Women and Children Last

Liste des groupes Hard Rock Murderdolls Women and Children Last
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Murderdolls
Nom de l'album Women and Children Last
Type Album
Date de parution 31 Août 2010
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album164

Tracklist

DISC 1
1. The World According to Revenge 01:22
2. Chapel of Blood 03:09
3. Bored 'Til Death 03:08
4. Drug Me to Hell 02:58
5. Nowhere 04:20
6. Summertime Suicide 04:07
7. Death Valley Superstars 03:43
8. My Dark Place Alone 02:58
9. Blood-Stained Valentine 04:17
10. Pieces of You 02:30
11. Homicide Drive 03:21
12. Nothing's Gonna Be All Right 02:36
13. Rock'n'Roll Is All I Got 03:32
14. Whatever You Got, I´m Against It 03:11
15. Hello, Goodbye, Die 02:16
Bonustracks (Limited Edition)
16. Motherfucker See, Motherfucker Do 02:57
17. The Funeral Ball 03:43
18. A Moment of Violence 02:00
Total playing time 47:28
DISC 2 - DVD
Recorded live at the Key Club, Los Angeles, United States.
1. Chapel of Blood
2. Twist My Sister
3. My Dark Place Alone
4. She Was a Teenage Zombie
5. Die My Bridge
6. Dead in Hollywood

Chronique @ Loki_Gates

07 Septembre 2010

Le groupe propose une production de 15 titres solides...

Mötley Crüe s’est maquillé et a rajeuni !!! Non je ne plaisante pas ils sont bien de retours !!! Evidemment, que je plaisante sinon cela voudrait dire que je suis devenu bien miro. Sur une teinte Horror Punk Rock n roll, les Murderdolls sont réapparus. Après un premier album convaincant et une pause de 8 ans, Jordison et Wednesday 13 proposent Women and Children Last (référence évidente à Van Halen et son Women and Children First).
La question reste de savoir donc si les espoirs que l’on avait placé en eux sur Beyond the Valley of the Murderdolls, étaient justifiés ou s’il ne s’agissait qu’un simple feu de paille (bon pour faire un petit barbecue en plein air) ?

Après l’écoute de cet album, je commencerai en disant que j’adore. La formule n’a pas spécialement changé, 8 ans après, la patate est toujours présente.
Notons aussi une maturité certaine dans la production et les compositions, on s’amuse toujours mais on sait où on se dirige et ce que l’on fait.
La musique que nous propose ce nouvel opus nous replonge dans les années 1980, années qui ont vu naitre la plupart de leurs influences musicales. Ainsi, on voit que le groupe est un grand fan du groupe Mötley Crue, en témoigne l’invité surprise, Mick Mars. Celui-ci se voit la tache de jouer sur les morceaux Drug me to Hell et Summertime Suicide Blood-Stained Valentine.

A noter que Murderdolls confirme une chose, ils savent écrire des « tubes », des titres que l’on retiendra, sur lesquels on chantera en live. Je retiens les titres comme (Nothing’s Gonna Be Alright, Summertime Suicide, Whatever you got, I’m against it ou encore Blood-Stained Valentine). Et que dire du titre bonus (Funeral Ball) !!!!! Excellentissime !!!!
Le coté horror se retrouve dans certains tons que la voix de Wednesday 13 prend dans son chant, mais aussi dans les quelques samples que le groupe a placé, mais il est pourtant loin d'être aussi présent que dans le premier opus.
Les titres ne sont pas excessivement longs mais ils sont percutants et évitent la lassitude.

Au-delà de tout cela, le groupe propose une production de 15 titres solides et intégralement linéaire. Le plaisir étant toujours de mise, on bouge la tête, on chante, on s’éclate et il n’y a aucun temps mort.
Pour certains, l’adaptation peut être difficile, encore fait-il connaitre les bases de ce que nous appelons aujourd’hui (Hard Rock, Metal, Punk)… L’âge d’Or incarné de ces styles ? N’allons pas jusque la, mais il est clair que Murderdolls surprend et dans le bon sens du terme. Je suis même bien d’accord d’attendre de nouveau 8 ans pour le prochain album, s’il est du même acabit que celui-ci.

Si l’on retient un point négatif, c’est que les influences qui ressortent de cet album sont reconnaissables et sautent à l’oreille quasi instantanément. Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un vulgaire copier coller, la touche perso est bien présente.

Amateurs de rock n roll à vos portes monnaies, cet album est indispensable !

LG

20 Commentaires

23 J'aime

Partager

 
Madd - 08 Septembre 2010: Je connaissais pas Murderdolls avant et j'ai adoré cet album ! Le seul truc : un peu trop "rock" sur certains titres comme "nowhere"...
Très bonne chronique Loki Gates, merci beaucoup.
Sullivan - 15 Septembre 2010: j'adore, cela m'était inconnu auparavant mais ce groupe est génial
Celldweller55 - 25 Novembre 2010: Parce qu'elle est bien écrite tout simplement. J'ai écouté les deux albums hier et j'ai trouvé ça vraiment mauvais. Encore Wednesday 13th a pondu quelques bons titres, mais dans ce groupe je n'ai rien retenu d'intéressant.
 
rick59 - 13 Mars 2013: l'album est une déception, je m'attendais a mieux.
je suis du même avis que " innercombustion"
+1 pour cette exelente chronique
-1 pour " l'album "
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire