Vinterskugge

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Isengard (NOR)
Nom de l'album Vinterskugge
Type Compilation
Date de parution 29 Mars 1994
Style MusicalBlack Folklorique
Membres possèdant cet album152

Tracklist

Bootleg version (2001) by Vinyl Maniac Records exists in vinyl with only 10 tracks.
1.
 Vinterskugge
 05:15
2.
 Gjennom Skogen til Blåfjellene
 05:51
3.
 Ut i Vannets dyp Hvor Morket Hviler
 04:19
4.
 Dommedagssalme
 05:06
5.
 In the Halls and Chambers of Stardust - The Crystallic Heavens Open
 02:33
6.
 Fanden Lokker til Stupet (Nytrad)
 02:43
7.
 Naglfar
 05:29
8.
 Thy Gruesome Death
 02:16
9.
 Deathcult
 01:55
10.
 Rise from Below
 03:12
11.
 Dark Lord of Gorgoroth
 02:26
12.
 Trollwandering
 01:29
13.
 The Fog
 04:35
14.
 Storm of Evil
 06:02
15.
 Bergtrollets Gravferd
 05:31
16.
 Our Lord Will Come
 05:48

Durée totale : 01:04:30


Commentaire @ Toorop

03 Avril 2009
Comme je l'avais déjà dit dans la chronique de Hostmorke, Vinterskugge regroupe les démos d'Isengard qui datent de 1989 à 1993 d'où ce léger manque de cohérence entre les titres.
De plus l'ordre des démos n'est pas respecté puisqu'on démarre avec les titres les plus récents, les plus aboutis de cette compilation et ceux qui sont les plus folk.
On enchaîne ensuite avec les titres les plus anciens qui ont évidemment le son le plus pourrave (mais Fenriz ne devait pas avoir grand chose pour enregistrer sa démo).
On finit par des titres enregistrés entre les deux périodes.
Revenons donc à ce premier chapitre qui est proche de l'esprit de Hostmorke.
Un chant folk qui fait parfois sourire, des titres en mid-tempo, des paroles en norvégien, des riffs simples mais bien trouvés et une production assez crade (ça sera pire dans le chapitre suivant).
Je décernerai une mention spéciale à deux titres folk particulièrement bons, à savoir Vinterskugge et Naglfar et à un titre plus black qui n'est pas mauvais non plus, à savoir Ut I Vannets Dyp Hvor Morket Hviler.
Entre ces trois titres, on trouve des intermèdes instrumentaux certe répétitifs plutôt bien sentis.
Le chapitre 2 est fortement marqué par le death metal. On peut situer Spectres Over Gorgoroth au niveau des dates entre les démos Thulcandra et Cromlech de Darkthrone.
Ce sont des titres courts, rentre-dedans, un esprit très primitif, une production très underground.
Aucun titre ne ressort vraiment du lot et ce n'est pas vraiment mon truc.
Une démo qu'il faut prendre comme un témoignage d'une époque révolue plutôt que pour ses qualités musicales.
Le dernier chapitre, Horizons, est intéressant pour deux titres plutôt sympathiques, Storm of evil et Our Lord will come.
Un côté rétro plaisant, presque punk ou en tout cas avec un esprit rock'n'roll bien marqué et une voix claire encore différente de celle qu'on a pu entendre sur les titres folk.
Même si je préfère Hostmorke, Vinterskugge est intéressant pour les nombreuses facettes de Fenriz qu'il dévoile et son évolution musicale.


Il existe deux versions de cette compilation, la version originale sortie en 1994 et la réédition qui date de 2003.
La différence entre les deux, c'est que les runes qui ornaient la première version ont disparu sur la seconde, celle que je possède.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire