Just for Fun

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Patrick Rondat
Nom de l'album Just for Fun
Type Album
Date de parution 1989
Style MusicalGuitar Hero
Membres possèdant cet album74

Tracklist

1. Life Force
2. Nostalgia
3. The Day After
4. Just for Fun
5. French Message
6. Secret Eyes
7. Paysages
8. Danger Zone
Bonustracks
9. Life Force (Demo)
10. French Message (Demo)
11. Exercice (Video)

Chronique @ sick01

12 Juillet 2009
Just for Fun est sorti sous le label Vogue en 1989 puis sous le label Français Nothing to Say (NTS) en 2002 dans une version remasterisée. Je possède cette version remasterisée, la production est correcte mais manque un peu de dynamique et n’égale pas la production des albums plus récents de Patrick, notamment An Ephemeral World.

Just for Fun est le premier album de Patrick Rondat et on y trouve déjà les éléments caractéristiques de son jeu virtuose, à savoir des phrases en aller-retour très rythmiques et d’une précision diabolique, un grand sens de la mélodie, mais qui sur cet album est moins présent et demande à s’épanouir, et des compositions dynamiques. Et bien sûr on reconnait le style de Patrick Rondat,
c'est-à-dire un mélange instrumental entre Hard Rock/Heavy Metal et musique classique. C'est le premier album Français à  proposer une musique instrumentale de ce type, virtuose et complexe.

Cet album n’est pas aussi abouti et mature que ses successeurs mais reste néanmoins un bon album. Je lui reproche quand même une certaine linéarité sur quelques morceaux bien que certains titres sortent du lot, à l’image du sublime "The Day After", du magnifique "Secret Eyes", ou de "Paysages".

En effet des titres comme "Life Force", "Just for Fun" ou encore "French Message", bien que bons et agréables à écouter, paraissent « sortir du même moule » et donnent un peu dans la démonstration technique. On ne retient pas de mélodie particulière et ils souffrent de la comparaison avec d’autres titres aux ambiances plus marquées, aux mélodies plus présentes ainsi qu’aux accélérations mieux placées et moins «systématiques».

On notera de superbes passages acoustiques sur "The Day After" et "Paysages" qui contribuent à diversifier l’album. "Paysages" est d’ailleurs totalement joué à la guitare acoustique sur laquelle se rajoutent parfois quelques notes de piano. Ce titre montre également la dextérité de Patrick Rondat qui est capable de phrases très rapides également sur acoustique, preuve de sa grande précision. On remarque aussi une touche Heavy assez marquée sur certains morceaux, notamment "Life Force" et "Danger Zone".

Just for Fun est globalement un bon album, démontrant une grande virtuosité, mais n’est certainement pas le meilleur album de Patrick Rondat. Mention spéciale au titre "The Day After", qui lui est vraiment excellent et fait preuve d’une grande expressivité et sensibilité. Le jeu et les compositions de Patrick ne demandent qu’à s’épanouir et le feront sur Rape of the Earth, le second album et l’album de la maturité.               

3 Commentaires

6 J'aime

Partager
Lordmike - 13 Juillet 2009: Bonne chronique qui représente bien l'esprit de l'album. Je suis tout à fait d'accord avec toi.
choahardoc - 08 Décembre 2009: D'accord surtous les points, moi qui possède Just For Fun depuis si longtemps! Belle chronique qui laisse pressentir le potentiel énorme de Patrick.
MattMaiden - 04 Juin 2010: Belle chrnonique, merci ! Le meilleur restera à venir avec les fabuleux "Rape of the Earth" et mon préféré de la discographie de Patrick Rondat, le fameux "Amphibia" !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire