Hereafter

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Magica
Nom de l'album Hereafter
Type Album
Date de parution 19 Octobre 2007
Labels AFM Records
Style MusicalPower Symphonique
Membres possèdant cet album81

Tracklist

Digipack release contains : All Waters Have the Colour of Drowning (video)
1.
 All Waters Have the Colour of Drowning
 05:13
2.
 Turn to Stone
 05:19
3.
 Through Wine
 04:25
4.
 No Matter What
 04:35
5.
 Entangled
 04:36
6.
 This Is Who I Am
 04:45
7.
 Weight of the World
 04:52
8.
 Energy for the Gods
 04:39
9.
 Shallow Grave
 04:13
10.
 I Remember a Day
 04:18
11.
 Into Silence
 03:27

Bonus
12.
 Endless (Digipack Release)
 04:40
13.
 Vrajitoarea Cea Rea (Digipack Release)
 03:37

Durée totale : 58:39


Commentaire @ Julien

23 Octobre 2007
Magica vous connaissez ? C’est un groupe roumain de heavy à chant féminin qui nous propose ici son troisième opus. Dommage que ce disque fasse suite à tous les cadors du genre mais cela ne veut pas dire pour autant que nos p’tits Roumains vont se déballonner, au contraire. Ils nous offrent ici une belle preuve de maturité. Album de la consécration ? Pas loin...

Car, si le premier opus avait fait du bruit, le second avait un peu déçu. Résultat: on ne savait pas trop sur quel pied danser avec ce Hereafter. La réponse viendra d’elle-même, Magica ayant retrouvé son écriture. Et cet album ravira les fans de heavy à chant féminin. Certes, vous avez déjà claqué votre argent dans le dernier Nightwish ou le dernier Epica, mais ce n’est pas une raison, Noël approche et ça vous ferait un beau cadeau, non ?
Avec Hereafter, le groupe réussit donc à allier une grande efficacité rythmique et mélodique avec des passages véritablement techniques pour un groupe de ce genre. Nous flirtons même, par moments, avec un petit côté prog’, ce qui n’est pas pour me déplaire.
Le chant est vraiment bien travaillé et la miss est vraiment très en forme. Impressionnant! Vous avez dit impressionnant ? Dans un registre qui lui est propre, Ana Mladinovici fait merveille et galvanise à elle seule ce disque. D’autant que la production est loin d’être en carton. De gros efforts ont été déployés afin de faire sonner ce disque. Bien sûr, Magica n’a pas disposé d’un demi-million d’euros pour faire son disque mais ça reste puissant et parfaitement adapté au style.

Un bon disque qui risque de frapper de plein fouet la concurrence des cadors du genre. Reste que si le heavy/chant féminin est votre tasse de thé, il serait véritablement dommage de passer à côté de ce disque bourré d’arguments.

3 Commentaires

10 J'aime

Partager
 
cocotte - 24 Octobre 2007: Hum cette chronique me donne des titillement de l'oreille faut que je l'écoute!! En plus ayant vu magica sur scene (ce qui était plutot simpa je dois dire)j'sens que je vais suivre le conseil du cadeau de noel (au pire je me le fais moi mm)
Angelina - 24 Octobre 2007: J'aime beaucoup ce groupe et j'attendais cet album avec imptience. Je vais l'acheter.
bastino - 05 Mai 2008: Excellent groupe de qualité qui mérite vraiment toute notre attention et notre respect vu leur talent malgré les infrastructures locales en matière de musique!!!!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire