Høstmørke

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Isengard (NOR)
Nom de l'album Høstmørke
Type Album
Date de parution 03 Juillet 1995
Style MusicalBlack Folklorique
Membres possèdant cet album132

Tracklist

Re-Issue in 2000 by Black Witchery Records, with "Spectres Over Gorgoroth" as bonustracks (Bootleg). Re-Issue in 2010 by Peaceville Records.
1.
 Neslepaks
 05:31
2.
 Landet og Havet
 01:07
3.
 I Kamp Med Kvitekrist
 04:57
4.
 I Ei Gran Borti Nordre Åsen
 03:43
5.
 Over de Syngende Øde Moer
 05:52
6.
 Thornspawn Chalice
 08:10
7.
 Total Death
 02:50

Durée totale : 32:10


Commentaire @ Toorop

03 Avril 2009
Isengard est le projet solo de Fenriz qu'on ne présente plus.
Qui dit projet solo, dit tous les instruments joué par Fenriz (batterie, guitare, basse, synthé et voix).
Comme vous vous en doutez sûrement le nom du groupe vient de l'univers de Tolkien.
Le nom du projet nous donne déjà une idée de ce qu'on va écouter.
Isengard, ce n'est pas le gentil pays des hobbits mais plutôt celui du magicien blanc, Saroumane.
Le projet n'a sorti véritablement qu'un album, en l'occurence Hostmorke sorti en 1995 chez Moonfog le label de Satyr.
L'année d'avant, Isengard a sorti une compilation qui regroupe les 3 démos sorties en 1989, 1991 et 1993.
Les démos ne sont pas mauvaises mais il y a un léger manque de cohérence entre les morceaux.
Déjà la compil commence par les titres les plus récents et se termine par les plus anciens et on trouve aléatoirement des titres black et folk à la suite.
Il y a des personnes qui sont plutôt fans des démos mais perso, je préfère cet album et c'est pour cela que je vais en parler un peu plus.
Même si cet album semble à première vue plus cohérent, on peut faire une séparation entre les 5 premières chansons qui sont les titres les plus folk, chantés en voix claire et en norvégien.
La voix claire de Fenriz risque de faire sourire bons nombres d'entre vous (en comparaison entre le chant clair dans Storm, Fenriz maîtrise un peu moins sa voix).
Les deux derniers titres sont beaucoup plus black, on aurait très bien pu les trouver dans un album de Darkthrone.
Ils sont à la différence des premiers chantés en anglais.
Le dernier titre porte le nom de Total Death qui est le nom que Darkthrone a choisi en 1996 (soit l'année après la sortie de ce Hostmorke) pour son sixième album.
Etant plus amateur de metal folk que de black pur, je préfère le début de l'album même si ces deux derniers morceaux sont "plaisants" à écouter.
Concernant maintenant la musique...le son est crade, les titres sont le plus souvent en mid-tempo (enfin surtout les morceaux folk, après ça devient un poil plus rapide), les riffs sont simples mais bien trouvés.
Bref, c'est un album rempli de défauts mais qui possède un charme fou et c'est exactement ce genre d'albums qui me botte.

2 Commentaires

0 J'aime

Partager
vince666 - 31 Décembre 2009: Je n'arrive pas a me le procurer comment tu la eu ? stp...
DarBruz - 28 Janvier 2011: Franchement je ne crois pas qu'on puisse parler tout de suite de morceaux folks... Certes le chant est clair, mais l'instrumentation est purement black il faut le préciser
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire