Love You to Pieces

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Lizzy Borden
Nom de l'album Love You to Pieces
Type Album
Date de parution Juin 1985
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album86

Tracklist

1.
 Council for the Cauldron
 03:12
2.
 Psychopath
 03:38
3.
 Save Me
 04:03
4.
 Red Run
 03:53
5.
 Love You to Pieces
 04:29
6.
 American Metal
 05:54
7.
 Flesheater
 04:52
8.
 Warfare
 03:49
9.
 Godiva
 02:29
10.
 Rod of Iron
 04:32

Durée totale : 40:51


Chronique @ dark_omens

27 Juin 2013

Manquant encore parfois d'un peu de personnalité, ce Love you to Pieces parvient pourtant à nous satisfaire...

Dans l'inconscient collectif, entretenu par les mots d'anciens narrant ce fabuleux autrefois qui vit la naissance de tant de formations, de disques et d'instants légendaires, certains noms, auréolés du mythe, resteront indéfectiblement marquant. Et ainsi, s'agissant du Heavy Metal, au sein de ce formidable panthéon, des patronymes tels que celui de Mercyful Fate, Iron Maiden, Black Sabbath ou encore tels que celui de quelques autres viendra hanter les heures et les œuvres de nombreux groupes se nourrissant aujourd'hui encore, et parfois même inconsciemment, de ce legs. Mais qu'en est-il des autres? Ceux certes moins essentiels mais tout aussi louables que l'histoire aura condamné à un injuste oubli? Ou de ceux dont la renommée sera mésestimée?

Entendons nous bien, il n'est nullement dans les intentions de votre humble serviteur d'écorner la légende bâtis autour d'actes héroïques et méritants de nos plus illustres représentants, et ce même si certains de leurs faits d'armes actuels seront nettement moins glorieux que ceux qu'ils auront accomplis par le passé. Toutefois, reconnaissons aussi que dans l'ombre de ceux là, d'autres moins reconnus ou tout simplement disparu aujourd'hui, sans pour autant avoir été aussi cruciaux, auront eu une certaine importance.

Formé par le chanteur Gregory Harges, qui prendra bientôt pour pseudonyme le patronyme de son groupe, et par son jeune frère Joey Scott Harges, Lizzy Borden voit le jour en 1983. Un nom qui fut choisis en référence à la célèbre affaire dans laquelle Lizzie Andrew Borden fut accusé, et finalement acquitté, du double meurtre de ses parents, sauvagement assassiné à coups de hache le 4 aout 1892 à Fall River dans le Massachusetts. Après une première démo et un EP (Give 'Em the Axe(1984)), la formation sort enfin un véritable opus au nom provocateur de Love You to Pieces en 1985.

Le style pratiqué ici par le quintette est un savoureux mélange aux parfums notoires (Alice Cooper, WASP, Kiss, Iron Maiden, Shok Paris, Twisted Sister...). Une sorte de Heavy Metal mâtiné de Sleaze Rock pour l'aspect musical, de Glam Rock et de Shock Rock pour la subversivité. Il résulte de cette somptueuse osmose un album souvent délicieusement sulfureux, parfois magnifiquement vifs et toujours séduisant. Citons l'excellent et véloce Council for the Cauldron, le redoutable Psychopath, le fulgurant et sublime Godiva, ou encore le très bon Rod of Iron afin d'illustrer les vertus d'un album aussi réussi. Citons également American Metal qui, lui aussi, possède toutes les délicieuses caractéristiques pour devenir un incontournable.

A dire vrai, en définitive, le seul reproche mineur imputable à cet opus réside dans certaine de ces influences encore un peu trop évidentes. Ainsi peut-on déceler quelques similitudes sur l'excellent Flesheater et son préambule proche du Hellion extrait de l'album éponyme de WASP paru en 1984 ou encore sur le remarquable Save Me et ses couplets qui ne sont pas sans nous évoquer ceux de Children of the Damned issu de la bible du genre, The Number Of The Beast, sortis en 1982 par Iron Maiden. Des pistes qui, cependant, malgré ce défaut, demeurent très convaincantes.

Un premier album superbe que ce Love You to Pieces de Lizzy Borden. Manquant encore parfois d'un peu de personnalité, il parvient pourtant à nous satisfaire pleinement.

8 Commentaires

7 J'aime

Partager

adrien86fr - 08 Novembre 2013: "Concert" du Hellfest plutôt, parce qu'un set de 30mn...
Chab - 09 Novembre 2013: Oui pas faux haha ! Première représentation live dirons-nous :p
samolice - 18 Fevrier 2016: Merci pour la chro. Un album hyper solide. Je me permets d'ajouter à la liste des titres que tu as cité l'excellent "American metal", un vrai petit tube, que l'on retrouvera sur l'EP "Terror Rising" en 87. Tu nous fais la chro du live "The Murderess Metal Road Show" (et sa cover du "Live and let die" bien avant les Guns) bientôt? Osé de proposer un double live après seulement un album studio non?
dark_omens - 01 Juillet 2016: Grossière erreur de ma part de ne pas avoir inclus American Metal que je place, sans souci, aux côtés des Save Me, Psycopath, Flesheater, Notorious et autres Me Against the World que j'adore.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire