Diabolicanos - Act III: Armageddon

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Devilish Impressions
Nom de l'album Diabolicanos - Act III: Armageddon
Type Album
Date de parution 2008
Membres possèdant cet album19

Tracklist

1. T.H.O.R.N.S.
2. Rex Inferni
3. The Word Was Made Flesh Turned into Chaos Again
4. I Am the Son of God
5. Tales of Babylon’s Whore
6. Diabolicanos
7. Natas Ro Dog On Si Ereht (of Plagues and Blasphemy)
8. Har-Magedon
9. Mass for the Dead

Chronique @ Skwig

01 Janvier 2009
Lourde tâche que je m'impose cette nuit, masochiste que je suis, pour ma première chronique.

Nous y voilà.
Devilish Impressions, l'album qui m'a conduit au Black.
Un album sombre, sophistiqué, raffiné, lourd, dur, Satanique.
De part ses accents death et sa valeur symphonique, cet album est une pièce rare.

On insère le disque dans son lecteur (on on appuie sur un bouton de son MP3, moins classe)…

…Et on se prend une claque monumentale.

Ca commence par T.H.O.R.N.S
Cette première oeuvre fait office de présentation.
Des hurlements. De la souffrance. Et un blast très, très rapide.
Des arrêts pour entendre quelques notes de clavier.
D'impériales harmonies par LA claviériste, ce qui est assez rare pour être signalé.
Devant, les vocaux plus Death que Black, doublés à la Deicide...
Des riffs complexes, tant et tant qu'on pourrait penser que les guitaristes lisent une partition.
Des choeurs sépulcraux, comme dans une cathédrale… ou une crypte.
Une batterie technique, tout en finesse, mais lourde comme une armée.


On trouve parfois des rythmes carrément inattendus (The World Was Made To Flesh Turned Into Chaos Again, I Am The Son Of God), des soli de guitare poignants (le même morceau)
Une note de désespoir (Rex Inferni), des refrains carrément accrocheur (encore Rex Inferni), des accents Death, qui laisse parfois entrevoir une touche de Decapitated (I Am The Son Of God), et même, ma plus grosse surprise, des parties chantées avec désespoir (Diabolicanos), ainsi qu'un rythme faussement lent, sur plusieurs morceaux (Tales Of Babylon's Whore, Natas Ro Dog On Si Ereth).

...Et ça se termine à Mass For The Dead.


L'album est trés homogène, du fait de sa production très bien léchée (j'entends la basse, youpi!), avec un son de guitares organique, une batterie qui claque a chaque son (a la Nothing, de Meshuggah)


Cet abum a une couleur: le rouge. Rouge comme l'enfer. rouge comme le sang. Comme la haine. Comme le Feu.
Le Feu qui anime ses Polonais sur ce chemin qu'ils ont pris.

Cet album est une piece maîtresse, un aboutissement (si, si, écoutez-le,vous verrez), dans lequel on ne s'ennuie pas une seule seconde.

En effet, de la salve de voix enragées de T.H.O.R.N.S jusqu'à l'Outro expérimental de Mass For The Dead, on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Skwig




7 Commentaires

9 J'aime

Partager

gavio - 02 Janvier 2009: holy s**t !! un très chouette groupe que voila,
remerciements envoyés à skwig
(moi aussi j'écoute Korn et je suis content hahaha.....)
XP
Eternalis - 02 Janvier 2009: je comprends ce que tu veux dire, c'est un peu près la même chose pour moi quand je parle de Edguy!!



Ceci dit, tu pourras facilement trouver Dimmu Borgir, ou d'autres encore mieux (je prends la référence, bien plus simple!!...)



Et pas besoin d'avoir de trac, le site est (la plupart du temps!) très encourageant envers les nouveaux, je ne suis pas un "vieux" et je me suis déjà bien intégré. Surtout si tu écris toujours aussi bien (ce qui n'est pas le cas chez tous...)



A pour la suite...
enthwane - 06 Fevrier 2010: Superbe chronique pour un superbe album.
Soli - 22 Mars 2012: "20 sur 20 exagéré" Eh bien enlevez la note 20 qu'on peut mettre si c'est abusé.
J'ai autant aimé que le chroniqueur, par valeur sentimentale, par la construction, les riffs...
Aucun regret, j'aime cet album, j'aime tous les titres, ils ont chacun un côté que j'affectionne, donc je lui met aussi 20/20 et c'est mon dernier mot.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire