1349

interview 13491349
Black Metal ist Krieg! Voici une interview d\'octobre 2005 avec les guerriers démoniaques Archaon et Seidemann de 1349.Préparez-vous à un total metal carnage!


>Trop de gens pense que 1349 est le projet solo de Frost. En fait il a rejoint le groupe seulement 3 ans aprés sa création. Peux-tu nous éclaircir un peu les choses sur l\'histoire du groupe?
S: Voici la bio officielle de 1349 est né des cendres d\'Alvheim en 97 avec Ravn (voix et batterie), Tjalve (guitare), Seidemann (basse) et Balfori (guitare). Ils ont ensemble enregistré une démo début 98 mais ne l\'ont jamais distribuée et Balfori a très vite quitté le groupe à cause de ses divergences musicales. Début 99 ils ont enregistré un CD promo qui là encore ne fut jamais distribué appellé Chaos Preferred. Ensuite le groupe réalisa qu\'il avait besoin d\'un autre guitariste, et nous avons trouvé Archaon dont la vitesse et la technique ont élevé notre musique à un niveau supérieur d\'intensité et de brutalité. A l\'été 2000 1349 a décidé d\'enregistrer un nouveau cd promo et nous avons demandé à Frost de Satyricon d\'assurer les parties de batterie pour être sur d\'obtenir la vitesse que nous voulions. Frost était si impressionné par nos nouvelles compos qu\'il a demandé à être un membre permanent de 1349. Holy Records nous a proposé un deal et a distribué notre cd promo sous le format d\'un mcd eponyme. Début 2001 nous pensions que nous avions assez de bonnes chansons pour faire un album, nous avons dons enregistré et mixé Liberation aux Gordon Studios. Dans cet album nous avons mélangé des morceaux plutot old-school avec toute l\'hystérie de la vitesse que nous pouvions donner. 1349 a donc fait les premières parties de Gorgoroth, Cadaver Inc et s\'est produit par la suite au Hole in the Sky festival à Bergen en 2001 et également à l\'Inferno festival à Oslo en 2002. Aprés avoir signé un nouveau deal avec Candlelight Records Liberation sorti en avril 2003. Ce fut l\'année où nous avons commencé à récolter les fruits de notre dur et sombre labeur, notre premier album reçu les honneurs du public et les magazines nous ont vite catalogués comme étant le nouveau groupe de l\'année. Nous avons joué en allemagne au With Full Force Festival, où nous avons partagé la scène avec des gros calibre comme Zyklon, My Dying Bride et Moonspell. Nous avons fait notre première tournée européenne avec des compatriotes tel que Aeternus et Red Harvest en novembre, et l\'année s\'est finit pour nous sur un grand succés. Cependant pas de repos pour nous et seulement un mois aprés notre retour de tournée nous sommes retournés en studio Nyhagen pour enregistrer la suite de Liberation sortie sur Candlelight Records en avril de l\'année suivante Beyond the Apocalypse. Cet album
interview 1349nous a aidé à affirmer notre réputation de black metal old school. A l\'automne 2004 nous sommes repartis en tournée avec Gorgoroth et avons joué au Aalborg Metal Fest au Danmark, Nihil Extreme Music Festival en Italy et Arnhem Metal Meeting aux Pays Bas, également le Hole in the Sky, Måne and Working Class Hero Festivals en Norvège. Nous avons enregistré Hellfire notre troisième album au studio Nyhagen, c\'est vraiment notre album le plus puissant jusque là, avec un son plus affiné...L\'enfer n\'attend plus il est là !!!

>Pourquoi avez-vous choisi un nom de groupe si peu commun?
S: Parce que comme tu l\'as dit ce n\'est pas un nom commun, pas encore un nom de démon tiré de la mythologie. Pour les norvégiens ce numéro conjurera toujours les visions de peste et d\'horreur dans son sillage. (NB 1349 est l\'année où la peste faisait rage en Norvège)

>Fin Octobre, votre 3ème album \"Hellfire\" sortira sur Candlelight. Musicalement as-tu essayé des choses différentes ou de nouvelles idées pour ce tout nouvel opus?
A: Oui nous avons vraiment voulu nous mettre au challenge avec différentes manières de composer, la plupart des chansons sur Hellfire ont été écrites par un seul ou au maximum deux membres en même temps. De cette manière la chanson parait plus complète et plus soignée si vous tu vois où je veux en venir.


Personnellement j\'ai trouvé des influences un peu plus thrash sur des chansons comme \"Sculptors of Flesh\" et \"To Rottendom\". As-tu composé ces chansons plus brutes d\'une manière différente?
A: Les chansons que tu as mentionnées ont été composées par plusieurs membres et comme je l\'ai dit juste avant cela leur donne une dimension différente.


>Parlons un peu de la production de ce nouvel album, où l\'avez-vous enregistré? Je trouve qu\'il a un son légérement different, un peu plus clair...
A: Nous l\'avons enregistré au Studio Nyhagen, tout comme \"Beyond\"

>\"Hellfire\", la dernière chanson sur cet album, est trés longue plus atmosphérique. Est-ce une évolution possible pour le groupe ou juste quelque chose que vous vouliez essayer?
S: C\'est notre hommage aux groupes de BM du début des années 90. Elle sonne probablement comme si elle avait été enregistrée à cette époque. Quelle évolution aura 1349, seul le temps le dira...

> Parlons maintenant des paroles, qui a écrit les textes et d\'où vient votre inspiration?
S: Les paroles sont en grande partie écrites par Ravn et moi-même, bien que sur cet album Destroyer of Nocturnal Breed a mobilisé 3 membres, j\'ai écrit 3 textes, Archaon et Frost un chacun. Les paroles sont la visualisations des images que la musique nous envoie lorsque
interview 1349nous l\'écoutons. Personnellement je m\'inspire d\'auteurs tel que Edgar A. Poe et H.P. Lovecraft.

> Etes-vous satisfaits par la réaction du public aprés la sortie de vos deux précédents albums?
S: Comme toujours avec 1349, cela fut soit de l\'amour soit de la haine. Puisque nous faisons ce que nous voulons faire et faisons la musique que nous voulons faire, la réaction des gens nous importe peu.
A: Avec Liberation nous étions satisfaits, pas vraiment surpris sur la réaction qu\'a provoqué l\'album puisque nous en connaissions la puissance. Le simple fait que l\'album a provoqué une réaction fut une bonne chose, plutot que de passer inaperçu. Avec Beyond, personnellement je m\'attendais à une réaction plus importante ce qui n\'en fut rien, j\'ai été franchement surpris. Mais sincérement ca n\'a pas d\'importance ce que les gens en pense, nous étions plus que satisfaits avec le résultat que nous avons eu.


>Ets-vous à 100% satisfaits de votre label Candlelight? Vous ont-ils donné tout le support dont vous aviez besoin?
A: Avec Liberation la réponse est oui. Par contre pour Beyond le label aurait pu lui donner une portée plus importante. Avec Hellfire, ils ont l\'air d\'être sur la bonne voie, notre voie.

>Est-ce toujours chose facile pour vous de répéter et de composer avec votre batteur qui joue également dans Satyricon?
S: Ca marche plutot bien en fait. Pendant que Frost est occupé avec Satyricon nous passons notre temps à travailler sur de nouveaux morceaux et à composer.

>Que représente pour vous votre maquillage sur scène?
A: Pour moi ca représente une autre facette de notre personnalité que nous faisons resortir à travers ces peintures. Quand on reuni 5 individus (bien que trés différents) avec des points de vue/ perspectives similaires sur la philosophie, le mysticisme et les sujets obscures ca donne 1349.

>Parles nous un peu de votre tournée avec Gorgoroth qui passera par chez nous en novembre. Est-ce que c\'est un groupe que vous appréciez ? Peut-on s\'attendre à un show particulièrement violent de 1349 ? Le mot de la fin est à vous ....
La tournée que nous avons fait avec eux l\'année dernière s\'avéra être un solide moyen de propager l\'art du Black Metal. Puisque nos deux groupes sortaient un album et avaient le même souhait de faire une tournée massive, nous avons décidé de nous reunir une nouvelle fois pour répandre l\'obscurité à travers toute l\'Europe. Cette fois nous dans une position où nous savons plus précisément ce que nous allons fournir au public, quelque chose qu\'il ne pourront jamais oublier! Excitant c\'est sur, qu\'arrivera t-il? Personne ne peut le prévoir...


www.legion1349.com

Interview done by DJ In Extremis

1 Komentarz

0 Like

Share
morbiddomi - 28 Kwiecień 2006: J'ai eu l'occasion de percevoir la puissance sonore du groupe à Hof Ter Lo il y a un mois et nous découvrons un ersatz de Marduk, broyant tout sur son passage.
Même le discours prônant la volonté de faire la musique qu'ils aiment à l'instar de leurs fans.
Du pur esprit black ces types là.

Mais de la musique à la hauteur du discours haineux.

A écouter pour les fans de true black.

Pour ceux portés vers le black symphonique, abstention souhaitée.
    Musisz być użytkownikiem tej strony aby dodać komentarz

See more