For the Revolution

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kalmah
Nom de l'album For the Revolution
Type Album
Date de parution 02 Avril 2008
Enregistré à Tico-Tico Studio
Membres possèdant cet album181

Tracklist

1. For the Revolution 05:07
2. Dead Man's Shadow 05:01
3. Holy Symphony of War 04:45
4. Wings of Blackening 05:01
5. Ready for Salvation 04:27
6. Towards the Sky 05:09
7. Outremer 04:40
8. Coward 05:08
9. Like a Slave 04:41
Bonustrack (Japanese Release)
10. Arise (Sepultura Cover) 02:54
Total playing time 43:59

Chronique @ Julien

14 Mai 2008
Il y avait bien longtemps que nous n’avions pas eu un disque de vrai Death/Black mélodique à l’ancienne. Depuis la résurrection d’Eternal Tears Of Sorrow, plus grand se mettre sous la dent. Mais les choses vont changer car le nouveau Kalmah est arrivé et il ne reste plus qu’a son bord qu’une seul ex-ETOS. Résultat un retour aux sources saisissant avec un vraie fougue et une vraie envie digne du milieu des années 90 avec en ligne de mire Hatebreeder et Choatic Beauty.

Ainsi l’on retrouve les éléments déjà présents sur The Black Waltz et plus généralement présents sur tous les disques de Kalmah. Au menu du classique mais aussi un vent de fraîcheur nordique non négligeable.
Ce For the Revolution peut être montré comme le disque qui marquera l’avènement du groupe. Plus travaillé que jamais, plus personnel, plus technique ce disque est le disque de maturité musical d’un groupe en constante évolution. Evidement l’ombre des enfants terribles d’Espoo planne forcement mais Kalmah arrive a s’en extirper grâce a un bagage musical plus riche que celui de COB à l’époque. Ici les ambiances sont plus travaillées et Kalmah n’hésite pas a mettre la paquet dans la noirceur. Prenons un exemple simple : « Dead Man's Shadow ». On retrouve ce qui avait fait la force d’un COB mais la sauce est différence tant l’accent sur l’ambiance est pesant, sombre vous avez dit sombre? L’attrait principal vient donc de se savant mélange finlandais ou se mélange des riffs de guitares puissants et des mélodies venues d’un autre monde. Plus puissant, plus mélodique et plus intense que The Black Waltz, For the Revolution est bluffant. On se prend dans l’entrain dans titres tous plus mélodiques les uns que les autres mais l’on est malgré tout surpris certains passages comme ce break sur le titre éponyme.
La mélodie est même ici poussée a son paroxysme. Etonnant lorsque l’on voit les divers chemins pris par les groupes officiant dans ce registre dans les années 90 (oui, je parle encore de COB). Sans dénaturer pour autant la nature même de leur musique Kalmah arrive a galvaniser ses compos par ses choix judicieux qui donne tantôt un coté très sombre et tantôt un coté presque épique. Par le passé les mid-tempo ont souvent été très impressionnant tant le registre s’y prête bien. Je l’attendais donc et je n’ai pas été déçu. « Ready For Salvation » est une vraie merveille remplie de passion et de mélancolie. Probablement le meilleur mid-tempo du groupe.
Le chant de Pekka Kokko est très reconnaissable et son alternance Black/Death fait toujours mouche. Probablement l’un des meilleurs dans son registre, il apporte un vrai plus aux compos déjà excellentes. Le disque quasi parfait pour le genre, d’autant que comme à chaque fois la production est largement à la hauteur. Limpide et puissante à la fois elle ajoute une pierre de plus a la muraille de For the Revolution.

Sans hésiter le meilleur disque du groupe. Fan du genre il vous faut ce disque impérativement tant il surclasse les précédentes offrantes déjà de bonnes qualités. Un retour très en forme et en espérant une hypothétique tournée qui ne verra probablement jamais le jour…….

7 Commentaires

11 J'aime

Partager

Soka - 20 Mai 2008: Après ta chronique je me suis jeté sur l'album, j'en attendais peut être un peu trop, certes le dernier Kalmah est un album bien construit et efficace mais il ne resteras pas forcément dans les CD que j'écoute souvent. J'ai pas trouvé de grands riff exeptionnels qui te restent dans la tête toute la journée, ou de break hallucinant, etc... Je ne dis pas que l'album n'est pas bon, au contraire, j'ai bien apprécié, mais peut être vaudrait-il mieux une note plus basse ?

Personellement je mettrais un 13/20 à cause du manque de ce petit quelque chose qui me ferait décoller.
Demoneyes46 - 31 Août 2009: très bon dans l'ensemble, et après une analyse poussée il est peut-être meilleur que les autres...

mais je trouve qu'il manque quelques individualités fortes dans cet album, à l'image de l'album Black Waltz, avec des titres comme l'éponyme, Bitter Metallic Side ou encore With Terminal Intensity...
xVo_iBruTal_xVo - 15 Octobre 2009: et ben franchement, je trouve que ce CD est une grosse déception ... they will return et the Black waltz restent et resteront surement les meilleurs galettes du groupes ...
pytouf - 25 Octobre 2009: j ai decouvert le groupe avec leur premier album et celui la comme tous les autres ne m a pas decu il m a rappelle un peu de children par moment mais tout en restant fidel a leur son et musique cet album est tout simplement grandiose rien n est a jetter il est niquel le chant les instruments sont puissant tout est reuni pour faire un bon album
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ Little_Scarab

26 Juin 2008
Kalmah, un groupe que j'ai découvert avec l'album Swampsong qui fut une véritable révolution pour mes petites oreilles. Je découvrais un groupe avec une personnalité très particulière, un niveau technique hallucinant et un sens de la composition tout simplement génial. L'écoute de la discographie complète renforça mon impression sur ce groupe génialissime.

J'attendais donc avec une grande impatience le nouvel opus du combo, alors déception ou nouvelle bombe ? Et bien un peu des deux.... En effet pour ce qui est du positif, la production a gagné en clarté et en puissance, le tout est beaucoup plus clair (a l'exception du titre For The Révolution, la grosse déception de l'album pour ma part).

Du coté de la voix, Pekka nous montre qu'il peut a volonté passer d'une voix écorchée limite black a une voix death ultra lourde et imposante. L'alternance est donc de mise et c'est très bien, en effet j'attendais avec impatience que le monsieur alterne ces deux types de voix tout au long d'un album.

Pour ce qui est des solos de guitares ils sont toujours aussi bons mais ce n'est pas vraiment une surprise.

Mais bon, qu'est-ce qui peut bien clocher au pays du seigneur des marais ? Et bien pour faire simple, je ne retrouve pas le même talent de composition, en effet les compos sont moins inspirées et pour être clair, font carrément moins planer que dans les précédents efforts du groupe. Pour exemple les couplets du premier titre sont a mon avis complètement ratés, ou sont passées la finesse et l'inspiration ? Tout ça me parait un peu brouillon, heureusement cette impression de gros bazar n'est présente que pour ce titre, par exemple dès le deuxième titre "Dead Man's Shadow" cette impression brouillonne disparait entièrement. Le couplet est excellent avec un synthé extrêmement bien utilisé (comme sait le faire kalmah) et un refrain surpuissant. On est d'ailleurs même plus dans un registre de death mélodique mais carrément dans du death symphonique tellement l'impression de grandeur est présente dans ce titre.

On pourrait aussi reprocher la présence de cœurs, pourtant puissants et partants d'une bonne idée, mais me rappelant un peu trop du children of bodom. Bref, kalmah ne se fatigue pas trop et le petit frisson n'apparait qu'a de trop rares moments. Et oui, car certain morceaux sont quand même vraiment très bons ! Par exemple, le morceau outremer renoue avec ce que sait faire kalmah, du death mélodique surpuissant aux refrains entrainants et bien sûr aux solos ultra techniques et carrément jouissifs. On peut d'ailleurs dire que la seconde moitié de l'album est meilleure et plus inspirée que la première, mais cela peut être tout simplement une affaire de goût.

Voila, pour résumer, un très bon album mais un peu décevant tout de même, j'attendais plus de Kalmah, c'est très dommage étant donné ce dont est capable le groupe. A trop en attendre on ne peut qu'être un peu déçu me direz-vous. C'est bien vrai, mais en restant tout à fait objectif, Kalmah est loin, très loin d'avoir pondu un mauvais album.

2 Commentaires

3 J'aime

Partager
Myniak - 26 Juin 2008: Pour ma part je n'est pas été déçu :P
Mais Swampsong reste a mon gout le meilleur album de ce groupe mythique
 
morthem - 08 Août 2009: alala kalmah quel groupe!!!rares sont les groupes qui font un parcour sans fausse note celui ci en fait parti tous leurs album sont une pur réussite
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire