Schattenspiel

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Lacrimosa
Nom de l'album Schattenspiel
Type Album
Date de parution 07 Mai 2010
Style MusicalMetal Gothique
Membres possèdant cet album20

Tracklist

DISC 1
1. Seele in Not (Urversion) 05:54
2. Requiem (Urversion) 06:54
3. Seelenübertritt 04:33
4. Schuld und Sühne 04:21
5. Dreht Euch 02:14
6. Dem Ende Eentgegen 04:53
7. Schakal (Urversion) 09:15
8. Vermächtnis der Sonne (Urversion) 04:44
9. Copycat (Extented version) 06:37
DISC 2
1. Ein Hauch von Menschlichkeit (Late Night Remix) 03:56
2. Morgen 05:24
3. Schönheit Straft Jedes Gefühl 08:07
4. Ein Fest für die Verlorenen 08:24
5. Mantiquor 06:33
6. Der Verlust 04:34
7. Déjà Vu 05:56
8. Sellador 05:26
9. Ohne Dich ist Alles Nichts 06:04
Total playing time 1:45:09

Chronique @ xolios

05 Septembre 2010
20 ans déjà...
20 ans que Lacrimosa exerce son art...
20 ans que Lacrimosa déchaîne les passions, autant que les critiques...
20 ans que Lacrimosa nous démontre sa suprématie sur le monde du metal gothique...
20 ans de pur bonheur!

Et oui! En cette année 2010, Lacrimosa, pour son vingtième anniversaire, nous fait l'offrande de « Schattenspiel ». Un double CD compilant des titres inédits et des versions alternatives de certains morceaux, de leurs débuts (1990) à maintenant. Le premier CD va de 1990 à 1996. Clairement, il est moins bon que le deuxième CD. On parvient parfaitement à comprendre pourquoi certains titres n'ont pas été retenus pour les albums, du fait de leurs qualités plus que douteuses. Les exemples les plus flagrants sont « Dem Ende Entgegen », et la version longue de « Copycat ». DEE de par son côté mou, plat, j'oserais même dire chiant. Et surtout cette version longue de « Copycat », totalement inutile, la soi-disant présence d'un orchestre me fait bien marrer... Sur les 6 minutes, il doit intervenir 1:30 min maximum. Et quelqu'un pourrait me dire à quoi servent ces bruits d'explosions? Ceci est le parfait exemple de comment détruire un morceau...

Bon, tout n'est pas noir dans ce premier CD, La Urversion de « Vermachtnis der Sonne », titre phare de Lacrimosa, très apprécié par les fans, laisse la part belle au piano. Et comme chacun sait, le piano et Tilo Wolff, cela donne obligatoirement un moment de pur extase! Ou alors, « Schuld und Suhne » dévoilant un Tilo Wolff sombre et surtout violent! En somme, ce premier CD laisse un goût amer dans la bouche, on ressent que Tilo se cherche encore, en essayant quelques expérimentations plus ou moins réussies, aucun titre n'arrive vraiment à sortir du lot, aucun titre n'arrive à nous faire déclencher cette petite étincelle que Lacrimosa arrive, généralement, si bien à faire apparaître...

Le deuxième CD est tout le contraire du premier. On retrouve le Lacrimosa grandiose, épique, "classe", que tout le monde connaît. Les titres sur ce CD, proviennent de 2002 à 2010, avec 2 titres écrits spécialement pour cette galette (« Ohne Dich Ist Alles Nichts » et « Sellador »). Cette galette comporte de vraies petites surprises, comme « Morgen », cette ballade où Tilo se lâche vocalement pour notre plus grand plaisir! « Mantiquor », et son refrain entêtant, où la voix de Tilo fait des merveilles. Ou encore « Déjà Vu », chanson maudite comme la décrit Tilo, car écrite durant le « Lichtjahre Tour », et logiquement prévue d'apparaître dans « Sehnsucht ». Malheureusement, il ne parvint jamais à l'intégrer, car trop différente du reste de l'album. Du coup, « Schattenspiel » était le bon moment pour nous faire découvrir cette power-ballade, de très grande qualité! Allons du côté des titres de 2010. Tout d'abord, « Sellador », titre très électro, plus adapté pour apparaître dans un album de « Snakeskin » (Projet solo de Tilo Wolff ) que dans un album de Lacrimosa. Du metal indus chez Lacrimosa cela est assez surprenant! Enfin, pour clôturer ce deuxième Cd, arrive le bijou de cet album « Ohne Dich Ist Alles Nichts ». Une power-ballade digne des plus grands titres de Lacrimosa, comparable à un « Am Ende Stehen Wir Zwei ». Ce titre est le final (avant les rappels) des concerts de la tournée 2010, et on comprend parfaitement pourquoi : Il réunit toutes les qualités que possède Lacrimosa : Ambiance romantique, tristesse, puissance, mélancolie et beauté!

Et voilà, « Schattenspiel » termine sur un très bon morceau, qui nous fait totalement oublier le premier CD et son lot de titres passables, voire médiocres... "Schattenspiel" est tout autant fait pour les fans que pour les novices. Tilo a voulu nous montrer son amour pour ses fans et leur dire merci, merci pour leur fidélité, et merci pour leur amour! "Les fans de Lacrimosa ne sont pas comme les autres. Ils sont uniques et réussissent à prendre et comprendre certaines émotions, que d'autres ne peuvent assimiler" dixit Tilo Wolff. Je me permets, à mon tour, de remercier Lacrimosa pour sa musique qui, certes, ne plaît pas à tout le monde (surtout en France...), mais qui est unique et d'une très grande qualité!
Merci Tilo!
Merci Anne!
Merci Lacrimosa!

6 Commentaires

5 J'aime

Partager

Sephira - 06 Septembre 2010: J'ai beaucoup aimé "Dem Ende Entgegen" également, même si le style est différent.
xolios - 06 Septembre 2010: D'après ce que j'ai pu voir sur le forum officielle, "Dem Ende Entgegen", est un titre vachement apprécié... Mais bon, avec moi, le feeling passe pas ^^"
Et c'est vrai choahardoc, Dreht Euch, est tout à fait mignonne, idéal pour s'endormir et partir dans le pays des rêves! =D
TiloWolff1990 - 12 Juin 2011: ca plait pas tellement en France effectivement !
famouslastworld57 - 16 Mai 2012: merci pour la chronique, j'hésitait à acheter cet album, de peur d'avoir cette impression du best of qui ne sert a rien... je me l’achèterais et donnerais donc mon avis dessus aussi ^^
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire