Angst

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Lacrimosa
Nom de l'album Angst
Type Album
Date de parution 1991
Style MusicalMetal Gothique
Membres possèdant cet album62

Tracklist

1.
 Seele in Not
 09:26
2.
 Requim
 09:45
3.
 Lacrima Mosa
 05:18
4.
 Der Ketzer
 07:15
5.
 Der Letzte Hilfeschrei
 05:17
6.
 Tranen der Existenzlosigkeit
 10:29

Durée totale : 47:30


Commentaire @ Ardath

08 Décembre 2007
Ah, le tout premier album de Lacrimosa...

Le plus oppressant, le plus torturé... Peut-être pas le meilleur, il reste tout de même mon préféré.

On commence avec les cris déchirants et le rythme étouffants de Seele im Not...
Puis Requiem, cet hymne à la mort, déjà une omniprésente boule dans la gorge... Jusqu'au coup final. Les larmes se retiennent difficilement.
Lacrima Mosa, toujours d'une aussi belle tristesse. Der Ketzer relâche l'ambiance, moins... moins recherchée, elle ne prend pas aux tripes comme le fait le reste de l'album. Sympathique, du Lacrimosa après tout, ca reste du bon son. Mais quand même. Le mauvais point de l'album, dans le sens où elle ne colle pas trop à l'ambiance et se répète musicalement. On a vu un Tilo plus inventif.
Vient ensuite le petit bijou de ce disque... Der Letzte Hilfeschrei, où la complainte d'un agonisant, ode à la solitude et à la peur... Tout contribue à un climat oppressant, inquiétant. Les "bips" de l'électro-encéphalogramme, la voix désespérée de Tilo, les paroles toujours si sombres et simples, qui vont droit à l'âme... C'est trop, les larmes viennent.
On se voit presque à l'agonie sur un lit d'hôpital :).
Enchaînement sur la dernière chanson, Tränen der Existenzlosigkeit. Hé bien, je crois que le titre seul en dit long sur la chanson. (En gros "Larmes de la non-existence", flemme de faire une jolie traduc' désolée).
Déprimante à souhait, (ah bon, les autres ne l'étaient pas?) elle clôt parfaitement et magistralement l'album par la belle voix lente et grave de Tilo.

En conclusion: à ne pas écouter si vous êtes au bord du suicide, surtout si vous aussi vous comprenez la langue de Goethe. Un disque merveilleux, désespéré, plein de contrastes, (au sein des chansons comme au sein de l'album: par exemple Requiem et ses citations de la bible qui s'oppose à der Ketzer et sa (très) active critique du pape... Les différences de rythmes, voix et musique au sein des chansons...). Un voyage magnifique si vous voulez être remué, pleurer même. Un très bel album, selon moi, vraiment. Etant donné qu'il reste dans la tête de liste de mes albums favoris, l'excellente note s'explique.

2 Commentaires

5 J'aime

Partager
xolios - 18 Mai 2009: je uis tout a fait d'accord avec toi, cette album, est en fait une sorte de transmission d'émotion, emouvant a souhait, un chef-d'oeuvre gothique, en plus pour un premier album, pas mal du tout! :)
TiloWolff1990 - 20 Fevrier 2011: Vraiment bien je suis d'accord avec vous tous .
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire