In the Black

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Kittie
Nom de l'album In the Black
Type Album
Date de parution 15 Septembre 2009
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album72

Tracklist

1. Kingdom Come
2. My Plague
3. Cut Throat
4. Die My Darling
5. Sorrow I Know
6. Forgive and Forget
7. Now or Never
8. Falling Down
9. Sleepwalking
10. Whiskey Love Song
11. Ready Aim Riot
12. The Truth

Chronique @ Loki_Gates

30 Septembre 2010
Qui a dit que le metal était une musique typiquement masculine et que les femmes ne servaient qu’à intégrer la touche « douceur et sensibilité » dans la musique ?
Bien sur, nous avons nombreux exemples du genre, Within Temptation, Nightwish, Epica, Evanescence… Mais la, le groupe dont je vais pour parler est bien loin de tout cela.
Ici, je vais m’attarder sur une formation canadienne de néo metal, entièrement composée de femmes et qui a sorti son nouvel album en 2009 « In the Black », j’ai nommée Kittie.
A première vue, le nom ne donne pas très envie et pour cause, on a l’impression de se trouver face à une bande d’ados qui ont lâché les sacs du lycée ou de l’université pour former un groupe de metal rebelle et dire « F**K » à la société.
Quenini, Kittie c’est peut être un nom enfantin, des superbes jolies filles (j’adore les sœurs Lander !), mais c’est aussi un groupe qui fait de la bonne musique et qui, malgré nombreux changements de line up à su garder sa patate et construire sa petite notoriété dans le metal.

Rentrons maintenant dans ce « In the Black », avec une petite intro toute douce et bien sympa, « Kingdom Come ». C’est comment préparer l’auditeur à une tempête sans trop le tromatiser dès le départ. Quelques guitares s’entremelent, accompagnées d’un petit air symphonique (synthé je suppose), enfin, une petite entrée en matière pour attaquer la suite.

La suite c’est quoi la succession de titres bien metal, teintés d’un coté un peu heavy. Mais il s’agit bien d’un groupe de néo. La voix de Morgan Lander est de toute beauté, autant en chant crié, guttural, qu’en chant clair. C’est pas mal entrainant et on a même le droit a des solos de guitare pour accompagner des petits riffs (non exceptionnel mais bien percutant). Chansons à retenir pour ce début d’album : « My Plague » et « Cut Throat ».

Poursuivons cette découverte avec une petite escale du coté du titre qui m’a marqué, je parle du dénommé, « Sorrow I Know ». Si je décide de m’attarder sur ce titre, c’est tout simplement parce que c’est grâce à celui-ci que j’ai découvert le nouvel son de Kittie, mais il a aussi attiré mon attention sur sa structure.
En effet, au premier abord, ce titre et très progressif, posé et pourtant pas très joyeux. Morgan Lander adopte un chant clair tout au long de la chanson et il règne comme un mal aise sur ce titre, l’atmosphère est pesante.
Musicalement, ma principale question a été de savoir si le groupe avait arboré une mesure impaire sur cette chanson, tant son jeu en contre temps m’a déstabilisé à la première écoute.
Si je devais résumer cette chanson en simples mots, la mélodie de la deuxième guitare est une mise en garde contre quelque chose qui va nous tomber en travers de la tronche, la batterie et le chant sont ce petit truc qui surgit et qui peut mettre mal à l’aise.
Je dis mal à l’aise dans le bon sens du terme, dans le sens où la musique m’a pris au trippes et plusieurs écoutes d’affilée ne m’en ont pas lassé une seconde.

Après cet « interlude » progressif de trois minutes, l’album reprend son cours normal et l’on retrouve une formule musicale identique à la première partie de l’album. Pas de très grands changements majeurs, mais une homogénéité respectable, même si je retiens tout de même que le groupe tient une ligne de conduite et qu’il ne va pas au-delà. J’entends par là qu’il y a très peu d’expérimentations sur cet album et que le coté qui prédomine le plus et le coté Néo/Heavy.

Bref, un album qui ne révolutionne rien n’y personne mais qui vaut son écoute et qui peut convaincre assez aisément que tous préjugés et stéréotypes sur le metal peuvent être détruits d’un coup de baguette de batterie et de cordes de guitare.
Metalleux et metalleuses, ouvrez-vous à ce groupe et à cette bonne découverte, vous passerez un moment sympa et j’espère que par mes quelques mots, j’aurais fait quelques curieux ou heureux !

LG

5 Commentaires

6 J'aime

Partager

blackangeladaria - 30 Septembre 2010: Bon tu voulais que je réagisse je vais le faire;).
Kittie je les ai connu à leur début et j'ai accroché dessuite (tu connais mes gouts en chant féminin :) )
J'aime bien leur nouveau son mais j pref son ancien chant guttural.
Perso j'ai écouté mais j'en fais pas une folie. Alors que leur premier album qui était pleins d'imperfections m'a plus attiré :)
Celldweller55 - 30 Septembre 2010: J'ai essayé 3 albums de ce groupe mais je n'ai jamais accroché. Reste "Cut Throat" de cet album dont le rythme me rappelle étrangement "Getting Away With Murder" de Papa Roach.
Merci pour la chronique.
foncc - 16 Juin 2011: Amélioration technique à chaque album pour un changement de style progressif au fil des albums.
Le prochain album devrait être dans la même veine en mieux.
fangorn - 09 Fevrier 2012: je vois pas trop ou est le neo metal....
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire