Akeldama

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe The Faceless
Nom de l'album Akeldama
Type Album
Date de parution 14 Novembre 2006
Produit par Michael Keene
Enregistré à Keene Machine Studios
Style MusicalDeath Technique
Membres possèdant cet album119

Tracklist

1. An Autopsy 03:11
2. Pestilence 03:54
3. All Dark Graves 03:50
4. Horizons of Chaos I: Oracle of the Onslaught 03:38
5. Horizons of Chaos II: Hypocrisy 03:43
6. Leica 05:12
7. Akeldama 05:51
8. Ghost of a Stranger 03:55
Total playing time 33:14

Chronique @ Saphael

18 Juin 2008
Originaire de Los Angeles et signé chez Sumerian Record, The Faceless débarque avec un premier CD qui s'annonce tout en finesse dès les premiers coups de fûts. C'est à du death bien lourd, massif et technique qu'on va avoir à faire et ça, on s'en doute dès la première piste, "an autopsy", qui commence par un martelage de fûts en règle et qui dévoile dès le début a quel points faceless aime le sur-technique dans les riffs. Pas du necrophagist non plus, mais on en est pas loin, des riffs techniques, des passages super lourds, des solo en finesse casés à des moments propices ... la machine est donc lancée.

S'en suit LA zic qui m'a fait connaitre le groupe : "Pestilence". Riffs accorcheurs, solo jouissif même si un peu court, passage lourd, ambiance lourde et voix tonitruante, il faut avouer que pour un premier cd le groupe maîtrise déjà fortement son sujet. La preuve avec le changement d'ambiance de la troisième piste ,"all dark the grave", qui je trouve sonne beaucoup plus Death mélodique qu'autre chose. Du death mélodique dopé a coup de grosses rythmiques grasse bien sur.

En sois, après les deux premières pistes qui sonne très brutal death super technique, le groupe nous offre des atmosphères variées qui balayent autant le death mélodique suscité que des ambiances plus jazzy/planantes comme dans "Akeldama", voir des ambiances dérangées à la Trepallium dans certain passage de "Horizons of Chaos I : Oracles of Onslaught", ainsi que des ambiances necrophagiennes (ça se dit ?) dans "Horizons of Chaos II : Hypocrisy" ou "Ghost of a Stranger" .

Je pense que The Faceless est un groupe à surveiller de très près. Car pour un premier opus, je trouve qu'ils arrivent à faire un disque des plus varié, rempli de riffs acrocheurs, dégoulinant de pistes très techniques, de changements d'ambiance entre les morceaux, voir au sein de la même chanson, avec des solo exécutés de façon magistrale et fluide (suffit d'écouter "Leica" avec son riff accrocheur et sont solo limpide). The Faceless m'a vraiment impressionné et j'espère qu'ils évolueront dans leur art.

CD à essayer IMPERATIVEMENT

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
ebony - 27 Mai 2010: Quel agreable surprise cet album!!! Vraiment excellent melangeant virtuosité, efficacité, solos impressionnants!! Du death imperial!!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Zao666

03 Juillet 2008
Il existe des groupes atypiques dans le monde merveilleux du metal. Et The Faceless en font parti ; non pas parce qu'ils sont plus originaux, plus technique ou bien encore plus brutaux mais parce qu'ils sont tout à la fois / et qu'ils maitrisent leur art avec une facilité déconcertante.

Akeldama, sorti maintenant il y a plus d'un an, est un chef d'oeuvre de violence, de complexité et de maturité pour un groupe qui n'en ait qu'a son 1er album. Dès le début, on est déjà calé au fond de son fauteuil et on ne sait pas devant quel musicien s'émerveiller… tellement chacun maitrise son instrument. C'est rapide, brutal puis mélodique, symphonique et pour finir incisif (et encore, les adjectifs me manquent).
Pire encore, les fous s'essaient sans vergogne à une composition instrumentale avec des parties saccadées, voire polyrythmiques et d'autres plus jazzy (track 7 - Akaldema, un solo de batterie monstrueux), on peut dire qu'il n'ont rien à envier à Meshuggah et autres Textures (2 groupes que je respecte énormement n'y voyez aucune attaque mais juste une comparaison… et quelle comparaison !!).
Et je ne vous parle pas du chanteur qui lâche à la fois des voix growlées, criardes voir des pigs squeels.

Vous me pensez peut-être pas très objectif alors je vous invite a visiter leur page myspace pour une bonne claque et vous reviendrez me voir me dire ce que vous en pensez (écoutez d'abord "An Autopsy"). Quand à moi, je vais m'en remettre une couche, ça va saigner !!

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire