Sulphur I Descend 05:13
2. Portals to Uphobia 03:07
3. Structural Deceit 04:44
4. Chaos Banished 03:59
5. End of Sight, End of Fears 04:40
6. Lost Euphoria Part III 03:51
7. The Loss of Motion Control 04:31
8. Solitude Reflected 05:01
9. Beyond the Margin 04:01
10. The Source to Delve 04:44
Total playing time 43:50

Commentaire @ Kivan

15 Septembre 2005
Detonation, ce nom ne devrait pas vous être totalement inconnu car le groupe avait déjà fait parler de lui avec son précédant album : « An Epic Defiance », sorti en 2003 chez Osmose… Et voilà que les Hollandais nous reviennent avec leur nouvel opus, toujours signé par Osmose et baptisé cette fois « Portals of Uphobia »…
Et jamais, ô grand jamais, un groupe n’aura aussi bien mixé mélodie, brutalité et puissance.
Chaque titre est une parfaite union, à la fois complexe et efficace de parties mélodiques, de gros riffs destructeurs et de chant hargneux et énervé de Koen Romeijn, car le groupe est passé maître dans l’art de mélanger des passages extrêmement mélodiques, des passages plus lents, puis de repartir en puissance vers une brutalité toute death metal.
Et pourtant, à aucun moment un titre s’apparente à un bricolage sans queue ni tête, tout est parfaitement cohérent et s’unit dans la plus totale harmonie pour bercer l’auditeur dans un torrent de violence et de mélodies…
Aucun doute, ce nouvel opus démontre bien tout l’aboutissement du potentiel du groupe dans une belle perle de death mélodique… N’hésitez pas, cet album est à découvrir !

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
Chaperonrouge - 19 Avril 2008: Assez surpris par ce groupe découvert via un bulletin myspace lol,j'ai accroché assez vite et depuis cet album ainsi que le 1er tourne pas mal dans le MP3,il sont assez varié dans leurs mélodie je trouve et ça bouge juste ce qu'il faut pour titiller les n'oreilles :)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ stench

06 Octobre 2005
Tout le monde se souvient que j’avais complètement craqué sur le premier album de Detonation, « An Epic Defiance », (ceux qui ne s’en souviennent pas ne sont pas assez attentifs, attention aux interrogations surprises qui risquent de tomber!) et cette deuxième galette arrive au moment précis où je me demandais ce que devenait la formation hollandaise. Pas de surprise, les petits gars reprennent leur chemin là où ils l’avaient quitté : la voie royale du death métal mélodique typiquement suédois ! Toujours proche des débuts de In Flames et Dark Tranquillity, avec une touche de At The Gates en bonus, le groupe émerveille de la même façon que par le passé. Meme si la recette est identique (un death métal énergique, soutenu par des rythmiques souvent décoiffantes (pas mal de blasts meme !), qui semble être basé sur la mélodie et les break aériens), ce disque est beaucoup plus mature que le précédent. Les influences restent les mêmes, mais le style évolue lentement vers un truc plus personnel, aidé pour cela par le niveau des musiciens qui ont vraiment progressé. Les solos sont exceptionnels, les ambiances sont bien mieux maîtrisées (« Lost Euphobia part III » et son plan acoustique presque oriental) et le disque est plus varié. Une énorme réussite encore une fois, que ce soit au niveau des compos travaillées dans les moindres détails ou du son qui donne de la puissance à l’ensemble, ce disque allie atmosphère, beauté, technique, puissance, violence, bref, tout ce qu’on peut attendre d’un disque de métal au sens très large. Un titre comme « Solitude reflected » est en mesure de plaire à tout le monde, et c’est agréable d’entendre une galette capable de rejoindre des mondes différents. J’étais adepte, je suis devenu fan !

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire