(N)Utopia

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Graveworm (ITA)
Nom de l'album (N)Utopia
Type Album
Date de parution 11 Janvier 2005
Enregistré à Stage One Studio
Style MusicalBlack Symphonique
Membres possèdant cet album143

Tracklist

1. I - The Machine 04:39
2. (N)Utopia 04:13
3. Hateful Design 04:01
4. Never Enough 04:13
5. Timeless 04:37
6. Which Way 05:32
7. Deep Inside 02:17
8. Outside Down 04:47
9. MCMXCII 04:35
Bonustrack Russian Version:
10. Losing My Religion (R.E.M Cover) 04:24
Total playing time 43:18

Acheter cet album

Graveworm (ITA)


Commentaire @ Peter.K

23 Mai 2006
Dernier album en date de ce superbe groupe..
C'est bizarre, moi je ne possède pas "Loosing my Religion" sur ma version de l'album, il est vrai que c'est une superbe reprise de REM.
Bref, pour moi cet album a un gros point commun avec "Death Cult Armageddon" de Dimmu Borgir, à première vue, à part q'ils soient tous les deux classé dans le black sympho,rien ne les relie. Et pourtant ces albums sont très bons mais ont le désavantages tous les deux d'avoir des grands frères qui eux, sont excellents !! Ce qui donc rendra un jugement plus sévère. Pour Graveworm je parle bien sûr de "When Daylight's Gone","Underneath the Crescent Moon", "As the Angels Reach the Beauty" et "Scourge of Malice", qui sont des albums quasi irréprochables. Ce "(N)Utopia" est ,tout comme "Engraved in Black" très bon, mais tout de même un étage en dessous.
Bon alors interressons nous à cet album...Et bien du black sympho, toujours l'alternance voix black/voix death si fidèle a Graveworm, notons tout de même que la voix Death est plus présente ici!

Alors voyons les morceaux:
I - The Machine : Un must! Difficile de croire que c'est une chanson de black quand on lit les paroles,mais écoutons.Pas de grande évolution, mais c'est du bon, on ne peut nier:un bon clavier,la batterie se fait bien entendre et les riffs font leur boulot, la voix black est toujours aussi géniale et s'accorde parfaitement au synthé, ca a toujours été un bon point de Graveworm!Présence d'un refrain très accrocheur!

(N)Utopia : De très bon riffs entament le morceau, le clavier accompagne simplement, la voix death est très présente ici, c'est elle qui s'occupe du refrain ici et le fait bien!

Hateful Design: Là, on dirait du death metal, gros changement pour Graveworm, le clavier n'intervient qu'en même temps que la voix black ,c'est à dire pas trop souvent.Très bons riffs en tout cas dignes d'Hypocrisy

Never Enough :encore un morceau death, même style que le précédent,la voix black et le clavier rentrent en jeu aux mêmes moments, mais encore une fois, c'est vraiment l'aspect death metal qui règne.

Timeless : Voila un morceau qu'il est bon!Les claviers reviennent pour introduire, la voix death s'occupe des couplets sans clavier et la voix black des refrains accompagnés de belles nappes de claviers, tout de même!
très bon morceau très accrocheur!

Which Way: ah un morceau qui sonne comme à l'ancienne, du black sympho à la Graveworm, un beau synthé et le hurlement black!! ça manquait un peu! les voix alternent parfaitement, les claviers sont présents et la gratte s'est arrétée de sonner death. Encore un bon morceau!!

Deep Inside: Un petit morceau musicale comme à l'accoutumée,composé de claviers et de bruits nocturnes.. bien pour s'endormir!!

Outside Down : Ah cette fois le clavier accompagne la voix death, encore un morceau qui sonne assez death metal,mais avec un clavier en plus.La voix black apparait de temps à autre..

MCMXCII: Dernier morceau, très bon également, bon riffs ,joli clavier, les deux voix alternent, mais décidément,les plus beaux passages sont vraiment le mélange hurlements black/ synthé, nous sommes bien servi ici!!

Voila, au final un bien bel album, mais comme je l'ai dit plus haut, son principal défaut est d'avoir des grand frères encore meilleur..

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ celin

13 Mars 2006
(N) Utopia ou le dernier album en date de nos chers Italiens/germanique de Graveworm.
Officiant dans un Black Symphonique criard et langoureux, pour rassurer les plus sceptiques, avec cet album Graveworm n'a pas totalement perdu toute son âme.
L'album commence d'ailleurs avec un titre tout a fait caractériqque de ce qu'ils avaient pu nous offrir par le passé. Des guitares qui grésillent,de long cris saisissant et une batterie toujours bien présente et énergique.
Graveworm semble définitivement toujours en vie... En vie mais en évolution apparemment.

Le son est tout d'abord très propre,(contrairement au son un peu brouillon des albums passés) ceci grâce à une très bonne production. Du coup nous ayant habitué à un fond plutôt black, les riffs se font ici plus heavy (Hateful design) et donc plus lourd,plus accrocheur, des morceaux qui semblent bien taillé pour la scène (Never Enough). Des guitares donc, bien mise en avant.
Seulement, bémol à tout ceci, une bonne production qui rend les morceaux peut-être un peu moins enivrant ou véhiculeur d'émotions...laissant l'impression d'avoir affaire ici à un album un peu vide...
Cela est peut-être dû aux claviers bien moins présents et on n'a même plus le droit à quelques passage au violon qui donnait vraiment de la personnalité à la musique de Graveworm. Mais bon ils ne vont pas faire la même chose pendant dix ans non plus,hein!
On notera donc des morceaux qui servent un peu à rien (Timeless) enfin pas très réussis a mon avis...
Alors bien évidemment tous les morceaux ne sont pas comme ça!! Wich Way est d’ailleurs le morceau le plus magnifique de cet album, capable de nous bercer pendant des heures et des heures...
Mais rassurez-vous comme je l'ai dit Graveworm fait toujours de l'excellent Black Symphonique avec un son un peu plus moderne certes mais convaincant tout de même...
A noter également l'excellente reprise de REM "Loosing My Religion"...MAGNIFIQUE!!
Et Stephan Fiori est toujours aussi excellent dans son genre alors... que demander de plus?!

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
zuuldevil - 12 Avril 2007: Bah j'adore cet album, vraiment excellent merci pour cette chronique.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire