Justice

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Molly Hatchet
Nom de l'album Justice
Type Album
Date de parution 24 Mai 2010
Labels SPV
Style MusicalRock Sudiste
Membres possèdant cet album38

Tracklist

1. Been to Heaven Been to Hell
2. Safe in My Skin
3. Deep Water
4. American Pride
5. I'm Gonna Live 'Til I Die
6. Fly on Wings of Angers (Somers Song)
7. As Heaven Is Forever
8. Tomorrows and Forevers
9. Vengeance
10. In the Darkness of the Night
11. Justice

Commentaire @ Mindkiller45

22 Octobre 2010
Rhaaaa, ce bon Southern Rock comme on en fait plus. Qui se rappelle les heures de gloire dans les années 70 où LYNYRD SKYNYRD, BLACKFOOT ou encore Molly Hatchet écumaient les routes en nous distillant un Hard Rock bien plus racé que leurs confrères anglais ?

Ces derniers ont cependant eu un destin moins tragique que les ultra célèbres LYNYRD SKYNYRD (mais si, souvenez vous, "Sweet Home Alabama"…) et moins alambiqué que BLACKFOOT. Ils ont su tenir un cap et ne pas se reposer sur leurs lauriers en proposant des albums dans la continuité de ce qu’ils ont toujours fait. Preuve en est avec ce Justice très réussi. Le son y est certes plus moderne, mais l’ambiance est toujours là comme nous le prouve le titre d’ouverture "Been to Heaven, Been to Hell". Musique travaillée, sans forcément être ultra riche en lignes de guitares alambiquées, chant énergique et tellement typé de ce Rock Country qui donne tout de suite envie de taper du pied, prendre notre chemise, notre chapeau et aller danser la gigue, une bonne bière à la main avec une jolie cow-girl !

Il faut dire qu’après quasi 40 ans de carrière on n’a plus rien à apprendre au combo de Jacksonville en Floride. La même formule est appliquée, certes, pas originale mais diablement efficace. Là où LYNYRD SKYNYRD se perd dans une formule pas toujours convaincante et ne doit sa pérennité qu’à des titres ancrés dans la mémoire collective, Molly Hatchet enfonce le clou. Et cette heure de Rock sudiste passe vraiment très vite. Trop vite. Car après 5 ans d’attente après son précédent opus, le groupe gâte ses fans avec un album réussi en tout point : chant impliqué, rythmique impeccable, basse groovy à souhait, piano présent pour ajouter un plus à l’album et une production irréprochable.

C’est avec les yeux fermés que vous pouvez vous jeter sur cet album. Si vous avez aimé les premiers SKYNYRD, pour sûr que vous aimerez cet album qui contient les même recettes, avec une production plus moderne.

A bientôt dans un rodéo ! Yiiiiiiiiiiiiiiah !

15 Commentaires

0 J'aime

Partager

Elevator - 20 Janvier 2012: Et bien, tu as pas trainé !
Tu me diras ce que tu en penses.
OVERKILL77 - 09 Fevrier 2012: Je viens de m'écouter "Take No Prisonners", avec Farrar. Cet album est monstrueux.

Est-ce moi ou bien Jimmy Farrar a un petit coté Dee Snider par moment ? Je m'imagine très bien le chanteur des Twisted chantant sur cet album !!!
Elevator - 09 Fevrier 2012: Oui, cet album, ainsi que "Beatin' the Odds", sont parmi les meilleurs du groupe. Jimmy Farrar a une très bonne voix !
tonio - 04 Mars 2012: Je ne possède pas tous les albums du groupe, mais ceux que j'ai me plaise. J'ai découvert la formation avec leur 1er disque il y'a au moins 15 années, et c'est celui que j'ai le plus écouté. Rhâââ, "Bounty Hunter", "Dreams I'll Never See", "Trust Your Old friend", et surtout "Gator Country" avec ses parties solo à tomber par terre. Du pur blues/hard rock qui t'empoigne les roubignoles à pleines main...
Sinon je possède "No Guts..." (que j'aime beaucoup aussi, surtout Fall Of The Peacemakers et Both Sides) et "Kingdown", Silent Reign", "Devil's" et "Justice". En fait j'ai un peu de mal à diferencier les albums post 1996 tant la recette proposée est à chaque fois la même. Faut faire le tri entre des morceaux parfois très lourdingues, voir niais, et des morceaux hyper couillus qui pètent bien. Personnellement, mention spéciale à "Kingdown" (2000) qui renferme quelques très très bons morceaux comme Angel Of Dixie, Kickstart, Dreams Of et le genial One Last Ride à la construction très classique chez Molly, à savoir un début tranquile, puis un riff bien rock vers 3 mn, la batterie qui démarre et ensuite des duels de guitarre bien bandant pendant plusieurs minutes. Mais les gars ont du talent, donc ça fonctionne à chaque fois. Foutu bon groupe...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire