Eternal Winter's Prophecy

Liste des groupes Black Mélodique Catamenia Eternal Winter's Prophecy
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Catamenia
Nom de l'album Eternal Winter's Prophecy
Type Album
Date de parution 2000
Style MusicalBlack Mélodique
Membres possèdant cet album81

Tracklist

1. Gates of Anubis 03:06
2. Soror Mystica 04:14
3. Blackmension 03:49
4. Kingdom of Legions 04:00
5. Half Moons, Half Centuries 03:44
6. Forever Night 02:50
7. Dawn of the Chosen World 04:38
8. Eternal Winter´s Prophecy 03:26
9. In the Void 04:53
10. The Darkening Sun 04:51
11. In the Capricorn´s Cradle 03:23
Total playing time 42:54

Commentaire @ Mika_Helvetia

21 Janvier 2006
Eternal's Winter Prophecy... un titre qui vous met tout de suite la puce à l'oreille et qui attisera la curiosité de plus d'un convaincu comme moi... Cet album est sans doute le plus mélodique, celui où les claviers sont le plus présents de Catamenia !
On commence de façon très incisive avec des riffs entrainants mêlés à une voix tirant sur les aigus et dès ce premier morceau, on sent la grande présence des claviers qui confèrent une dimension pafaitement adaptée au titre de l'album...
Après ce Gates Of Anubis, on enchaine avec pour commencer des voix féminines glaciales et des claviers devant de plus en plus froids tant dans leurs sonorités que dans leurs accords... Puis c'est une batterie frénétique et des guitares languissantes qui passent soudain à des riffs à la limite de l'épique pour accompagner la voix. Un somptueux morceau très inspiré des mélodies norvégiennes !
Dans un coté que cette fois ci je n'ai pas peur d'appeler épique ; Black Mension. Toujours autant de claviers mais cettes fois ci, leurs compositions et les riffs donnent un coté parfaitement héroique et victorieux !
Dans le même registre, on trouve Kingdom Of Legions.
A la suite, c'est un morceau plus languissant, plus sombre qui s'offre à nous ; Half Moons Half Centuries. Cette fois, les ténèbres sont de retours et dévastent tout d'un souffle givrant sur leur passage.
Encore plus sombre mais malheureusement trop court, c'est Forever Night qui malheureusement ne dure que moins de 3 minutes. Des accords funèbres, des riffs sombres et une batterie jouant énormément sur la double pédale... Angoissant !!!
On passe de l'angoisse des ténèbres, à la tristesse et la mélancholie de Dawn Of Chosen World qui dès sont intro nous vide de tout sentiment d'espoir. Les riffs nous emportent loin de la vie pour un monde incoonu. Déprimant à souhait !
De retour dans un épique très froid pour ne pas dire galcial c'est l'excellent Eternal Winter's Prophecy. Les claviers ont délaissé la tristesse et les ténèbres au profit du froid finlandais et riffs recrache toute la puissance d'une armée fantomatique ! Des passages sont épiques à vous en couper le souffles, les claviers sont admirablement composés et le morceau est varié en lui même...
Suit In The Void, morceau retournant à la mélancholie de certains morceaux prcédents mais avec une énorme sensation de puissance !
Dans un registre très lourd, on approche de la fin avec Darkening Sun. Des riffs très lourds et des claviers extrèmements sombres.
On clos avec un morceau mélodique à l'extrème ; In The Capricorn's Cradle sur lequel les claviers sont omniprésents. Cette fois tout est misé sur le côté sombre de la musique avec des compositions malsaines à la limite de la mysanthropie !

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Nagotar

08 Août 2007
Un petit coup de coeur pour moi !

Catamenia, groupe de Black Metal Symphonique originaire de Finlande, fondé vers la moitié des années 1990, et qui compte déjà plusieurs albums à son actif. Je vais vous parler de son premier album, "Eternal Winter's Prophecy" (regardez la pochette, avec des jolis loups c'est cro mimi !!), sorti en 2000, le seul que j'ai écouté pour l'instant.

Là, pas de doute, c'est du Black Sympho, un bon cru, une qualité indéniable. C'était le 3ème album du groupe, et déjà on sent une certaine matûrité. Pas une originalité incontestable (on sent par moment l'influence de Dimmu Borgir, période "Enthrone Of Darkness Triumphant", comme sur "Kingdom Of Legions"), cependant, les claviers majestueux et utilisés à merveille, les riffs rapides et accrocheurs, le chant, tout laisse l'auditeur, pour peu qu'il soit un peu rêveur, nager dans cette élégante vague de Black Sympho. Cependant attention, rapidité et blast-beats sont toujours de mise, mais le tout avec un côté tout trés mélodique. Le groupe, sûr de lui, fait naître des ambiances diverses et variées (le début de "Forever Night"), ne se répète pas, et on obtient à la fin un album homogène, trés correct, relativement accessible (seule la voix apparaît vraiment gênante pour ceux qui ne sont pas habitués).

Les amateurs du style (Graveworm, Dimmu Borgir dans une certaine mesure) seront satisfaits, mais pas forcément transcendés (cependant attention, on est jamais à l'abri d'un coup de foudre : cet album est vraiment bon).

De trés nombreux extraits de 2 minutes sont disponibles sur leur site officiel.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire