Hategod Triumph

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Creeping Fear
Nom de l'album Hategod Triumph
Type Album
Date de parution 26 Mars 2021
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album25

Tracklist

1.
 Collapse
 03:50
2.
 Hate Crush Consume
 03:45
3.
 Deceitful Tongues
 04:36
4.
 Hategod Triumph
 06:19
5.
 Wearing the Skin of the Wicked
 04:04
6.
 We Belong to the Crypts
 04:47
7.
 Summoned in Hellfire's Blood
 04:36
8.
 From Wombs to Battlefield
 04:13

Durée totale : 36:10


Chronique @ Armel_Avry

23 Mars 2021

Fear of the Creep !!!

"Et maintenant Mesdames et Messieurs, le clou du spectacle. Voyez comme je mélange dans mon chapeau claque 2 hymnes du Metal, Creeping Death et Fear of The Dark. Un coup de baguette magique et hop, je fais apparaître sous vos yeux ébahis Creeping Fear !!".
En toute objectivité, ce n'est pas demain la veille où je pourrai concourir pour un quelconque titre de magicien (et encore moins d'humoriste). Et Creeping Fear, formation parisienne née en 2011, n'a nul besoin de tours de passe-passe pour se faire remarquer dans la sphère death-metallique.

Ayant déjà sorti une démo, un EP et leur premier album "Onward to Apocalyspe" en 2017, le groupe revient après une productive période scenique avec un line-up stabilisé : Clément Ducouret (fondateur,guitare/growl), Gabriel Hammel (guitare), Paul Saada (basse) et Atc de Giotto (batterie). Toujours fidèle l'éminément sympathique label Dolorem Records, les voici prêt en cette fin mars 2021 à dévoiler "Hategod Triumph".

La divinité caprine et ses hordes prêtes à jaillir de l'Enfer (très bel artwork signé Paolo Girardi) ne laissent aucun doute sur les intentions finales du groupe : la destruction pure et simple ! Illustrant parfaitement ces dispositions, Creeping Fear balance d'emblée deux bons gros brûlots d'un death metal brutal et maléfique avec "Collapse" et la monstrueuse "Hate crush Consume". Riffs coup de poing, batterie véloce en mode rouleau-compresseur, soli précis et vicieux, growl arraché et puissant : le groupe réunit tout cela pour vous démolir méthodiquement le portait comme le faisait si bien le regretté Marvin Hagler. On retrouve d'ailleurs un petit côté Krisiun dans ce déballage de puissance.

Jouant avec talent sur les variations rythmiques, Creeping Fear prouve son habilité d'écritureavec les convaincantes "Hategod Triumph" et "Wearing The Skin of the Wicked", qui alternent plans posés et accélérations foudroyantes. Ici et là, l'influence du grand Immolation plane, notamment sur le riffing avec ses touches "Vignaesques". Parfaitement en place, ces titres démontrent, en terme de composition, le savoir-faire de cette formation qui évite le plagiat improductif, le tout en dévoilant une vision quelque peu désabusée du monde qui les entoure.

La somme des qualités énumérées est concentrée dans la classieuse "Summoned in Hellfire's Blood". Des parties mid-tempo écrasantes, des accélérations dantesques, un soli inspiré, une basse charnelle et un Clément qui pare son growl d'une aura carnassière : l'inventaire idéal d'un titre ravageur qui devrait séduire plus d'un deathster.
Et si le groupe pêche un peu sur "We belong to The Crypts" faute à une linéarité trop présente, il conclut de fort belle manière cet opus avec un "From Wombs to Battlefields" ravageur. La haine, la violence, la colère, tout s'y condense et vous donne l'envie d'arracher la tête des glands qui nous bassinent à longueur de journée (gestes barrières, concerts assis !!).

Derrière les consoles, le travail conjoint de Frédéric Gervais et du maître Dan Swanö offre un écrin sonore adéquat, respectant l'orientation old-school voulue par les musiciens tout en évitant de sonner trop daté.

Décidemment, Dolorem Records a la main heureuse avec ces dernières productions. Après Slave One et Abyssal Ascendant, c'est au tour de Creeping Fear de frapper un grand coup avec cet "Hategod Triumph" et prouver ainsi la vivacité de la scène death-metallique française. Souhaitons-leur alors qu'ils puissent le défendre sur scène, même si l'espoir semble s'étioler, avant la fin de cette année 2021 bien morose.

4 Commentaires

19 J'aime

Partager
tormentor - 23 Mars 2021:

Merci pour le papier bien agréable à lire tu m'a fait sourire avec tes tours de passe passe ;-) et pour les arrachage de tête :-P ça me donne envie d'approfondir ce groupe.

LeMoustre - 23 Mars 2021:

Beau papier. Ça donne envie. La référence d'Immolation aussi. Merci

adrien86fr - 23 Mars 2021:

Death Metal made in Versailles !!! Creeping Fear en live ça bastonne bien.

Merci pour la chro mais je me pose une question, comment fais tu pour chroniquer un album 3 jours avant sa sortie et dès lors pense tu avoir le recul nécessaire pour pouvoir exprimer ton ressenti en un temps si restreint d'écoute ?

Goneo - 25 Mars 2021:

Les titres dévoilés sont bon, et ta chronique me conforte dans mon premier ressenti, faut que j'écoute ça de plus près.

Pour répondre à Adrien86fr, sache que certain chroniqueur reçoivent des format promotionnel des labels bien avant la sortie de l'album afin justement d'avoir des papiers qui parlent de l'album à sa sortis, tout simplement.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Creeping Fear