Division of Blood

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Suicidal Angels
Nom de l'album Division of Blood
Type Album
Date de parution 27 Mai 2016
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album42

Tracklist

1. Capital of War
2. Division of Blood
3. Eternally to Suffer
4. Image of the Serpent
5. Set the Cities on Fire
6. Frontgate
7. Bullet in the Chamber
8. Cold Blood Murder
9. Of Thy Shall Bring the Light

Chronique @ LeMoustre

25 Juin 2016

Rising From Greece

Deux ans et presque six mois après le décevant Divide and Conquer, les Grecs de Suicidal Angels reviennent avec un nouvel album, consécutif à d'incessantes tournées. Pas de changements à priori, avec un disque sorti chez NoiseArt Records toujours orné de la mascotte ailée du groupe signée Repka. L'intégration d'un ex-Paradox, le guitariste Gus Drax, ne changeant pas sensiblement le style de nos invétérés thrashers.

Au moment d'enfourner le sixième album de la bande d'Athènes, on remarquera un son puissant, orienté guitares, ce qui n'est pas pour diminuer l'impact du groupe. A la fois mélodique (les leads réussis), et Slayerien dans l'âme, l'introductif "Capital Of War" est totalement représentatif de ce que Suicidal Angels propose tout au long de l'album. L'ombre des récents Exumer (fortement influencé par Slayer donc, comme sur la terrible doublette "Eternally To Suffer"/"Image Of The Serpent", un des moments forts du disque) plane, et séduira sans aucun doute les thrashers férus de rythmiques rapides, et de compositions effrénées. Nonobstant un sens de la composition avéré ("Division of Blood", entraînant et très heavy), on constatera que Suicidal Angels redresse la barre et reprend quelque peu l'impact d'un Bloodbath, en accentuant quand même son sens mélodique lors de leads et soli mieux agencés (l'apport de Drax, sûrement) et plus aérés que par le passé.

Moins étouffée que par le passé, la production joue indéniablement en faveur de ce disque, et contribue à donner une fluidité supérieure à l'album. Bien sûr, Suicidal Angels est aussi inventif qu'un Président de la République à quelques mois d'une élection majeure ("Set The Cities Of Fire"), et c'est ce qui fait autant sa force que sa faiblesse. Mais, à l'écoute de brûlots comme "Front Gate" et son pont réussi ou des riffs assassins de "Cold Blood Murder", on se dit que Suicidal Angels aurait tort de changer de fusil d'épaule, tant il maîtrise parfaitement le Petit Slayer Illustré. On regrettera toutefois les douze minutes annoncées du dernier titre, qui ne dure en fait que quatre minutes et demi avant plus de six minutes de blanc pour finir sur quelques instants acoustiques assez inutiles. Les acquéreurs de la version Digipack se consoleront avec le DVD live de plus de 70 minutes agrémentant une sorte de best-of live de quelques passages documetaires.

Bonne nouvelle et sortie convaincante que ce nouveau Suicidal Angels. En agrémentant quelque peu son thrash metal, à ranger à côté d'un Exumer en forme, de quelques touches mélodiques et en faisant sans doute le tri dans des riffs thrash académiques mais joliment troussés, le groupe rassurera ses fans. Ne pas chercher une once d'originalité là-dedans (qui le leur demanderait ?), mais Suicidal Angels s'élève un peu au-dessus de la masse de groupes Grecs qu'il a, à son tour, contribué à influencer.

3 Commentaires

8 J'aime

Partager
pier7654 - 25 Juin 2016: Merci pour la chro j'ai beaucoup aimé l'album surement le meilleur avec Sanctify the darkness !
LeMoustre - 26 Juin 2016: A titre perso, j'apprécie beaucoup Sanctify The Darkness, à l'ambiance plus "evil" que cette récente sortie. Bloodbath est bien aussi, situé un peu entre les deux, tout en restant solidement ancré dans la zone de confort du groupe. Pour qui regrette les vieux Slayer, avec peut-être Nuclear, c'est comme on dit en cette période de soldes, "un des meilleurs rapports qualité/prix", héhé.
mechant - 02 Août 2019:

Bien vu :"pour qui regrettent les vieux slayer".

pour ma part j ai commencé avec "eternal domination" et j avais ete particulierement enchanté par le groupe. Depuis j achete leurs albums qui sont 1 sorte d ABCDaire du Thrash slayeresque d excellente qualité....

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire