Four Seasons to a Depression

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Nocturnal Depression
Nom de l'album Four Seasons to a Depression
Type Demo
Date de parution Juillet 2006
Style MusicalBlack Doom
Membres possèdant cet album39

Tracklist

1. Fjaer 10:48
2. Sommer 08:49
3. Host 09:01
4. Vinter 10:08
Total playing time 38:46

Acheter cet album

Nocturnal Depression


Commentaire @ Lycan

13 Août 2007
Les fanatiques de Black Metal underground ou de musiques dépressives connaissent à coup sûr Nocturnal Depression, groupe français peu connu, mais respecté par la scène underground et pour cause.
Four Seasons to a Depression... Un titre qui en dit long sur l'état d'esprit du groupe ainsi que sur la structure de cette démo 4 titres.
En effet, la démo est composée en s'inspirant des 4 saisons de l'année, ce qui montre d'ores et déjà une logique dans la composition musicale.

On n’ira pas par 4 chemins pour décrire ces 4 saisons nocturnes, la démo est de qualité et même de très grande qualité pour les fans de ce genre musical.
Chacun ressentira bien évidement de façon personnelle ce voyage à travers les saisons, mais personne ne pourra échapper au fatalisme qui se dégage de la musique de Nocturnal Depression.
Ces 4 titres racontent à eux seuls le chemin de l'individu, de sa naissance à sa mort, en passant par sa vie, ses questions.
On peut trouver une certaine forme de nihilisme dans la musique de Nocturnal Depression tant celle-ci est dépressive et destructrice, son principal but étant bien de détruire le sens même de la vie ou plutôt de changer notre regard sur une vie pré-formatée, et dans l'absolu sans véritable sens.
Tel peut être le message qui se dégage de cette démo, cette balade morbide remplie d'émotions malgré sa volonté destructrice.
Car cette musique est sincère, on ressent ce que veulent nous transmettre les artistes qui l'ont composée et permet, à ceux qui l'écoutent dans un état d'esprit bien précis, de s'égarer un moment dans cette dépression passagère.

Ici, un coup de grosse caisse a plus de sens qu'un blast beat sans convictions ; les thèmes musicaux à la guitare sont un régal, simples mais efficaces dans leur style : monotones et mélodieux. Et la voix n'enlève rien à l'ambiance oppressante tant elle est malsaine et quelques fois triste.
Il est vrai que le groupe ne cherche pas à faire une démonstration technique mais cherche bel et bien à transmettre un message avec sincérité.
Une démo à ne pas mettre entre toutes les mains donc, tant elle pourrait rebuter certaines personnes par son atmosphère morbide, fataliste et dépressive.

1 Commentaire

9 J'aime

Partager
 
Kuza - 08 Juin 2010: c'est beau c'que tu dis ...

^^

Nan, sérieusement, belle chronique ^^
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire