Disintegrate

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Zyklon
Nom de l'album Disintegrate
Type Album
Date de parution 15 Mai 2006
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album168

Tracklist

1. In Hindsight 04:35
2. Disintegrate 04:02
3. Ways of the World 05:14
4. Subversive Faith 05:09
5. A Cold Grave 04:40
6. Vile Ritual 03:12
7. Underdog 03:50
8. Wretched 05:15
9. Vulture 03:13
10. Skinned and Endangered 05:56
Total playing time 45:06

Chronique @ Fabien

06 Juin 2007
Zyklon, fondé autour des ex-Emperor, Samoth & Trym, fait partie de ces groupes à qui l’on doit le nouveau souffle de la scène death metal de ces dernières années. Mixant à merveille des structures death très techniques avec quelques ingrédients black et industriels, la musique développée par le groupe possède un caractère très affirmé et inimitable. Ainsi, après seulement deux (excellents) albums à leur actif, les quatre norvégiens sont souvent surnommés les Morbid Angel européens.

C’est en mai 2006 que Candlelight commercialise Disintegrate, le 3ème album tant attendu du groupe. Comme d’habitude, la musique de Zyklon est très loin du bâclage, chaque titre est pensé dans ses moindres détails et forme un ensemble de grande cohérence, particulièrement recherché. Les rythmiques de Trym et les riffs de guitares de Samoth / Destructhor sont très complexes, et nécessitent alors un nombre incalculables d’écoutes, avant la compréhension toute les subtilités. De plus, l’atmosphère glaciale développée tout au long de l’album l’enrichit considérablement , lui conférant ainsi un côté unique.

Dans ces conditions, difficile ainsi de mettre un morceau en avant, puisque chacun recèle ses trésors, se dévoilant au fur et à mesure des écoutes, à l’image du break de Ways Of The World et de son solo magnifique, ou du superbe final de A Cold Grave. On a tout de même l’impression que le groupe en fait un peu trop, rendant ses titres difficilement accessibles, de par leur complexité et leur brutalité.

Parallèlement à la musique, la force de Zyklon réside aussi dans son concept ; le groupe propose toujours une couverture et un design très personnels, possédant ce côté très froid, mécanique, industriel, mais aussi emprunts d’un sens réel et d’une grande profondeur. Le visuel très soigné est d’ailleurs à l’image des paroles de Faust ; l’ancien batteur d’Emperor, reconverti en parolier, développe en effet ses pensées en montrant habilement et intelligemment les différentes failles de l’homme et de son système, invitant toujours le lecteur à une vraie réflexion, au lieu de dénigrer gratuitement et systématiquement.

Bref, Zyklon propose une nouvelle fois un album très abouti ; la musique et le concept qui l’entoure sont d’une si grande richesse que la durée de vie de l’opus est ainsi quasi infinie. Disintegrate plaira alors à coup sûr aux fans de death metal technique & alambiqué, mais déstabilisera peut être ceux qui recherchent avant tout un métal direct et accrocheur. Quoiqu’on en dise, Zyklon représente certainement le meilleur de la nouvelle génération death metal, aux côtés de Nile & Hate Eternal, de par son talent et sa créativité.

Fabien.

3 Commentaires

16 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Wyndorel - 21 Octobre 2009: Après un léger temps d'appréhension, la formation n'a pas tardé à se hisser au rang de mes groupes favoris (ou disons ceux qui détiennent une place particulière). Surgit un peu au hasard de ma curiosité et alors que je ne l'attendais pas spécialement, il m'a surpris et définitivement conquis. Cela dit, il mérite encore un large approfondissement de ma part. Par ailleurs, je ne suis clairement pas rebuté par la relative complexité de l'oeuvre en question (n'allant aucunement outre mesure selon moi, en revanche j'ose exprimer une certaine jubilation lorsque la complexité se met au service du sentiment), au contraire j'ai autant besoin d'expressions brutes que de raffinement extrême, du moment que le sentiment reste authentique et profond. En tout cas, je n'ai point du tout la sensation ni l'impression que le groupe en fait trop d'une quelconque manière ici, cela répond probablement à un sentiment ou une volonté n'étant pas forcément partagés par tous.
Fabien - 21 Octobre 2009: Tout aussi complexes, World ov Worms et Aeon me sont apparus plus percutants que Disintegrate. Lorsque j'écris ainsi avoir l'impression que Zyklon en fait parfois un peu trop sur ce troisième album, c'est avant tout pour souligner une perte relative du côté accrocheur sur ses dernières compositions. A tort ou à raison, c'est très subjectif... Et ceci n'enlève rien à la personnalité et aux qualités de Zyklon.

Enfin, merci pour tes commentaires toujours aussi constructifs. C'est un vrai plaisir.

Fabien.
Wyndorel - 21 Octobre 2009: Oui, je constaterais bien par moi-même lorsque je me serais sérieusement attelé à l'écoute entière et approfondie de ces oeuvres, mais pour l'instant Aeon emporte davantage mon affection que les autres.

En outre, je ne peux que te renvoyer tout à fait le compliment, et notamment à propos de tes chroniques n'ayant décidément d'égal sur quelque site que ce soit de ma connaissance dédié au metal (celui-ci me paraissant être le meilleur, et pourtant...).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Zyklon


Autres albums populaires en Death Metal