III The Rommel Chronicles

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Hail Of Bullets
Nom de l'album III The Rommel Chronicles
Type Album
Date de parution 28 Octobre 2013
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album63

Tracklist

1.
 Swoop of the Falcon
 05:20
2.
 Pour le Mérite
 04:13
3.
 DG-7
 06:26
4.
 To the Last Breath of Man and Beast
 03:11
5.
 DAK
 03:45
6.
 The Desert Fox
 05:21
7.
 Tobruk
 04:26
8.
 Farewell to Africa
 02:52
9.
 The Final Front
 04:46
10.
 Death of a Field Marshal
 05:32

Durée totale : 45:52


Chronique @ Fabien

19 Fevrier 2014

Pour Le Mérite

Aucun changement de label ni de line-up pour la dream-team néerlandaise, qui comprend une ossature toujours aussi solide autour du quintette Warby, Van Eekelen, Gebédi, Baayens et Van Drunen, ayant fait leurs armes dans des formations aussi prestigieuses tel que Gorefest, Thanatos ou Asphyx, j’en passe et des meilleurs. Pour son troisième album "III The Rommel Chronicles", concept relatant la carrière du fin stratège militaire Erwin Rommel, notamment sa longue campagne en Afrique du Nord, Hail of Bullets s’entoure de l’ingénieur Dan Swanö, qui gratifie une production claire & puissante en parfaite cohérence avec le style massif & guerrier de la formation.

Cette entente et cette stabilité au sein d’Hail of Bullets se manifeste à travers ses dix nouvelles compositions, dans la lignée des deux premiers albums. On y retrouve ce croisement imparable entre empreinte deathmetal néerlandaise et rouleau 38 tonnes façon Bolt Thrower, au léger grain suédois en plus apporté par Dan Swanö. A l’image de la 15ème Panzerdivision ayant combattu dans l’Afrikakorps, le style du quintette est d’une efficacité redoutable, depuis le jeu de batterie toujours aussi fluide d’Ed Warby (un vrai régal à l’écoute) jusqu'au growl arraché si singulier de Van Drunen, en passant par la paire Gebédi / Baayens aux guitares, d’une entente et d’une complémentarité idéales.

Hail of Bullets, c’est ce mélange explosif entre d’un côté une lourdeur de tout instant, en osmose avec le concept guerrier, et de l’autre ce grand sens de la musicalité ayant comme base de départ le jeu très souple d'Ed Warby. On retrouve ainsi le style à la fois massif & aéré de l’excellent On Divine Winds (qui contait quant à lui la guerre du Pacifique), et la volonté du quintette de lâcher un album suffisamment varié, alternance réussie entre morceaux lourds (To The Last Breath) à d’autres plus entrainants (The Desert Fox, Farewell to Africa) conduisant à une superbe pièce finale (Death Of A Field Marshal).

Droit dans ses bottes, Hail of Bullets poursuit une carrière sans fausse note avec son troisième album, le seul de la cuvée 2013 où apparait un Martin Van Drunen actuellement présent sur tous les fronts (Asphyx, Grand Supreme Blood Court). Le seul reproche que l’on puisse honnêtement faire à "III The Rommel Chronicles" est son absence de prise de risque, un essai dans la pure lignée de son remarquable prédécesseur qui conserve une supériorité. Pour le reste, impossible de résister à une telle qualité d’écriture et d’interprétation, ainsi qu’à cette puissance qui se dégage, le soin méticuleux apporté à l’ensemble, du concept de base jusqu'à la finesse d’exécution (notamment les soli) étant une nouvelle fois époustouflant.

Fabien.

3 Commentaires

10 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 21 Fevrier 2014: Je partage ton point de vue sur ce disque, peut-être un peu de facilité dans l'écriture mais de qualité quand même. Un bémol toutefois : perso j'ai du mal à rentrer le concept, autant je trouve que la musique de Of Frost and War collait bien avec le front de l'est, le froid et la boue, que celle de On Divine Winds était en parfaite harmonie avec la guerre dans le pacifique et les attaques aériennes menaçantes, ici j'ai du mal à sentir les chenilles des blindés sous le sable africain...
Balze - 21 Fevrier 2014: Idem. Le changement de sujet nécessite-t-il une modification musicale ? Le thème guerrier justifie un album de Death mais cela suffit-il ?
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire