Death After Life

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Impaled (USA)
Nom de l'album Death After Life
Type Album
Date de parution 2005
Labels Century Media
Style MusicalDeath Grind
Membres possèdant cet album41

Tracklist

1. Goreverture
2. Mondo Medicale
3. Gutless
4. Theatre of Operations
5. Preservation of Death
6. Wrought in Hell
7. Resurrectionsists
8. Critical Condition
9. The Dead Shall Dead Remain
10. Medical Waste
11. Dead Alive
12. Coda Morte

Commentaire @ Stench

05 Fevrier 2005
Ceux qui ont déjà écouté une fois Impaled ont dors et déjà choisi leur camp : soit on adore et on se prosterne devant cet hommage à Carcass, soit on déteste et on chie sur ces pales copieurs qui n’ont rien à proposer d’autre que du repompage. Les deux opinions se respectent, mais moi je fais plus parti de la première catégorie… j’adore IMPALED !! Alors oui, on est d’accord, ce groupe est un clone de Carcass époque « Necroticism », c’est clair, le groupe ne s’en cache ; l’imagerie médical, les textes dans le même créneau, les pochettes gores, ils jouent à fond sur la mimésis. De même pour la musique, les chants sont hallucinants de ressemblance, le son est le même, les blasts également, les solos mélodiques sont là, etc., etc., je peux continuer comme ça des heures. Par contre, étant un immense fan de Carcass, et ces derniers ayant splitté depuis longtemps, je prends Impaled comme une sorte de relève qui me permet d’écouter encore du Carcass . C’est fait avec talent, et l’aspect « hommage » est trop présent pour qu’on puisse parler de plagiat. Donc ce disque suit la tradition, sauf… SAUF … que le groupe a ajouté quelques parties de synthé du plus mauvais goût !!!! Putain, là je rêve, plusieurs morceaux sont complètement ravagés par un clavier tout ce qu’il y a de plus pitoyable, sans aucun rapport avec le reste du disque. Je suis dégoûté par cette initiative qui parvient à transformer ce qui serait un très grand Impaled/Carcass (je mets les deux pour énerver les détracteurs…) en un disque risible. Putain, j’ai pas tout compris là ! Reste les autres morceaux à savourer, mais l’impact général s’en prend dans la tronche très sévèrement. .. Dommage.

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire