N

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Norther
Nom de l'album N
Type Album
Date de parution 25 Fevrier 2008
Labels Century Media
Produit par Fredrik Nordström
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album157

Tracklist

1. My Antichrist
2. Frozen Angel
3. Down
4. To Hell
5. Savior
6. Black Gold
7. We Rock
8. Always & Never
9. Tell Me Why
10. If You Go
11. Self-Righteous Fuck
12. Forever And Ever
Bonustrack (Limited Edition)
13. C.U.S
14. No Way Back
15. Reach Out
Bonustrack (Japanese Release)
13. Sabotage

Chronique @ blackpsychoz

22 Avril 2008
ENfiN aujourd'hui je vais pouvoir combler moN retard accumulé et faire dimiNuer cette pile de CD qui Ne cessait de preNdre de la hauteur. Car j'aurais pu chroNiquer cet album depuis belle lurette maiNteNaNt, depuis le temps qu'il atteNd de passer à la casserole. Et je vous vois déjà veNir, les mauvaises laNgues, avec vos préjugés, rétrogradaNt Norther à uN ChildreN Of Bodom de bas étages. Je vous arrête tout de suite et vous accuse de délit de fausses idées. Car Norther s'est déjà distiNgué du soi-disaNt leader qu'est ChildreN of Bodom, uNe voloNté de se différeNcier élaNcée sur leur derNier album ("Till Death Unites Us").

RécemmeNt parti de Chez SpiNefarm Records, Norther a choisi l'efficacité de CeNtury Media pour promouvoir au mieux soN derNier Né, eNregistré et produit par ANssi Kippo (qui s'occupe eNtre autre de ChildreN Of Bodom), et mixé par Frederik Nordström (qui lui travaille avec des piliers de la scèNe death metal de Göteborg comme IN Flames ou Dark TraNquility). Alors là, vous me dites que ces facteurs soNt iNdéNiablemeNt gages de qualités. Et je vous accuse cette fois-ci de délit de boNNes idées.

BieN sûr, Norther reste daNs uNe ligNée typiquemeNt death metal mélodique à la sauce fiNlaNdaise, mais oN remarque grâce à "N" que le groupe impose uNe ideNtité. Il Ne s'efforce pas à simplemeNt jouer uN melodic death aux plaNs moderN-thrash qu'a choisi d'adopter ChildreN Of Bodom, s'aligNaNt alors daNs uNe mouvaNce que l'oN qualifie aujourd'hui de commerciale. Norther choisit ici d'iNtégrer uNe part émotioNNelle daNs l'eNsemble de ses compositioNs, "N" étaNt eN quelque sorte uN hommage au GraNd Nord. Mais Ne vous y mépreNez pas, Norther N'est pas uN groupe pseudo-tragico-dramatique, mais disoNs que les rythmes saveNt désormais être variés et pas forcémeNt coNstammeNt saccadés, grâce eNtre autres, à des eNchaîNemeNts de breaks qui reNdeNt le coNteNu homogèNe et plus digeste. Et le clavier est loiN d'être iNNoceNt face à cette impressioN, dégageaNt ses fraîiches Notes à l'agréable douceur ("DowN"). L'émotioN omNipréseNte, comme je le disais, traNspire eNcore plus daNs "If You Go", teNdre ballade ouverte par quelques Notes de piaNo berçaNtes. TaNdis que "Savior" et soN riff épique semble acclamer le triomphe. A Noter aussi l'apport du chaNt clair exécuté par KristaN RaNta, plutôt réussi, à l'image de "FrozeN ANgel" où le chaNt presque pop me fait peNser à celui de Speed de Soilwork. Il me faut aussi sigNaler "We Rock", véritable hymNe qui, j'eN suis persuadé, est destiNé à être uN hit absolu. Malgré tout, Norther N'oublie pas d'être éNergique comme le moNtre "To Hell" ou eNcore "Self-Righteous Fuck".

Grâce à "N", Norther acceNtue sa voloNté de se défiNir uNe ideNtité propre, de Ne plus vivre daNs l'ombre de ses compatriotes de COB, désormais deveNu rival à leurs yeux, de Ne plus être perçu comme uNe pale copie mais comme uN groupe à part eNtière qui défiNit ses règles grâce à des compositioNs persoNNelles. Et même si Norther Ne révolutioNNe rieN, le groupe a l'avaNtage d'apporter uNe pierre à l'édifice et, de surcroît, bieN taillée. "N" est uN album agréable à écouter, aux atmosphères subtiles qui se baseNt sur uN apport d'émotioNs bieN peNsé et soigNeusemeNt travaillé. A découvrir ou à redécouvrir pour ceux qui auraieNt auparavaNt lâché l'affaire.

6 Commentaires

7 J'aime

Partager

mickette - 22 Avril 2008: bof sympa mais ca restera pas dans l'histoire du metal tout comme le groupe lui meme
abstract_archetype - 22 Avril 2008: Album intéressant mais rien d'exceptionnel non plus ... Une chanson a écouter : "Always and Never" et puis point barre, le reste est bon mais sans plus.
Rammstein_fan - 03 Mai 2008: daccord avec vous :P

Mirror of Madness c'est le meilleur!!!!!
clochard - 28 Mars 2009: Déjà 15 chansons pour un album de métal ça craint... puis le contenu confirme les craintes, c'est assez mauvais. Cependant le reste de la discographie reste intéressant et il faut s'y pencher en priorité. La chanson Death Unlimited est comme un hymne pour moi.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ Matai

05 Avril 2010
Norther a souvent été comparé à des groupes tels que Children of Bodom ou In Flames, et pour cause, les influences étaient évidentes. Toutefois, le groupe a su profiter de ces influences-ci pour enfin proposer une réelle identité à l’intérieur de leur compo.
Ce qui nous frappe le plus à l’écoute de cet album, ce sont d’abord toutes ces mélodies qui brillent d’une noirceur et d’une froideur sans égal, mais aussi ce rythme bien death quoique parfois légèrement heavy, ces riffs assez thrashy, et ces doubles voix, tantôt growlé, tantôt claire, apportant une dose d’émotion en plus. Avec toujours autant de technique, « N » (et son nom assez minimaliste il faut le dire) se veut être un album se démarquant de beaucoup des précédents opus et des influences qui ont assez souvent collé à la peau de Norther.

En effet, l’avantage avec cet album, c’est qu’on est pris dedans du début à la fin, on ne s’ennuie pas : une signature chez Century Media (d’où une qualité de son bien plus haute), des mélodies enivrantes, une durée moyenne des titres, une certaine homogénéité, une diversité qu’il est bon de noter…du commercial me diront certains. Peu importe…car tout ce que peut nous apporter un groupe nous est mis à disposition sur cet album : de l’émotion, de l’originalité, de la technique…une emprise totale nous emmenant au plus profond de leur univers sombre.

« N », c’est avant tout le premier titre, nommé « My Antichrist », un titre furieux appréhendé par des couplets aux guitares mélodiques et techniques, où la double pédale de la batterie est à l’honneur, et par des refrains ô combien prenants, froids et sombres, sans doute dû à ces claviers en ambiance, et à ce chant, tantôt crié, tantôt clair…une hargne qu’on retrouve aussi bien dans la musique que dans les mots.
Deuxième titre percutant, « Frozen Angel », glacial à souhait et sublime. Le rythme est rapide et entraînant, à mesure que les claviers jouent un rôle extrêmement important, car, ce sont littéralement eux qui jouent la mélodie de bout en bout. Les guitares, parfois saccadées et aux solos impressionnants, suivent ces claviers avec rage et noirceur, tandis que le chant semble cracher toute sa rage. Les refrains sont paradoxalement différents : changement de rythme, guitares plus lentes, chant clair, et ambiance plus douce, plus chaleureuse et plus clair…un véritable contraste à l’intérieur d’un seul et même titre.

Alors que « To Hell » semble être une descente dans un enfer glacé, les samples et les claviers aux premières loges, les saccades des guitares ne nous laissant pas indifférents, et les deux voix se mariant à la perfection, « Always and Never » met plus l’accent sur le chant crié et les guitares, aux riffs monstrueux, parfois heavy, parfois thrash.
« If You Go » est une agréable balade, assez poignante, par cette intro aux xylophones, et ces quelques notes de piano au son on ne peut plus cristallin. Les guitares sont lentes et parfois acoustiques, le chant étant pour la plupart du temps clair, mais quand le rythme s’accélère et que le growl réapparait, véhiculant un élan de rage incomparable, l’émotion est au rendez-vous, et ça fait mouche.

Même si des titres sont plus lents que les autres, et semblent plus déchirés et sombres que les autres (le mélancolique « Saviour » et le désespéré « Forever and Ever »), ce qui apporte une dimension en plus au sein de cet album, nous n’avons plus aucun doute : la qualité et le perfectionnisme du groupe sont là. Norther fait décidément dans l’originalité et est enfin sorti de l’ombre de ses compatriotes finlandais. Pas dénué d’âme pour un sous, tout est peaufiné à l’extrême, bien composé, varié, et terriblement envoutant.

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ HetriX

04 Janvier 2008
Norther est uN groupe de Death Melodique souveNt comparé aux soit disaNt "Maître" du geNre j'ai Nommé ChildreN Of Bodom. L'avaNt derNier album " Till Death Unites Us " avait le plus souveNt choqué par soN ideNtité musicale loiN des premiers albums "ChildreNieN" (cette orieNtatioN à doNc divisé les faNs) et l'apport de Nouveau diverses tel que la voix clair de Mr KristiaN RaNta. Mais est-ce que ce skeud est-il allé plus loiN?

Pour arrêté Net le suspeNce, c'est tout simplemeNt le meilleur album des fiNNois. l'album ouvre sur "My ANtichrist" et la machiNe est déja eN marche. ON seNt que le groupe à voulu aller plus loiN daNs l'orieNtatioN musicale prise par " Till Death Unites Us " tout eN recoNciliaNt les faNs de la premiere heure. SoN du syNthé rapellaNt "Death Unlimited", voix résolumeNt "death" et la poiNte de teNdresse avec la voix eNvoutaNte de KristiaN superposé au rouleau compresseur de Petri. DaNs tout l'album ce trouve des joyaux de compositioN et de melodie. La voix de KristiaN est (à eN déplaire aux détraqueurs disaNt que sa fait trop "commercial") beaucoup plus utilisé. Mais qui dit plus utilisé Ne dit pas obligatoiremeNt trop utilisé. Cette derNiere poNctue l'album de maNiere magistral tellemeNt le timbre de voix de RaNta est athmospherique. A Noter aussi la magNifique ballade électrique "If You Go"

Pour eNfiN coNclure, cette album reuNira la premiere et la secoNde vague de faN de Norther, mais Ne risque t'il pas daNs créer uNe troisieme? Wait aNd See.

PS : FrozeN ANgel fait aussi partie de l'album mais N'est d'aucuN iNteret vu que cette chaNsoN faisait deja partie d'uN EP.

12 Commentaires

11 J'aime

Partager

MuzvarK - 05 Mars 2008: j'ai pas aimé car c'est trop pompeux,prévisible et pas original du tout, et puis des refrains à la "we rock" non merci et leurs clips avec des 'tits culs qui se tremoussent c'est limite clip de hiphop tout ça ....
Angus - 05 Mars 2008: Pompeux certes, moi c'est ce qui me plait... Les goûts et les couleurs... Par contre prévisible c'est sur que ça n'est pas aussi spasmique que With Passion, mais je suis pas d'accord ( pour l'instant :). Après les clips j'me penche jamais vraiment dessus, mais je vais tout de suite voire de quoi il retourne (surtout si il y a d'la fesse.merci pour l'info)
unsraw - 06 Avril 2008: Idem que muzvark, aucune originalité, aucunes envolées dantesque, c'est très plat en effet..

J'ai mit 5/20 pour cela mais aussi effectivement pour ce clip horrible et pour l'opportunisme des gars de ce groupe.. vraiment nul..
Maintenant c'est vrai il y a pire et il y a toujours 1 ou 2 morceaux géniaux.;)

Je préfére nettement " Death unlimited" qui était très bon :)
Steelhammer - 15 Novembre 2008: Si personne n'est content de ces "n" pour cause de ces bugs, achetez vous un PC "top performing" au lieu de citer des répliques post-enfantin...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire