The Last Gasp

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Impaled (USA)
Nom de l'album The Last Gasp
Type Album
Date de parution 2007
Style MusicalDeath Grind
Membres possèdant cet album28

Tracklist

1. G.O.R.E.
2. Sickness Is Health
3. The Visible Man
4. You Are the Dead
5. All Gut, No Glory
6. Up the Dose
7. Torture of Duty
8. Masters of Ordure
9. Right to Die
10. Dawn of the Dread
11. The Last Gasp

Chronique @ tonio

16 Avril 2008
Beaucoup de groupes sont influencés par d’autres formations plus anciennes et laissent traîner dans leurs chansons des petits bouts de solo ou des riffs qui rappellent indéniablement ces dîtes influences. D’autres prennent le parti de jouer purement et simplement dans la même cour que leurs idoles, quitte à leur ressembler de façon incroyablement flagrante…

C’est le cas de Impaled qui mange et respire du Carcass à chaque coin de compo, et ce depuis tout de même onze années, « The Last Gasp » étant leur quatrième album. Le style de riffs, les soli, le chant, tout rappelle la célèbre formation anglaise à l’époque du culte « Necroticism » (1991). Cet amour pour Carcass est étalé de manière tellement évidente que la formation en arrive à dépasser le cap du simple hommage, Impaled devient quasiment Carcass ! Et pourtant, le groupe évite le plagiat ridicule tant il a de l’énergie et des idées à revendre, ce qui fait de ce nouvel album une sortie fort sympathique.
Leur précédent opus m’avait paru quelque peu maladroit, notamment à cause des nappes de synthé brouillonnes qui se juxtaposaient assez mal au riffs et aux ambiances plus mélodiques. Le mal est réparé avec cette nouvelle offrande, le groupe ayant mis au placard les synthés en question. Il se concentre donc sur l’essentiel et balance des riffs en béton soutenus par du blast et des mid tempo ravageurs, à l’image des très bons "The Visible Man", "Right To Die" ou "Mastre Of Ordure", ce dernier étant sans doute le titre le plus carcassien de l’album. A mon avis, ce qui sauve le groupe est justement cette manière d’assumer pleinement ses influences, les musiciens sont très performants et n’essayent pas de gonfler leurs morceaux avec des éléments extérieurs inutiles. On aime Carcass et on joue du Carcass, point !
Bien entendu, comme il est coutume de dire, la copie ne dépasse pas l’original, mais « The Last Gap » vous ferra assurément passer un bon moment, certains passages se montrant franchement bandants.

Tentez le coup de faire croire à vos amis qu’il s’agit de morceaux inédits de Carcass, je prend le pari que ça marchera ! Impaled est un groupe attachant qui se montre redoutablement habile en matière de composition, je vous invite vivement à vous pencher sur leur travail. Moi j’en redemande !

4 Commentaires

4 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 16 Avril 2008: Ca devrait plaire à eulmatt. (et à moi aussi...)

NICOS - 27 Mai 2012: Cet album est vraiment très bon. Bien supérieur à son prédecesseur. Quels progrès !!!
Morgart - 21 Novembre 2012: Ouais pas mal du tout cet album. Je connais assez mal Carcass mais je sais que ça devrait plaire aux fans de The Rotted (ou plutôt Gorerotted).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire