Welcome to the Masquerade

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Thousand Foot Krutch
Nom de l'album Welcome to the Masquerade
Type Album
Date de parution 08 Septembre 2009
Produit par Aaron Sprinkle
Style MusicalMetal Alternatif
Membres possèdant cet album23

Tracklist

1. The Invitation
2. Welcome to the Masquerade
3. Fire it Up
4. Bring Me to Life
5. E For Extinction
6. Watching Over Me
7. The Part That Hurts the Most (Is Me)
8. Scream
9. Look Away
10. Forward Motion
11. Outta Control
12. Smack Down
13. Already Home

Acheter cet album

Thousand Foot Krutch


Chronique @ Loki_Gates

16 Septembre 2010
Thousand Foot Krutch est un groupe de Rapcore chrétien canadien que je découvre alors que je suis en pleine période « Metal Chrétien » avec des groupes tel que P.O.D. ou encore Pillar.
Je découvre donc le groupe avec leur 3ème album, The Art of Breaking qui reste pour moi le meilleur de leur discographie.
Depuis ce temps, je suis leur évolution à chaque à album, et après un décevant « The Flame in All of Us », je continue avec l’album de 2009, Welcome to the Masquerade.
J’avoue que le titre semble quelque bizarre et que le visuel fait un peu penser au Dance of Death de Maiden.

Bref, si l’on s’intéresse au contenu, on s’aperçoit bien vite que les tubes s’enchainent et qu’il est difficile de zapper (Welcome to the Mascarade, E for Extinction et Fire it Up, The Part that Hurt the Most, Scream). Ce sont dans l’ensemble des titres bien rock qui ont le mérite d’être entrainant bien qu’ils ne soient pas d’une grande originalité, ainsi on en ressort pas des étoiles pleins les yeux et pourtant, je dois avouer avoir pris une bonne claque mais surtout du bon temps. L'avantage de titres comme ceux-ci c'est que le groupe développe du rock percutant, sans tomber dans la complexité pour épater la galerie. Bien que je n'ai rien contre les choses complexes et (souvent techniques), je ne suis pas contre les choses efficaces écrites pour le public. L'avantage de la musique de TFK c'est que la production cd est de très bonne qualité et qu'en live, des titres comme ceux-ci peuvent rapidement devenir de vraies bombes pour faire sauter et chanter une salle entière.

Puis, il y a l’identité de TFK. Après un rock percutant, on retrouve ses ballades omniprésentes sur leurs albums (Watching Over Me, Foward Motion…). Les ballades de TFK ont toujours eu le don de m'emporter, j'irais quand même pas jusqu'à dire qu'elles m'ont fait pleurer, mais elles sont touchantes. La musique développée permet au cerveau de pouvoir imaginer l'environnement adéquate dans lequel une action liée à la chanson pourrait se dérouler. La voix du chanteur est toujours magnifiquement posée, les textes n'étant pas d'une grande complexité, il est toujours facile de les traduire. Comment rester insensible à la très bonne chanson Breathe You In sur The Art of Breaking. Pourtant, je sais que sur l’album FIAOU ce fut leur point faible et surtout le point qui rendait vite l’album très ennuyeux après que les meilleurs morceaux rock soient passés.
Trop de ballades tue la ballade donc, il semble que le groupe soit de nouveau arrivé à faire la part des choses.

Ensuite, vient la troisième impression, certains morceaux sont du déjà vu. En effet, j’ai l’impression que le groupe a tenté de prendre un peu dans ses anciens albums. Une tentative de retour aux sources peut être un peu prématurée je pense. Pour exemple le titre Smackdown ressemble beaucoup au très bon rapcore de Rawkfist, de l’album Phenomenon. Je veux dire par la, que l'on retrouve le même tempo et les paroles typés "rap", une pointe d'influence toute légère à Queen (sur le titre We Will Rock You) et un refrain bien rock. Ensuite, vient le titre Outta Control, qui lui est une copie assez flagrante du titre Move de l’album The Art of Breaking. L'intro est la même, du moins le riff y est très très ressemblant au niveaux des notes jouées. Les couplets sont posés calmement, avant une attaque fulgurante pour le refrain, bref ils puisent dans ce que l'on connait déjà.

En conclusion, un bon album qui vaut l’écoute mais qui ne reste pas une référence pour TFK. Un groupe en manque d’inspiration ? Peut-être, il est bien difficile de rester sur un coté toujours ascendant.
A écouter, il est sur que cette pièce ne fait pas tache dans sa discographie bien qu'elle ne soit en aucun cas une référence absolue. Pour autant, elle fera passer un bon temps pour les fans (et j'en fais parti) de rock/metal alternatif qui aiment mixer percussion et sonorités lourdes avec un coté émotion et une efficacité toujours au top.

15/20

LG

3 Commentaires

3 J'aime

Partager
Sullivan - 16 Septembre 2010: très bonne chronique, malgré le groupe..
Celldweller55 - 16 Septembre 2010: Belle chronique, j'avais envie de la faire depuis que j'ai écouté l'album il y a deux mois, mais je suis content que ça soit toi qu'il l'ai faite. Alors j'ai écouté tous leurs albums, j'ai commencé par celui là puis je suis parti dans l'ordre déchronologique, et ça reste pour moi le meilleur. Mais pas génial non plus, je n'ai retenu que trois titres qui m'ont vraiment plu : Smackdown, Fire It Up et Outta Control (cette dernière tourne dans ma playlist tous les jours depuis). Le reste est bon sans plus, là où les autres albums proposaient peu de titres mémorables
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire